Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par mapomme le Mer 16 Nov 2016 - 1:10

Il y aura un durcissement progressif.
d'abord certains B comme les M4 VZ et autres "armes de guerre" seront "mises a l'abri" pour le bien de tous. Il faut eviter qu'a l'occasion de cambriolage elles puissent etre emprunté

puis les armes de poings a grande puissance de feu

il ne restera que les armes "sportives" monocoup

Et tout cela avec la benediction d'une partie des tireurs qui s'empresseront de remettre leurs armes

Au final toutes les Semi Auto seront bannis
et pas besoin de confisquer. Les armes seront remises volontairement !

a+

mapomme
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 20/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par ericblo le Mer 16 Nov 2016 - 6:17

Ultimaratio95 a écrit:Le décret ignoble de 1995 qui a obligé des milliers de tireurs honnêtes à se désaisir de leurs armes en full auto et autres pompes lisses est encore dans toutes les mémoires. AUCUNE COMPENSATION !
Je suis pas concerné, j'étais pas tireur à ce moment là. Mais une espèce de solidarité transgénérationnelle fait que je suis en colère.
A la limite je respecte plus les cambrioleurs manouches qui se donnent du mal pour piquer nos armes !  quand on voit ce que l'Etat a réussi à faire sans effort..  

1000 fois répété
1 arme est un bien.....si l'état organise une expropriation ou une devalorisation il doit une juste et préalable indemnisation

c'est mieux qu'une loi c'est constitutionnel

tribunal
appel
conseil d'état
cour européenne des droit de l'homme
cour supérieur de l onu

vous avez la possibilité de faire exploser un gvt chaque année pendant 20 ans avec des milliers de procédures judiciaires
avatar
ericblo
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4482
Age : 58
Localisation : belgium
Date d'inscription : 26/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par Nico558 le Mer 16 Nov 2016 - 6:22

Le soucis étant qu'une majorité de tireurs français sont étatiste et plieront probablement sans chercher plus loin.

Clairement, le jour ou ça arrive il faudra réussir à ce regrouper et payer un super avocat, voir si il y a moyen de faire un "tir groupé" au tribunal contre l'état.
avatar
Nico558
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4078
Age : 27
Localisation : Nord
Emploi : SNCF #nanti
Date d'inscription : 06/04/2015

https://www.emploi.sncf.com/fr/emploi/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par alex23 le Mer 16 Nov 2016 - 6:54

On ce dirige effectivement vers unz confiscation lente et ordonné sur 15-20ans via des lois et autre visant a interdit tantôt ce type puis autre choses etc ... pour arrivé avec des armes en 4,5mm air comprimé sous autorisation du préfet !
avatar
alex23
general
general

Nombre de messages : 2888
Age : 30
Localisation : France
Loisirs : Tir,course de cote
Date d'inscription : 26/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par Roolio64 le Mer 16 Nov 2016 - 8:38

Pas mal d'entre vous parlent en tant que tireurs, chez les chasseurs c'est pas la même.

Entre ceux qui connaissent pas la loi, ceux qui en ont entendu parler et ne sortent plus les armes "interdites" (semi auto>3coups) mais les conservent, ceux qui savent et s'en branlent...
C'est pas gagné qu'il baissent leur froc facilement.
avatar
Roolio64
major-general
major-general

Nombre de messages : 1564
Age : 34
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 24/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par NaonedBzh le Mer 16 Nov 2016 - 9:35

ericblo a écrit:
Ultimaratio95 a écrit:Le décret ignoble de 1995 qui a obligé des milliers de tireurs honnêtes à se désaisir de leurs armes en full auto et autres pompes lisses est encore dans toutes les mémoires. AUCUNE COMPENSATION !
Je suis pas concerné, j'étais pas tireur à ce moment là. Mais une espèce de solidarité transgénérationnelle fait que je suis en colère.
A la limite je respecte plus les cambrioleurs manouches qui se donnent du mal pour piquer nos armes !  quand on voit ce que l'Etat a réussi à faire sans effort..  

1000 fois répété
1 arme est un bien.....si l'état organise une expropriation ou une devalorisation il doit une juste et préalable indemnisation

c'est mieux qu'une  loi c'est constitutionnel

tribunal
appel
conseil d'état
cour européenne des droit de l'homme
cour supérieur de l onu

vous avez la possibilité de faire exploser un gvt chaque année  pendant 20 ans avec des milliers de procédures judiciaires

C'est bien joli mais ca reste de la théorie. Pendant ce temps les armes on les aura plus et c'est tout!!!!
Faut arreter de se chatouiller avec des trucs qui ne résolvent rien: si ils saisissent, que tu fais un recours et que tu gagne qui te dis qu'ils vont te les rendre?????

Ils changent déjà la constitution à leur sauce quand ca leur chante!!!!

@Roolio64:

J'epère bien que les chasseurs baisseront pas leur froc et meme qu'ils montreront l'exemple!!!! cheers
avatar
NaonedBzh
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 370
Age : 46
Localisation : 33 gironde
Date d'inscription : 29/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par ericblo le Mer 16 Nov 2016 - 9:53

Supprimé
avatar
ericblo
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4482
Age : 58
Localisation : belgium
Date d'inscription : 26/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par boby049 le Mer 16 Nov 2016 - 10:19

Je pense qu'il faudra se battre , un peu comme les propriétaires terrien
que l’état exproprie pour construire

Ils ne se laissent pas faire et sont indemnisés .

enfin je vois ça comme ça

boby049
corporal
corporal

Nombre de messages : 69
Age : 41
Localisation : Angers
Date d'inscription : 23/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par Momo dla colo le Mer 16 Nov 2016 - 10:24

Ca va bien au delà d'une histoire de fric...

avatar
Momo dla colo
captain
captain

Nombre de messages : 514
Age : 33
Localisation : Paris
Emploi : Désanusseur de porcs.
Loisirs : Tricot, danse contemporaine et jouer du pipeau.
Date d'inscription : 21/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par NaonedBzh le Mer 16 Nov 2016 - 10:26

boby049 a écrit:Je pense qu'il faudra se battre , un peu comme les propriétaires terrien
que l’état exproprie pour construire

Ils ne se laissent pas faire et sont indemnisés .

enfin je vois ça comme ça

Si létat prend la décision de confisquer les armes c'est que l'on sera tout proche (encore plus proche) d'une rupture de normalité, voir de troubles à l'ordre public d'une ampleur terrible.

Tu te vois aller au tribunal faire ton recours????????? Shocked Shocked Shocked

Va falloir ouvrir les yeux avant qu'il soit trop tard!!!
avatar
NaonedBzh
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 370
Age : 46
Localisation : 33 gironde
Date d'inscription : 29/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par Ultimaratio95 le Mer 16 Nov 2016 - 13:50

Momo dla colo a écrit:Ca va bien au delà d'une histoire de fric...

On est bien d'accord.
avatar
Ultimaratio95
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1195
Age : 35
Localisation : Partout
Loisirs : Conflit de canard du Sud Ouest
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par chevy75 le Mer 16 Nov 2016 - 14:03

Momo dla colo a écrit:Ca va bien au delà d'une histoire de fric...


c'est clair !
avatar
chevy75
lieutenant-colonel
lieutenant-colonel

Nombre de messages : 780
Age : 28
Localisation : sud
Emploi : contribuable du roi
Loisirs : tir, sport auto/moto, parachutisme et bien d'autres
Date d'inscription : 07/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par Momo dla colo le Mer 16 Nov 2016 - 14:51

NaonedBzh a écrit:
boby049 a écrit:Je pense qu'il faudra se battre , un peu comme les propriétaires terrien
que l’état exproprie pour construire

Ils ne se laissent pas faire et sont indemnisés .

enfin je vois ça comme ça

Si létat prend la décision de confisquer les armes c'est que l'on sera tout proche (encore plus proche) d'une rupture de normalité, voir de troubles à l'ordre public d'une ampleur terrible.

Tu te vois aller au tribunal faire ton recours????????? Shocked Shocked Shocked

Va falloir ouvrir les yeux avant qu'il soit trop tard!!!

ooh que oui....

On parle de liberté ( oh putain merde je l Amnetise Very Happy Very Happy ) et je dirais meme de survie.
avatar
Momo dla colo
captain
captain

Nombre de messages : 514
Age : 33
Localisation : Paris
Emploi : Désanusseur de porcs.
Loisirs : Tricot, danse contemporaine et jouer du pipeau.
Date d'inscription : 21/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par SCOOT le Mer 16 Nov 2016 - 15:03

alex23 a écrit:Une loi prévoit de bloqué les retraits d'argent des assurances vie en cas de crise :
http://argent.boursier.com/epargne/analyses/doit-on-sinquieter-des-projets-de-regulation-sur-les-contrats-dassurance-vie-en-euros-3842.html#

Notre conseiller en gestion patrimoniale nous en a parlé ces derniers jours. Après la BRRD, "ça".
Il dit que ça pue et qu'il va falloir agir assez rapidement.
Donc, contrats d'assurance vie au Lux. Par ex.
Ou placer son argent dans d'autres supports. Bref, il ne faut pas rester dans nos contrats actuels car y'a jamais de fumée sans feu et ils préparent le bois pour le BBQ en ce moment. La spoliation arrive. Et pas que pour les armes.
Globalement, quand on regarde ne serait-ce que ces deux sujets (armes/fric), on voit que ça vire au vinaigre et que dans la durée ils avancent et qu'on recule.
Neutral

SCOOT
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4130
Age : 36
Localisation : SUD
Date d'inscription : 30/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par Ultimaratio95 le Mer 16 Nov 2016 - 15:18

TOUS LES COMPTES COURANTS et ASSURANCE VIE vont exploser en vol. Ils preparent le terrain d'abord en désarmant les civils et en supprimant progressivement l'argent liquide.

Les Chypriotes ont été rasés car l'UE était certaine qu'ils étaient désarmés.

Toutes les actions de l'UE sont intelligentes, cohérentes et parfaitement exécutées.
avatar
Ultimaratio95
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1195
Age : 35
Localisation : Partout
Loisirs : Conflit de canard du Sud Ouest
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par SCOOT le Mer 16 Nov 2016 - 15:37

Plus de flingues, tu peux pas te soulever et aller trouver celui qui te pique ton fric. C'est bien pensé...

SCOOT
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4130
Age : 36
Localisation : SUD
Date d'inscription : 30/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par alex23 le Mer 16 Nov 2016 - 16:28

Vous inquiété la vengeance est un plat qui ce mange froid et le peuple sera sans souvenir
avatar
alex23
general
general

Nombre de messages : 2888
Age : 30
Localisation : France
Loisirs : Tir,course de cote
Date d'inscription : 26/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par MR Brun le Mer 16 Nov 2016 - 16:42

J'ai peur d'un desarmement individualisé: la moindre infraction retrait des autorisations.

Durée pour obtenir celle-ci s'allongeant et une taxe rendant les prix encore plus dur.

Sous pretexte de casier ou de simple fichage au taj, la plupars des "sportifs" trouveront normal que certains soient privés d'arme.
Rien que sur le forum il y a toujours des gens pour trouver que la reglementation est trop souple actuellement.
avatar
MR Brun
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4603
Age : 43
Localisation : -LYON
Date d'inscription : 25/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par Invité le Mer 16 Nov 2016 - 17:21

Alors restera les piques et les fourches ! Mais perso je prendrai un Merlin......on a ses petites préférences......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par Billyjoe le Mer 16 Nov 2016 - 17:37

Philippe a écrit: Mais perso je prendrai un Merlin......on a ses petites préférences......
Puis ça muscle les bras mrgreen

On ne remonte pas assez à la Révolution qui pourtant a permis d'armer le peuple...Mais quelle lucidité chez ces révolutionnaires! Par exemple Saint Just: "Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux, c'est son gouvernement."

Voilà...Tout est dit... il y a plus de deux siècles...
avatar
Billyjoe
lieutenant-colonel
lieutenant-colonel

Nombre de messages : 763
Age : 44
Localisation : A l'est d'Eden
Date d'inscription : 15/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par h trois le Mer 16 Nov 2016 - 18:11

mapomme a écrit:Il y aura un durcissement progressif.
d'abord certains B comme les M4 VZ et autres "armes de guerre" seront "mises a l'abri" pour le bien de tous. Il faut eviter qu'a l'occasion de cambriolage elles puissent etre emprunté


Si certains sentent la confiscation possible il y en aura beaucoup, des "cambriolages"...
avatar
h trois
general
general

Nombre de messages : 2240
Age : 97
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par rednose le Mer 16 Nov 2016 - 21:17

Ah les cambriolages, ce fléau. Et l'état, police, justice qui ne fait rien pour protéger nos biens. Bah oui, on n'est assuré, mvoyez. D'ailleurs, y a t il une décote pour une arme en cas de vol ? Comme pour le lecteur blu ray^^

avatar
rednose
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1639
Age : 37
Localisation : region parisienne occupee
Emploi : Employé à brasser du vent
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par alex23 le Mer 16 Nov 2016 - 21:23

Je c'est mais pas si il te rembourse te arme ?!?
avatar
alex23
general
general

Nombre de messages : 2888
Age : 30
Localisation : France
Loisirs : Tir,course de cote
Date d'inscription : 26/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par boby049 le Mer 16 Nov 2016 - 22:28

Faut acheter de l'or de l'argent

Pour les armes c'est maintenant qu'il faut les perdre silent avant de se faire

boby049
corporal
corporal

Nombre de messages : 69
Age : 41
Localisation : Angers
Date d'inscription : 23/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par bif le Mer 16 Nov 2016 - 22:34

Pas d'incitation au délit, merci.
avatar
bif
modo

Nombre de messages : 19668
Age : 31
Localisation : Canapé
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par Feu! le Jeu 17 Nov 2016 - 1:45

le pire c'est que tout ça ces lois visant à confisquer, interdire du jour au lendemain, qui nous paraissent sans réel fondement, sont pensées et réfléchies.
même si aucun tireur sportif n'est impliqué de près ou de loin dans les vagues d'attentats qui ont atteint notre pays ils s'en fichent ce n'est pas le but visé ici d'endiguer le terroriste ou la fourniture d'armes aux terroristes.
Ils le savent très bien.
quand ils tentent de soustraire les armes qu'ils jugent les plus fonctionnelles dans un futur potentiel combat armé c'est pour justement que les terroristes ne trouvent pas en face d'eux une riposte que le gouvernement ne peut contrôler.

le but des terroristes n'a jamais été de faire plier le gouvernement quand à l'engagement de notre pays contre lui sinon il s'en seraient pris aux dirigeants.
Le but des terroristes est de créer une opposition en France autre que celle de l'état Français, une opposition incontrôlable, d'attaquer des innocents, d'augmenter les tensions entre les communautés, de provoquer une forme de vengeance des Français et de rallier les cpf tièdes du pays à leur cause extrêmiste.
Ainsi avec deux camps qui s'affrontent la guerre civile peut démarrer.

les gouvernents sentent que tout cette affaire tourne vinaigre, ils peine à combattre le terrorisme sur notre sol et voient de jour en jour le peuple qui tout doucement est de plus en plus mécontent.
Pour tenter de calmer le jeu ils font fonctionner la machine à battage médiathique à fond pour diaboliser.
Ils tentent d'interdire un maximum d'armes les plus efficaces et d'en récupérer un maximum.
ils tentent aussi de décourager les nouveaux d'en acquérir par les visite domiciliaire spécial coffre fort, les délais d'obtention de détention faramineux.
ils ventent le pasdamalgame et le vivre ensemble avec un soupçon de compatible avec la république pour apaiser et tenter de réunir.

bref ce désarmement concerté des populations est pensé et prévu.


Dernière édition par Feu! le Jeu 17 Nov 2016 - 11:09, édité 1 fois
avatar
Feu!
colonel
colonel

Nombre de messages : 986
Age : 42
Localisation : groland
Date d'inscription : 05/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par alex23 le Jeu 17 Nov 2016 - 7:10

Plus on sera nombreux a posséder des armes de cat B et autre plus ils sera difficile pour eux de les saisir ou interdire ! Alors aller tous chez l'armurier clown
avatar
alex23
general
general

Nombre de messages : 2888
Age : 30
Localisation : France
Loisirs : Tir,course de cote
Date d'inscription : 26/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes et confiscation en cas de "rupture de la normalité"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum