Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par Buck le Ven 26 Jan 2007 - 17:42

Je suis le revolver Français d'ordonnance matricule 1873 chef d'oeuvre de l'arquebuserie à l'honneur de la MAS !
Je me présente mon nom est Firmin et je suis un bon bougre né en 1877 à St Etienne mais encore très vert pour mon âge. Et je fais le bonheur de Buck mon propriétaire, seulement je suis un peu triste et jaloux de mes petites camarades les carabines lorsque mon maître va au stand de tir avec elles en me laissant au coffre.. Crying or Very sad j'aime tellement qu'il me fasse revivre ma folle jeunesse.

Pourtant je suis en parfait état mécanique d'origine, tout au même numéro, mon canon me sert de miroir, aucun jeu notable côté barillet et indexation, jeu d'entrefer de 4/10em. mes chambres sont très belles, et autant ma baguette d'extraction que ma portière de chargement sont en parfait état, pas d'usure particulière, j'ai peu tiré, je suis robuste et bien fabriqué, je suis une très belle pièce d'armurerie qui fait honneur au savoir faire Français. Embarassed

Dommage que ce savoir faire n'ait pas été mis en pratique par les armuriers Stéphanois pour poursuivre cette tradition armurière qui fit la renommée de St Etienne et de sa région... Pourquoi avoir laissé aux Italiens le monopole de la fabrication des répliques d'armes anciennes ? Evil or Very Mad Mystère !

Les étuis en laiton tourné ne donnent pas de bons résultats !

Après divers essais et depuis une paire d'années que je posséde cette arme, j'ai les meilleurs résultats avec une balle ronde coulée en alliage plomb/lino dans la proportion de 80% de plomb et 20% de linotype pour un diamètre de .452" balle assujettie au maillet sur un étui obtenu par emboutissage que je trouve à la Bourse, propulsion assurée par une charge de 0,25 Gramme d' AS.

C'est vraisemblablement le fait que la balle soit coulée en plomb presque pur qui me permet d'avoir une meilleure étanchéité et donc une meilleure combustion de la poudre le tout entrainant une précision supérieure par rapport aux autres chargements pratiqués.

j'utilise aussi toujours avec les étuis matricés de la Bourse un projectile Balleurope de 179 Gn (genre SWC FN) calibré .453" et une charge de 0,27 d'AS mais j'ai des problèmes d'étanchéité, d'imbrulés, et la précision n'est pas terrible.
J'ai un moule aluminium Lynx/Lee 2 cavités Réf 1815 acquit chez Le Hussard et qui produit une balle de 200 Gn que je pousse avec une charge de 0,25 d'AS mais les mêmes causes produisant les mêmes effets je n'ai pas de très bon résultats.
J'ai projet de faire tourner une centaine d'étuis de .44-40 W car leurs lèvres étant plus fines je pense que le sertissage sera plus efficace et me garantira une meilleure étanchéité.

Voici quelques notes :

Lire pour le rechargement du 11mm/73 l'article de JC. Frost paru dans le n° 280 d'ACTION GUNS d'Octobre 2004.
CONSEILS PRINCIPAUX de cet article :
Le calibrage des bullets coulés est à envisager à .452" ( j'ai ce calibreur )
Les balles rondes utilisables en tir réduit seront choisies en cal .452/.454
lubrifiées à l'alox liquide de Lee.
Pratiquer un bon chanfrein au criquet à l'intérieur du collet
Faire tourner des étuis de .44-40 W : lo 18.5mm, bourrelet de diamètre 13mm, et de 1.5mm d'épaisseur.
Ne pas pratiquer d'évasement sur la lèvre de l'étui.
L'outil d'expandeur interne doit avoir une noix au diamètre 11,03mm.
la balle faisant 11,08mm il faut en effet 5/100em de mm en moins à l'étui pour assurer une tension correcte du collet pour bien tenir la balle.
Recalibrer les étuis que sur la moitié de la longueur pour préserver le fire forming des étuis tirés.
Longueur des étuis à surveiller pour qu'ils soient tous à la même cote de lo.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le shell holder à utiliser avec les étuis tournés Lynx est le RCBS N°18 (.44 Rem Mag )
Le shell holder à utiliser avec les étuis Bourse est le Lynx N°28
Dans le cas d'utilisation d'étuis de .44-40 W le shell holder est celui des 8x57R.
2) Je pense que les conseils de J. COUTURIER sont judicieux. il est préférable d'utiliser des étuis de .44 Rem M ou .44-40 W
---------------------------------------------------------------------
Préparation des étuis :
Penser en particulier à chanfreiner l'intérieur du collet.
1ére opération Recalibrage = OK
2em opération Expansion = les étuis tourné Lynx sont épais et se prêtent mal à l'expansion du collet, faire le point la dessus...
3em opération Seating = Pour un bon positionnement de la balle,il me faut une matrice avec manchon flottant voir le seater Hornady de .45 acp pour ce faire.
Le sertissage n'est pas possible avec les étuis tourné Lynx.
Le sertisseur conique Lee .45 acp ne convient pas.
J'ai un peu peur que les balles déchaussent au tir...
Je pense confier à un tourneur le travail de me tourner 200 étuis de .44-40 et de me les couper à la bonne longueur. Ces étuis se prêteront mieux au sertissage vu leur moindre épaisseur au collet.
Pour les étuis de .44-40 Utiliser comme shell holder le RCBS n°26 des 6,5x57 R ---- 7x57 R ---- 8x57 JRS -----
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
RECHARGEMENT AVEC LES ETUIS 11MM/73 DE LA BOURSE ET DES BALLES BALLEUROPE DE 179 GRAINS. ( Charge de 0,22 Gramme d'A1 amorces CCI/ LP)
Utiliser le JO Rcbs du calibre 11mm/73 : Le calibreur, l'expandeur, puis utiliser le siégeur Hornady avec son manchon flottant du cal .45 acp, la tension au collet est insuffisante, l'étanchéité n'est pas bien assurée et j'ai des retours de gaz, des résidus de poudre imbrulés dans le canon, et la précision n'est pas au rendez vous. En augmentant légèrement la charge (AS à 0,25 Gramme) l'étanchéité est meilleure le groupement un peu plus serré mais il faudrait pouvoir sertir efficacement ce qui n'est pas aisé du fait des étuis trop épais... JC Frost va jusqu'à utiliser de la colle...
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
à DJK : ( Juillet 2005)
Hi dear om, je voudrais te poser la question suivante :
Pour un 11mm /73 quel est le meilleur étui utilisable ? (j'ai du .44-40 W mais il faut tourner les bourrelets..)
Quel est le diamètre de la matrice de calibrage/graissage à utiliser pour le bullet plomb ? .452 ? .451 ?
De DJK :
Aurais-tu dégotté un 73 par hasard ? Les bons auteurs recommandent en effet les étuis de .44-40 mais en ce qui me concerne,
j'utilise des étuis de .44 mag.
---------------------------------------------
Il y a des différences de chambres d'un 73 à l'autre et surtout de profondeur de drageoir. Il faut essayer le chambrage des différents étuis, il se peut très bien qu'aucune réduction d'épaisseur de bourrelet ne soit necessaire. Le barillet doit tourner librement sans frottement contre le rempart.
Si tu dois réduire l'épaisseur, rappelle-toi qu'il faut le faire par l'avant !
En ce qui concerne le diamétre, même réponse ! En principe du .451
Le projectile qui donne la meilleur précision est ... la balle ronde légèrement assujettie d'un coup de ... maillet !
DJK
-----------------------------------------------------------------------
à DJK :
1ére séance "satisfaisante" cet après midi avec le 73, J'avais reçu des étuis Lynx en laiton tourné de chez le Hussard, j'ai chargé pour essai à 0.22 ge d'A1 et monté des bullets 179 Gn cal .453" flat nose de chez Balleurope non sertis, avec un enfoncement de 3mm env càd jusqu'a la gorge de graissage.
Résultats : Tb fonctionnement mécanique, détente un peu lourde mais franche, percussion franche pas d'indice de pression. En cible, visée UIT : la précision n'est pas super..., et déport à gauche. mais la hauteur est bonne, en tout cas il tient la cible... ( toute la cible..)
il me faudra rechercher un poids de bullet adapté aux rayures et aussi essayer ta formule avec les balles rondes et le maillet...
Malgré tout l'inconvénient des étuis Lynx c'est leur manque d'étanchéité vu leur épaisseur.. et la difficulté de sertir voire même l'impossibilité de le faire... ( j'en ai fait l'essai mais cela a tendance à baguer l'étui ...) le sertissage éviterait pourtant les imbrulés que j'ai constaté ... Pour avoir une meilleure souplesse il faut donc se tourner vers les étuis de .44 mag ou .44-40 voire des .44 spécial.

De DJK :
Je ne suis pas partisan des Lynx actuels (les anciens étaient bien meilleurs car fabriqués par emboutissage), réserve les à la balle ronde assujettie soit d'un léger coup de maillet soit (c'est bien mieux) en te servant d'un outil recalibreur de .45 pour siéger la balle : je dis bien outil recalibreur ! Il faut le positionner à bonne hauteur, les bords d'entrée de l'outils vont automatiquement "coiffer" la balle ronde, la centrer et l'enfoncer légèrement sans la déformer comme le ferait le maillet. A défaut, un outil de meme type (30-06, 7-08, 8X57, etc, etc).
Tu n'as plus qu'à essayer les .44-40, .44 mag et autres (ce n'est pas terrible à faire mais assez long). De plus, tu peux leur donner une longueur supérieure à la longueur réglementaire afin de limiter le vol libre et bien positionner le projectile dans le rétreint de la chambre du barrillet. Procèdes par essais successifs.
En ce qui concerne la détente dure (toute militaire), c'est très simple: enlève le ressort de rappel de la détente (petit inconvénient, il faut ramener la détente en avant manuellement après le tir et cette pratique est interdite en ... concours).
à COUTURIER :
Concernant les étuis tournés Lynx, il est dommage que l'ancienne fabrication par emboutissage ait été abandonnée car les étuis tournés entrainent vu leur épaisseur un certain manque d'étanchéité au tir et vu la quasi impossibilité de sertir ( lèvres épaisses ) j'ai des imbrulés ( 0.22 d' A1 pour un bullet Balleurope de 179 Gn flat nose cal .453" ) bon.. ça tire.. Mais je vais tout de même chercher à faire transformer des .44-40 ou .44 sp ? par réduction de l'épaisseur du bourrelet pour avoir une meilleure étanchéité et la possibilité de sertir.
Re de COUTURIER :
Pour ce qui est des étuis tournés Lynx le fait est qu'ils sont assez rigides ce qui pose problème. Il est effectif que des étuis réalisés à partir de 44-40 seront plus "elastiques" et ils offriront donc une meilleure rétention du projectile et une meilleure étancheïté.
A propos de la rétention des projectiles on peut grandement améliorer celle-ci en les sertissant avec un sertisseur à mors Lee prévu pour le 45ACP. On peut aussi, si l'on part d'étui de 44-40, fabriquer un étui plus long. La chambre des revolver 1873 étant conique cela permet au projectile de venir en butée. Toutes ces petites subtilité assurent une meilleure combustion de la poudre et améliorent parfois assez sensiblement les résultats en cible.
Le choix de l'alliage pour la coulée des projectiles est assez important. Les revolver de ce type n'aiment généralement pas les alliages durs et celui convenant le mieux devrait comporter un maximum de 5% d'étain et pas du tout d'antimoine.
Il faut par ailleurs noter qu'au niveau côtes les revolver 1873 sont parfois assez folkloriques ! Il arrive assez fréquement que les sorties de barillets soient plus étroites que le diamètre du canon à fonds de rayures. Ceci est totalement rédibhitoire pour obtenir une bonne précision ! Dans ce cas il n'y a que deux solutions : soit couler en plomb pur et utiliser un poudre trés vive (Ba10 ou As mais pas au dessus), soit retoucher les sorties de chambres pour qu'elles présentent un diamètre supérieur de .001" (0,025 mm) à celui du canon en fonds de rayures.
Si vos sorties de chambres présentent un diamètre de cette ordre il convient alors de recalibrer vos projectiles à ce diamètre et non pas au diamètre du canon en fonds de rayures.
Dans tous les cas de figure les trois poudres donnant généralement les meilleurs résultats sont la Ba10, la As et la A1 avec, peut-être, un léger avantage pour la As.
Sertir plus !!!!! la tension au collet est insuffisante.
DJK Préconise une charge de 0,27 d'A1 avec une Balleurope de 179 Gn.
27.01.06.
DJK recommande pour des balles destinées au tir à poudre noire de couler des balles en plomb pur.
Par contre pour des balles destinées au tir de cartouches chargées en Psf il conseille d'utiliser un alliage de 5 parts de Plomb pur et d'une part de Lino
( 5 Lingots de PP et 1 de Lino).

BJ.

*****
BJ       iwoflag       drapeaubretagne    drapeausuisse 

Ce qui est légal n'est pas toujours légitime.

Le développement politique le plus étonnant de cette derniere décennie est l'apparente détermination des politiques d'Europe de l'Ouest à recréer l'Union Soviétique".   Mikhail Gorbachev.

En ces temps de crise , l'état n'est pas la solution à nos problèmes , l'état EST le problème !    Président Ronald Reagan.

Le droit du citoyen est d'avoir en l'état un serviteur , non pas un maître.  Lady Thatcher.

Quand je pense à ces centaines de milliers de soldats alliés qui en 1944 et 1945 ont perdu leurs vies sur notre territoire national pour paraît il sauvegarder notre Liberté !
Quelle Liberté ? ? ?  Où est cette Liberté ? ? ?

Buck
modo

Nombre de messages: 13557
Age: 68
Localisation: Suisse Normande
Emploi: Reloader
Loisirs: Dentelle
Date d'inscription: 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par Luma le Ven 26 Jan 2007 - 19:01

Bonsoir Buck.

Je viens de lire avec grand intérêt ton exposé sur le rechargement du 1873 et tu as fait du bon boulot ....

Je vais mettre à mon tour ce que j'avais noté pour un collègue qui voulait se lancer dans le rechargement du 1873. Dis moi ce que tu en pense !!

Je tiens à préciser tout de suite que je m'appuie sur un excellent article paru dans les "Cibles" des années 1990. Tu verras que nous avons quelques différences.

RECHARGEMENT DES CARTOUCHES POUR CHAMELOT-DELVIGNE 1873/74


Le rechargement des cartouches du 1873 est probablement le plus difficile mais aussi un des plus passionnant.

D'abord, un peu d'histoire.
La cartouche réglementaire du 1873 est d'une puissance des plus affligeante. Avec un étui de 16mm de long contenant 0,9g de pnf et d'une balle "Minié" en plomb mou, la vitesse initiale est aux alentours de 130m/s avec une force d'arrêt d'environ 20kg.
On trouve encore des cartouches dans leur boîte d'origine mais il est préférable de les conserver pour la collection. Je ne parle même pas des cartouches dites "marine" qui sont maintenant introuvables.
Revenons à notre rechargement.
Une presse de rechargement avec le jeu d'outil adéquat plus deux "bullet-puller" de 45 ACP dont l’un sera modifié pour le sertissage, (Lire un peu plus loin) sont nécessaire pour faire du bon travail.
Un "case-trimer" est également pratique pour la fabrication des étuis. Car, comme il est pratiquement impossible de trouver des étuis prêts à l'emploi, il est nécessaire de les fabriquer à partir d'un autre étui.
Le 44/40 convient très bien. On les recoupe à 18mm de long pour faire des cartouches réglementaires ou bien à 22mm pour celles dites "marine".Il est nécessaire également de reprendre l'épaisseur du bourrelet par l'avant pour éviter que le culot frotte contre le rempart.
Pour se faire, j’ai bricolé un petit tour à l’aide d’une perceuse, ça ressemble un peu à un montage à la « Dubout » mais ça marche.
A partir de ces deux types d'étuis, on peut faire un rechargement à bon marché en montant une balle ronde de calibre 457 graissée "alox" avec 0,8g de PNF2 pour l'étui de 18mm et 1,1g pour l'étui de 22mm.
On obtient alors des cartouches dont les performances sont déjà supérieures à la cartouche d'origine.
Normalement, en coinçant légèrement les balles au bout de l'étui, il ne doit pas y avoir de vide entre la poudre et la balle. S'il y a un vide, il faut le combler avec de la semoule fine car la pn n'aime pas le vide. (Risque de surpression)
Il existe également des balles du commerce avec rainure de graissage imitant la balle "minié". Même poids de poudre que précédemment.
Personnellement, je monte des ogives plomb de 45 ACP wadcutter que je rétreins à l'arrière au diamètre 11mm à l'aide d'un "bullet-puller" de 45 sur environ 3mm de haut pour le siègeage dans l'étui.
La partie la plus délicate est le sertissage de l'étui sur la balle car le diamètre ext. de la balle est le même que celui de l'étui. (Pas de sertissage pour les balles rondes) Pour ce faire, j'ai modifié un "bullet-puller" de 45 acp en évidant l'intérieur et en laissant une couronne de 1 mm de large à l'extrémité de serrage. (Cela va fonctionner un peu comme une pince à sucre)
Je positionne ma cartouche dans le shell holder, je la fais monter dans le "bullet-puller" à la hauteur désirée (une bague ou une cale de hauteur est pratique) un demi-tour de serrage et le tour est joué.


Une autre solution consiste à aléser les chambres du barillet à 12mm sur la longueur du barillet et il n'y a plus de problème car on retombe sur un rechargement tout à fait conventionnel, mais l'arme est dénaturée. Dans ce cas, on peut acheter un barillet d'occasion dans une bourse, le modifier, et le réserver pour le tir.
Un autre problème et non des moindres, est l'entretien après le tir.
En effet, les résidus brûlés de PN sont hydrophiles, c'est à dire qu'ils vont absorber l'humidité de l'air et une réaction chimique va se produire transformant cette espèce de suie en acide.
Cet acide va très rapidement attaquer le métal de façon irréversible. Il faut donc, après un tir à la PN, faire un démontage complet de l'arme et tremper toutes les pièces dans un mélange d'eau savonneuse ou de liquide vaisselle, afin de neutraliser cette acidité. Effectuer rapidement un nettoyage du canon avec un écouvillon ainsi que les chambres du barillet. L'idéal est de faire cette opération dans l'heure qui suit le tir.
Un nettoyage repoussé de 24h corrode l'arme de façon irréversible.
Personnellement, j'emmène avec moi sur le pas de tir, un bocal avec un mélange d'eau plus liquide vaisselle et dès la fin du tir je démonte le barillet que je mets à tremper et avec ce liquide, je nettoie le canon.
Mettre les douilles tirées dans ce liquide permet aussi de les conserver en bon état.
Ensuite rinçage à l'eau chaude, séchage à la soufflette, un coup de W40 sur toutes les pièces et remontage.
Un moyen pour pallier cet inconvénient est de recharger avec de la poudre A1 ou As.
Ces poudres sont citées dans le « Malfatti » n°5.
Personnellement, je charge avec 0.22g de A1 pour les étuis de 18mm et 0.24g pour les étuis de 22mm pour des ogives de 45 ACP en plomb.
Le nettoyage est grandement facilité car il n'y a plus besoin de démonter l'arme, un nettoyage conventionnel suffit.
Pour information: Il y a quelques années, "Paris sport" vendait un kit de rechargement comprenant un outil pour couler des balles et des douilles laiton taillées dans la masse qui mettait le rechargement à la portée du néophyte.
Un gros défaut, à mon avis, c'est que "Paris sport " préconisait un rechargement avec de la Ba 10. (Cité aussi dans le « Malfatti ») car le moindre écart de poids avec cette poudre entraîne des surpressions mettant l'arme et le tireur en danger. Mais cela n’engage que moi.
Dernière recommandation: ne jamais se servir d'outils en plastique pour manipuler de la poudre noire car le plastique a la fâcheuse habitude de se charger en électricité statique et la moindre étincelle va enflammer la poudre. Donc, se servir d'outils en laiton. Une douille de 9 para ou de 38 spé. peut servir de chargette en les mettant à longueur en fonction du poids
de poudre que l'on veut mettre.
Généralement, avec ce type de cartouche, l’impact en cible à 25m se situe en haut à gauche. J’ai constaté cette anomalie sur tous les 1873 avec lesquels j’ai tiré.
Je suppose que cela provient des performances supérieures de ces cartouches car le problème n’existait pas avec les cartouches d’origine. (Du moins à ma connaissance)

Cordialement.

Alain.

Luma
sergeant
sergeant

Nombre de messages: 104
Age: 70
Localisation: Face à ma cible.
Emploi: Retraité
Loisirs: Tir aux armes réglementaires, moto.
Date d'inscription: 24/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par doc24 le Ven 26 Jan 2007 - 19:13

Voici une rubrique d'anthologie. cheers

A vrai dire, je l'attendais un peu, et à tout hasard j'avais mis une photo de 1873 en vignette dans l'une des rubriques du forum...

Comme un joli Chamelot-Delvigne né en 1879 est venu tout récemment habiter dans mon coffre (pas pu résister, l'arme était trop belle et dans un état vraiment peu commun !), j'ai commencé par faire l'emplette d'une jolie boite en carton au look d'époque contenant 25 cartouches pour un prix "modique" (50 €) qui m'est resté un peu en travers de la gorge.

Puis, j'ai investi dans un JO, et acquis des douilles au prix pas très doux de 1 € la pièce... (finalement les cartouches toutes prêtes n'étaient pas chères !). Une boite d'ogives Balleurop et un bidon de Ba10 devraient suffire aux premières expériences de rechargement.

Maintenant reste plus qu'à trouver le temps... Rolling Eyes

doc24
admin

Nombre de messages: 5730
Age: 53
Localisation: ***
Date d'inscription: 04/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par Luma le Ven 26 Jan 2007 - 19:16

Je n'ai pas pu résister au plaisir de vous montrer mon 1873 et les rechargements que je pratique. Laughing

Pour info: La cartouche de gauche est une d'origine et celle de droite est une 45 ACP pour comparaison. Very Happy



Bonne soirée.

A plus.

Alain.

Luma
sergeant
sergeant

Nombre de messages: 104
Age: 70
Localisation: Face à ma cible.
Emploi: Retraité
Loisirs: Tir aux armes réglementaires, moto.
Date d'inscription: 24/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par Buck le Lun 29 Jan 2007 - 18:24

Bonsoir à vous tous,

Merci à Luma pour son post très complet sur le rechargement du 11mm 73, tes notes sont ajoutées aux miennes et je vais en faire mon profit.

Magnifique ton exemplaire, le mien est beau également mais je ne suis pas très photo .. et je n'ai pas la possibilité de vous le présenter ici.

A vous lire sur le sujet les amis.

BJ.

*****
BJ       iwoflag       drapeaubretagne    drapeausuisse 

Ce qui est légal n'est pas toujours légitime.

Le développement politique le plus étonnant de cette derniere décennie est l'apparente détermination des politiques d'Europe de l'Ouest à recréer l'Union Soviétique".   Mikhail Gorbachev.

En ces temps de crise , l'état n'est pas la solution à nos problèmes , l'état EST le problème !    Président Ronald Reagan.

Le droit du citoyen est d'avoir en l'état un serviteur , non pas un maître.  Lady Thatcher.

Quand je pense à ces centaines de milliers de soldats alliés qui en 1944 et 1945 ont perdu leurs vies sur notre territoire national pour paraît il sauvegarder notre Liberté !
Quelle Liberté ? ? ?  Où est cette Liberté ? ? ?

Buck
modo

Nombre de messages: 13557
Age: 68
Localisation: Suisse Normande
Emploi: Reloader
Loisirs: Dentelle
Date d'inscription: 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par gégé le Ven 27 Avr 2007 - 18:11

la seule fois que j'ai tiré avec cette arme , c'etait avec un modele rechambré en 45 ACP! , le tireur un "trés vieux monsieur"m'avait expliqué que son 73 avait été realésé pendant la WW2!
il avait confectioné ses munes avec des balles plombs SWC 185 gr et de la PSF! , aucune idée de la charge mais ca marchait bien! , et ne reculait pas trop! cheers

gégé
membre fondateur

Nombre de messages: 11873
Age: 46
Localisation: CORSICA
Emploi: SUPER-ADS avec la cape !
Loisirs: tir,internet, et plein d'autres choses
Date d'inscription: 08/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par doc24 le Ven 27 Avr 2007 - 18:23

gégé a écrit:la seule fois que j'ai tiré avec cette arme , c'etait avec un modele rechambré en 45 ACP! , le tireur un "trés vieux monsieur"m'avait expliqué que son 73 avait été realésé pendant la WW2!
il avait confectioné ses munes avec des balles plombs SWC 185 gr et de la PSF! , aucune idée de la charge mais ca marchait bien! , et ne reculait pas trop! cheers

Eh oui, une vieille gloire au service de la Résistance !

doc24
admin

Nombre de messages: 5730
Age: 53
Localisation: ***
Date d'inscription: 04/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par charlemagne le Sam 7 Juil 2007 - 15:25

Bonjour,

Je me permet d'ajouter à toutes les exellentes idées des différents posts,une expérience personnelle pour la fabrication de munition pour le "73" ou "74"à la portée de tous,pas chère et suffisant pour un tir à 25m de loisir.
En m'inspirant des douilles PS ou lynx(douille tournée)prendre des douilles de chasse à bourrelet(genre 7x57R,8x57JRS ou même 9,3x74R)les réduire à 18mm(le bourrelet n'est même pas à réduire)charge de 0,8g de PNF2,bourre feutre ou carton et balle ronde de 451(celle des revolvers à PN cal 44)sertie d'un leger coup de maillet.
L'avantage est que ces douilles sont rechargeables presque à vie,l'inconvénient est l'épaisseur des parois qui ne permet pas une étanchéité suffisante et de ce fait favorise la salissure de l'arme.
Wink

charlemagne
general
general

Nombre de messages: 2332
Age: 69
Localisation: SENART en NEUSTRIE
Emploi: c'était dans le temps
Loisirs: Tir,Rechargement,Photo et collections diverses
Date d'inscription: 06/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par Buck le Sam 7 Juil 2007 - 22:29

Merci Charlemagne

En effet un élément de plus à noter dans nos tablettes pour le rechargement des cartouches de 73.

cheers

*****
BJ       iwoflag       drapeaubretagne    drapeausuisse 

Ce qui est légal n'est pas toujours légitime.

Le développement politique le plus étonnant de cette derniere décennie est l'apparente détermination des politiques d'Europe de l'Ouest à recréer l'Union Soviétique".   Mikhail Gorbachev.

En ces temps de crise , l'état n'est pas la solution à nos problèmes , l'état EST le problème !    Président Ronald Reagan.

Le droit du citoyen est d'avoir en l'état un serviteur , non pas un maître.  Lady Thatcher.

Quand je pense à ces centaines de milliers de soldats alliés qui en 1944 et 1945 ont perdu leurs vies sur notre territoire national pour paraît il sauvegarder notre Liberté !
Quelle Liberté ? ? ?  Où est cette Liberté ? ? ?

Buck
modo

Nombre de messages: 13557
Age: 68
Localisation: Suisse Normande
Emploi: Reloader
Loisirs: Dentelle
Date d'inscription: 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

1873 (suite)

Message par tonton roger le Dim 8 Juil 2007 - 10:19

bonjour à tous,
Petit montage perso à base de 44/40 ou 44mag:
Cadence possible 120 à l'heure et on adapte la longueur.
http://i20.servimg.com/u/f20/11/38/68/38/100_0416.jpg
http://i20.servimg.com/u/f20/11/38/68/38/100_0416.jpg
http://i20.servimg.com/u/f20/11/38/68/38/100_0417.jpg
http://i20.servimg.com/u/f20/11/38/68/38/100_0418.jpg
à bientôt.

tonton roger
sergeant
sergeant

Nombre de messages: 102
Age: 64
Date d'inscription: 08/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par tonton roger le Dim 8 Juil 2007 - 10:21

désolé; j'ai oublié celle là...
http://i20.servimg.com/u/f20/11/38/68/38/100_0415.jpg
Je suis confus......

tonton roger
sergeant
sergeant

Nombre de messages: 102
Age: 64
Date d'inscription: 08/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par doc24 le Dim 8 Juil 2007 - 11:22

tonton roger a écrit:désolé; j'ai oublié celle là...
http://i20.servimg.com/u/f20/11/38/68/38/100_0415.jpg
Je suis confus......

Il aurait mieux valu commencer par cette photo-là.
Sinon, un petit message de présentation Tonton Roger ? Smile

j'ai déplacé la réponse de tonton roger dans la rubrique "présentation"

doc24
admin

Nombre de messages: 5730
Age: 53
Localisation: ***
Date d'inscription: 04/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement du 11mm / 1873 Revolver d'ordonnance Français.

Message par tonton roger le Mar 15 Jan 2008 - 2:12

pour ceux qu'une bonne balle de 73 interesserait:

http://poudrenoire.forumactif.com/revolvers-a-cartouche-metallique-f24/qui-voudrait-un-moule-pour-11mm1873-t10760.htm?sid=116a1b2e9a0edbb6564f959bf7da1d8d

bonsoir à tous!

tonton roger
sergeant
sergeant

Nombre de messages: 102
Age: 64
Date d'inscription: 08/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement mle 1873

Message par Joire le Sam 27 Déc 2008 - 18:08

Bonjour à tous et félicitations!
Je posssède un magnifique mle 1873 depuis 3 mois et suis novice. Je connai les problèmes d'encrassement poudre noire (36 à poudre noire depuis 10 ans) Aussi je voudrai tirer avec de la A1 avec mon mle.
J'ai, acheté le kit H&C complet, outillage, balles, amorces, et vous n'en parlez pas dans le forum. Pourtant il parait que ce kit permet de sertir les balles. Puis-je sans problèmes m'en servir et charger en A1? A combien de grammes? J'ai une balance précise à 0,01G. Les performances sont-elles supérieures à la balle d'origine que tout le monde s'accorde à dire qu'elle est ridicule?
Merci pour votre réponse,

Joire
private
private

Nombre de messages: 2
Age: 66
Localisation: Golfejuan
Date d'inscription: 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Je ne vois pas les photos

Message par Joire le Dim 28 Déc 2008 - 8:45

Luma a écrit:Je n'ai pas pu résister au plaisir de vous montrer mon 1873 et les rechargements que je pratique. Laughing

Pour info: La cartouche de gauche est une d'origine et celle de droite est une 45 ACP pour comparaison. Very Happy



Bonne soirée.

A plus.

Alain.

Joire
private
private

Nombre de messages: 2
Age: 66
Localisation: Golfejuan
Date d'inscription: 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum