si on passait par hasard le jour où...

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par HugoQ le Mer 17 Fév 2016 - 8:35

hardscream a écrit:Le port d'armes est délicat a aborder aussi.

Tu fais analogisme avec les couteaux tu vas voir:
Un jeune te braque avec un "shlass" comme ils disent parce qu'il veut coucher avec ta mère.
Honnetement e ne sors pas de couteau, e le dérouille a coup de tete.

Si il est gros grand balèze avec une machette par contre je ne vais meme pas chercher à aller au contact je vais me casser.


C'est exactement pareil avec les armes a feu a mon sens :
Si le débilos a une a dans la rue et que 'y suis aussi e me fais la malle fissa.
Si c'est un petit con avec une 22 je le dérouille a un point qu'il va apprendre a aimer la soupe.

Ça va Rambo ? Le mec a un couteau tu le saisis et tu le frappe, est ce que tu te rend seulement compte de l'impact psychologique de se faire menacer avec une arme blanche ? Un type sort un couteau tu donne ton portefeuille et tu la ferme, quand le directeur de KMG France te dis ca et que c'est ce qu'il ferait à ta place tu le fais et c'est tout.

Pareil tu vas taper un mec armé d'une 22 lr ? Et bien bonne chance pour la suite...

HugoQ
major-general
major-general

Nombre de messages : 1442
Date d'inscription : 02/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par alex23 le Mer 17 Fév 2016 - 9:10

Ta le choix:
-tu fait rien t'appel la police , aucune suite judiciaire
-tu sort ton arme tu tir tu loupe ton coup et touche un innocent tu sera pris pour un terro etc ...
-tu sort tu tir tue un terroriste tu a la famille du terro. Qui porte plainte contre toi (théorie du complot etc...)

Moralité tu appel les flics et aide les blessés ou les gens que tu peu !

alex23
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1811
Age : 30
Localisation : France
Loisirs : Tir,course de cote
Date d'inscription : 26/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par LA BASTIDE le Mer 17 Fév 2016 - 9:18

Rob1 a écrit:
LA BASTIDE a écrit:bon alors pourquoi réclamer le port d'arme ?? simplement pour sauver votre peau...et ne pas intervenir si vous n’êtes pas directement menacés ,donc avec ou sans armes ,c'est chacun pour soi......et DIEU pour tous
C'est bien de donner des leçons aux "jeunes" à chaque fois, mais c'est aussi bien de réfléchir à la question de temps en temps.

Le port d'arme sert à protéger sa vie (souvent un tir d'instinct, à quelques mètres seulement), pas à monter au casse-pipe contre des AK.

- D'abord parce que nous ne sommes pas formés au combat (eux si par contre)
- Ensuite parce que 1 PA et 1 chargeur c'est assez dérisoire face à la puissance de feu d'un fusil d'assaut

Raisehell a assez bien résumé la situation.[/quot

je n'ai pas la prétention de donner des leçons à qui que ce soit ,j'avais 10ans de moins que toi et j'ai vécu des évènements ,que malheureusement tu vas vivre ( moi je serais là haut)
formés au combat tropdrôle c'est surtout le fanatisme qui les motive
si tout le monde s'enferme chez soi ,ils vous aurons les uns après les autres ,maison par maison

LA BASTIDE
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3366
Age : 70
Localisation : atsomnormed
Emploi : ajusteur regleur outilleur
Loisirs : tirs tout azimut
Date d'inscription : 26/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par herve24 le Mer 17 Fév 2016 - 9:30

sujet intéressant,...si jamais tu interviens et bute du terro tu seras félicité d'un côté mais condamné de l'autre pour usage illégal de ton arme et patati et patata...mais les juges devraient être cléments.
maintenant ça c'est dans un rêve parfait...
Il faut savoir que si tu engages face a ce genre d'individus complètement tarés tu seras rapidement leur cible et là c'est plus la même histoire car dire que je sors mon arme et je bute les méchants c'est facile. Il faut juste pas oublier que dès qu'ils verrouillent sur toi ton espérance de vie est très réduite surtout avec leur calibre. .agir c'est bien mais il faut avoir conscience que tu dois être prêt a mourir tout simplement..est ce le cas??
ensuite pour le cas chanceux d'avoir une arme d'épaule et de chez moi ou d'une hauteur je peux les allumer et clairement les abattre, faire cesser le carnage avec des tirs précis et efficaces sans risque pour des tiers alors là oui c'est tout bon même pour la suite de la procédure.

herve24
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 369
Age : 45
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 23/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par herve24 le Mer 17 Fév 2016 - 9:53

d'autres détails importants, d'abord l'instinct de survie te dis quoi? vas y fonce et bute ces connards ou planque tes miches??
ensuite, faire des trous dans un carton en stand c'est bien et super sympa.. mais il faut aussi savoir que dans le cas qui nous intéresse il y a un stress intense installé et es tu sûr de faire de bons tirs??? moi suis pas convaincu.
pour ça de temps en temps 10 pompes et 10 squatts avant d'effectuer un tir, c'est juste un exemple, j'ai plein de jeux intelligents pour faire des tirs en état de fatigue qui pourrait faire que notre état se rapproche au mieux d'un état de stress et bien sûr il faut cramer de la mun pour avoir le bon reflexe au bon moment en très peu de temps car il ne faut pas oublier le facteur temps qui dans ces cas passe très vite..et ça aussi personne n'en parle

herve24
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 369
Age : 45
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 23/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Rob1 le Mer 17 Fév 2016 - 10:01

hardscream a écrit:Tu fais analogisme avec les couteaux tu vas voir:
Un jeune te braque avec un "shlass" comme ils disent parce qu'il veut coucher avec ta mère.
Honnetement e ne sors pas de couteau, e le dérouille a coup de tete.
Tu pourrais nous en dire plus sur ton pédigrée ?
Genre expérience du combat au couteau toussa...

Non parce que je te garantie que c'est une très très mauvaise idée de chercher le contact avec un type armé d'un couteau.

C'est limite si je craindrais pas plus le couteau que la machette d'ailleurs.

Enfin, comme dit plus haut, ceux qui y ont déjà été confrontés - et pour de vrai hein, pas face à un guignol de 15 ans - disent en général la même chose :
Face à un couteau, je cours.

Rob1
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5461
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 18/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par herve24 le Mer 17 Fév 2016 - 10:20

hihihi.. à part Jackie chan et steven seagal et à moins de pratiquer des arts martiaux 5 heures par jour depuis des années, face à un couteau et je suis bien d'accord avec vous les gars, c'est arme à feux et sinon cours...

herve24
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 369
Age : 45
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 23/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par gégé le Mer 17 Fév 2016 - 10:39

cheers
LA BASTIDE a écrit:bon alors pourquoi réclamer le port d'arme ?? simplement pour sauver votre peau...et ne pas intervenir si vous n'etes pas directement menacés ,donc avec ou sans armes ,c'est chacun pour soi......et DIEU pour tous
à la heure actuelle en FRANCE face à des voyous ou des terros armés hélas oui.. Rolling Eyes

gégé
membre fondateur

Nombre de messages : 14891
Age : 48
Localisation : CORSICA
Emploi : SUPER-ADS avec la cape !
Loisirs : tir,internet, et plein d'autres choses
Date d'inscription : 08/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par h trois le Mer 17 Fév 2016 - 10:42

herve24 a écrit: face à un couteau et je suis bien d'accord avec vous les gars, c'est arme à feux et sinon cours...

Et à condition d'être à 2m au minimum de la personne avec un couteau. Sinon...

h trois
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1751
Age : 96
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Rob1 le Mer 17 Fév 2016 - 10:44

h trois a écrit:
herve24 a écrit: face à un couteau et je suis bien d'accord avec vous les gars, c'est arme à feux et sinon cours...

Et à condition d'être à 2m au minimum de la personne avec un couteau. Sinon...
...sinon il faut être expert du mozambique drill redevil

Rob1
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5461
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 18/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par alex23 le Mer 17 Fév 2016 - 10:53

Coup de pied dans les co.... et tu prend t'es jambes a ton cou .

alex23
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1811
Age : 30
Localisation : France
Loisirs : Tir,course de cote
Date d'inscription : 26/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Denaenor le Mer 17 Fév 2016 - 11:07

Rob1 a écrit:Non parce que je te garantie que c'est une très très mauvaise idée de chercher le contact avec un type armé d'un couteau.
Face à un couteau, je cours.

Tout à fait d'accord, c'est ce qu'on m'a toujours enseigné. Face à une lame, il faut privilégier la fuite, une blessure aux bras et c'est foutu.

Le genre de scénario à la "Charles Whitman", où des citoyens américains sont intervenus avec leurs armes contre un tireur fou (fixant Whitman, qui fut abattu par la police locale) est en effet extrêmement rare dans la mesure où bcp de citadins ne possède pas d'armes.

Le principal problème, c'est le risque de dommages collatéraux, surtout avec une arme de poing...

Denaenor
lieutenant-colonel
lieutenant-colonel

Nombre de messages : 769
Age : 28
Localisation : Dans le Triangle d'or
Date d'inscription : 08/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Rob1 le Mer 17 Fév 2016 - 11:21

Y'a un exercice simple pour se rendre compte des dangers d'un couteau, vous avez juste besoin :
- 1 marqueur
- 1 vieux t-shirt
- 1 paire de lunette de protection
- 1 copain

Voilà, l'un attaque avec son marqueur (couteau) et l'autre essaye de le désarmer/cogner (avec des gants de MMA c'est parfait).

À la fin, on compte les traits de marqueurs et combien de vies on a perdu Rolling Eyes

Rob1
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5461
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 18/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Invité le Mer 17 Fév 2016 - 11:31

Je vais faire mon vieux routier, si tu prends ton blouson et tu l'enroule autour de ton bras.
Et ensuite, il faut réduire la distance...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par HugoQ le Mer 17 Fév 2016 - 11:34

Rob1 a écrit:Y'a un exercice simple pour se rendre compte des dangers d'un couteau, vous avez juste besoin :
- 1 marqueur
- 1 vieux t-shirt
- 1 paire de lunette de protection
- 1 copain

Voilà, l'un attaque avec son marqueur (couteau) et l'autre essaye de le désarmer/cogner (avec des gants de MMA c'est parfait).

À la fin, on compte les traits de marqueurs et combien de vies on a perdu Rolling Eyes

On a travaillé sur le même principe avec un couteau d'entrainement recouvert de rouge à lèvre.

Quand je vois Hardscream écrire je rigole, les meilleurs combattants que je connais se font toucher sans arrêt en entrainement, même les instructeurs.

On a fait des tests avec des airsofts et toutes les protections nécessaire, dans la barre des 7 mètres. Une personne avec une réplique et plusieurs personnes en face dont un avec un couteau d'entrainement qui n'est pas identifié plus des 3/4 du temps celui qui a le flingue prend des coups de couteau alors qu'il sait qu'il va se faire attaquer.

On a un instructeur de tir des douanes avec nous, il est rapide mais ça a pas loupé il en a pris aussi.

Mais bon moi je parle seulement de professionnels alors que pour des champions comme notre ami il suffit de s'avancer et de lui mettre 2 tatanes dans la tronche pour calmer la situation que ce soit face à un couteau ou une arme à feu lol!

HugoQ
major-general
major-general

Nombre de messages : 1442
Age : 22
Localisation : 60
Emploi : Pilier de stand
Loisirs : Tir, rechargement et krav maga
Date d'inscription : 02/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Gavrinis le Mer 17 Fév 2016 - 11:37

hardscream a écrit:
Un jeune te braque avec un "shlass" comme ils disent parce qu'il veut coucher avec ta mère.
Honnetement e ne sors pas de couteau, e le dérouille a coup de tete.

.

Bravo Champion mais t'es-tu trouvé avec une lame appuyée sur ta gorge (par derrière) par un zigue qui te réclame le fric que tu viens de retirer au distributeur? Moi oui et je peux te dire que je me suis pas retourné brusquement façon rambo pour lui mettre mon coude dans la tronche, je lui ai filé mon fric!!Mais bon il y a des "durs" mrgreen

Gavrinis
general
general

Nombre de messages : 2119
Age : 66
Localisation : dans le courant
Date d'inscription : 24/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par h trois le Mer 17 Fév 2016 - 11:42

Oui, l'entrainement marqueur et t-shirt est très instructif.
Même un gars pas très entrainé au maniement d'une lame te plante sans coup férir.

A4PACK a écrit:
Et ensuite, il faut réduire la distance...

Avec 1 arme à feu, face à un couteau?
Non, au contraire il faut augmenter la distance le plus vite possible. La personne armée du couteau ne touchera plus et la personne armée d'une arme de poing pourra toucher et éliminer le danger.

h trois
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1751
Age : 96
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par HugoQ le Mer 17 Fév 2016 - 11:43

Gavrinis a écrit:
hardscream a écrit:
Un jeune te braque avec un "shlass" comme ils disent parce qu'il veut coucher avec ta mère.
Honnetement e ne sors pas de couteau, e le dérouille a coup de tete.

.

Bravo Champion mais t'es-tu trouvé avec une lame appuyée sur ta gorge (par derrière) par un zigue qui te réclame le fric que tu viens de retirer au distributeur? Moi oui et je peux te dire que je me suis pas retourné brusquement façon rambo pour lui mettre mon coude dans la tronche, je lui ai filé mon fric!!Mais bon il y a des "durs" mrgreen

Arrête de mentir on sait très bien que tu as fait un salto arrière par dessus le mec que tu t'es retrouvé derrière lui avant d'activer la machine à baffes pour le calmer lol!

HugoQ
major-general
major-general

Nombre de messages : 1442
Age : 22
Localisation : 60
Emploi : Pilier de stand
Loisirs : Tir, rechargement et krav maga
Date d'inscription : 02/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Rob1 le Mer 17 Fév 2016 - 11:55

A4PACK a écrit:Je vais faire mon vieux routier, si tu prends ton blouson et tu l'enroule autour de ton bras.
Et ensuite, il faut réduire la distance...
Ça te protégera l'avant-bras oui, mais il reste encore la cuisse, le cou et le ventre...

Réduire la distance surtout pas, il faut que tu aies le temps de voir d'où vient le couteau si tu veux avoir une chance de l'éviter.
On ne rentre qu'une fois qu'on a paré/esquivé le coup...si on y arrive.

Encore une fois le couteau c'est une vraie saloperie, n'y faire face que si c'est la dernière des solutions.


Dernière édition par Rob1 le Mer 17 Fév 2016 - 12:01, édité 1 fois

Rob1
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5461
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 18/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par MR Brun le Mer 17 Fév 2016 - 12:01

SCOOT a écrit:Je pense que tu as intérêt à médiatiser ton affaire...le grand public verrait sans doute d'un mauvais oeil qu'on condamne un gars qui aurait agit dans ce cas. Surtout compte tenu des précédents maintenant...






ou plutot ne surtout rien dire, laisser les FO expliquait que c'etait l'un des leurs. Laisser les communicant du gouverneme"nt gérer le soucis.

MR Brun
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4525
Age : 43
Localisation : -LYON
Date d'inscription : 25/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par herve24 le Mer 17 Fév 2016 - 12:06

tout à fait d'accord les gars et à 2 métres faut un départ à la carl lewis..!! perso j'ai fait le test avec des muns plastiques et sécurité béton pour le copain. voilà l'exercice:
un copain s'est mis a 5 mètres avec un couteau en plastique et de la peinture au bout face à moi et un autre copain a donné le top. moi je devais dégainer et lui tirer dessus....résultat oui j'ai pu lâcher une bastos mais lui s'est bien amusé à me farcir mon pull de peinture car avec l'inertie pour le stopper net faut de la mun de chez mun. et dans le cas que je site, pas d'effet de surprise ni de stress, alors imaginez dans la réalité...... et après au corps corps je fais quoi de mon arme??? entrainement.....

herve24
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 369
Age : 45
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 23/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Invité le Mer 17 Fév 2016 - 12:16

Quand je dis réduire la distance, c'est venir au contact pour l'amener au sol.
C'est sûre qu'on n'évite pas les entailles, mais on évite d'être touché aux organes vitaux.
On ne peux pas toujours fuire et après il y a la forme du couteau qui a son importance. Certains sont fait pour pointer d'autre pour trancher, à mon époque c'était beaucoup du cran d’arrêt qui est plus conçu pour pointer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par coyotedu10 le Mer 17 Fév 2016 - 12:25

h trois a écrit:
herve24 a écrit: face à un couteau et je suis bien d'accord avec vous les gars, c'est arme à feux et sinon cours...

Et à condition d'être à 2m au minimum de la personne avec un couteau. Sinon...

ou un simple journal roulé en tube

..


Oh la la où qu'il est passé mon opinel mrgreen

coyotedu10
captain
captain

Nombre de messages : 546
Age : 38
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 06/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par HugoQ le Mer 17 Fév 2016 - 13:13

A4PACK a écrit:Quand je dis réduire la distance, c'est venir au contact pour l'amener au sol.
C'est sûre qu'on n'évite pas les entailles, mais on évite d'être touché aux organes vitaux.
On ne peux pas toujours fuire et après il y a la forme du couteau qui a son importance. Certains sont fait pour pointer d'autre pour trancher, à mon époque c'était beaucoup du cran d’arrêt qui est plus conçu pour pointer.

Amener quelqu'un au sol c'est comme la gomm cogne c'est bien pour les FO qui ont leur copains armés avec eux et n'oublie jamais qu'un agresseur est rarement seul.

HugoQ
major-general
major-general

Nombre de messages : 1442
Age : 22
Localisation : 60
Emploi : Pilier de stand
Loisirs : Tir, rechargement et krav maga
Date d'inscription : 02/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par h trois le Mer 17 Fév 2016 - 14:09

Punaise, vous me faites un poil rigoler, les techniques du Mossad du magazine roulé ou du stylo bic dans les yeux c'est bien quand t'es entrainé façon machine à tuer.

Quand t'es confronté à gus avec un ya, tu caltes fissa et après, si t'en as le loisir, tu le fourres aux plombs.

Et si t'as pas de distributeurs de pralines chemisées tu continues à courir.

h trois
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1751
Age : 96
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Zengun le Mer 17 Fév 2016 - 15:25

Supposons qu'un type bute un terro, en blesse un autre, fait fuir le troisième et sauve ainsi des centaines de personnes en pleine rue.
1. Il est en état d'arrestation quasi immédiatement après.
2. Les médias relatent l'exploit. C'est devenu un héros. Fini l'anonymat, son nom est partout. Il est foutu. Sa vie devient un enfer. Il est constamment menacé de mort ainsi que sa famille, ses enfants, sa femme.
3. Son nouveau statut de héros ne le protège pas de la loi. Il doit être jugé et a toutes les chances d'être condamné même à une peine minime. Ses armes seront saisies. Le laissant démuni, lui et sa famille, face aux copains des terros qui veulent le buter. silent

Zengun
corporal
corporal

Nombre de messages : 64
Age : 59
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 19/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par gégé le Mer 17 Fév 2016 - 16:21

Zengun a écrit:Supposons qu'un type bute un terro, en blesse un autre, fait fuir le troisième et sauve ainsi des centaines de personnes en pleine rue.
1. Il est en état d'arrestation quasi immédiatement après.
2. Les médias relatent l'exploit. C'est devenu un héros. Fini l'anonymat, son nom est partout. Il est foutu. Sa vie devient un enfer. Il est constamment menacé de mort ainsi que sa famille, ses enfants, sa femme.
3. Son nouveau statut de héros ne le protège pas de la loi. Il doit être jugé et a toutes les chances d'être condamné même à une peine minime. Ses armes seront saisies. Le laissant démuni, lui et sa famille, face aux copains des terros qui veulent le buter. silent
CQFD Wink

gégé
membre fondateur

Nombre de messages : 14891
Age : 48
Localisation : CORSICA
Emploi : SUPER-ADS avec la cape !
Loisirs : tir,internet, et plein d'autres choses
Date d'inscription : 08/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par h trois le Mer 17 Fév 2016 - 16:34

Bon, donc si on résume, le terro barbu c'est pas une espèce chassable?
Même avec un plan de chasse et des bracelets?

h trois
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1751
Age : 96
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Nico558 le Mer 17 Fév 2016 - 16:58

h trois a écrit:Bon, donc si on résume, le terro barbu c'est pas une espèce chassable?
Même avec un plan de chasse et des bracelets?
Non, pour le gouvernement il faut :
1 : courir
2 : alerter
3 : ce cacher
4 : si tu fais le 17 sur ton téléphone et bien ça arrêtera TOUTE les balles de 7.62x39 qui pourrait venir vers toi ! Même que si c'est un iphone bah tu gagne une légion d'honneur.
5 : si le terro te trouve tu lui dis que tu as appelé la police et il devrait fuir

Et ça convient à la majorité des français.

édit :
Quand je vois ce genre de merde je ne sais même plus si je dois rire, pleurer ou vomir... >> http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/17964-terrorisme-reagir-attaque-terroriste-nouvelle-video-pr.html

Nico558
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3253
Age : 26
Localisation : Nord
Emploi : SNCF #nanti
Date d'inscription : 06/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par gégé le Mer 17 Fév 2016 - 18:24

Nico558 a écrit:
h trois a écrit:Bon, donc si on résume, le terro barbu c'est pas une espèce chassable?
Même avec un plan de chasse et des bracelets?
Non, pour le gouvernement il faut :
1 : courir
2 : alerter
3 : ce cacher
4 : si tu fais le 17 sur ton téléphone et bien ça arrêtera TOUTE les balles de 7.62x39 qui pourrait venir vers toi ! Même que si c'est un iphone bah tu gagne une légion d'honneur.
5 : si le terro te trouve tu lui dis que tu as appelé la police et il devrait fuir

Et ça convient à la majorité des français.

édit :
Quand je vois ce genre de merde je ne sais même plus si je dois rire, pleurer ou vomir... >> http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/17964-terrorisme-reagir-attaque-terroriste-nouvelle-video-pr.html
pour la majorité des français , les armes "CEPABOETCAFEMAL"!
a partir de la , tout est orchestré pour que tu soit un sujet ou une victime bien reconnaissante!
maintenant si ma peau ou celle des miens est directement menacé par un de ces FDP!, je me poserais pas la question!, je ferais ce que j'ai a faire ou que je pourrais faire!
mais intervenir pour sauver des inconnus et en payer le prix "français" , NON!

gégé
membre fondateur

Nombre de messages : 14891
Age : 48
Localisation : CORSICA
Emploi : SUPER-ADS avec la cape !
Loisirs : tir,internet, et plein d'autres choses
Date d'inscription : 08/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Oliv.83 le Mer 17 Fév 2016 - 18:57

HS ON
coyotedu10 a écrit:
ou un simple journal roulé en tube

..
Oh la la où qu'il est passé mon opinel mrgreen

Personne n'a relevé mais en tant que FAN je ne pouvais laisser sans réponse
"Allez file moi ton fric madame qui n'est certainement pas une salope" mrgreen

HS OFF

Oliv.83
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 377
Age : 36
Localisation : Var
Date d'inscription : 15/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on passait par hasard le jour où...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum