Le poids idéal du survivaliste

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Invité le Dim 8 Mai 2016 - 2:28

Feu! a écrit:c'est marrant  les idées prédéfinies,
Certains survivalistes pensent que du jour au lendemain ce sera le chaos, plus personne va travailler, ni produire de la bouffe même en cas d'effondrement financier plus de graines pour les champs tout le monde crève maintenant, qu'on pourra tous évacuer en caravane, camping car vélo sans embouteillages sur l'autoroute A1.....ouep....
qu'il suffit d'avoir des armes, des munitions, une BAD, le livre de volwest et un gros 4x4 et c'est bon....
Que celui qui survivra fera 1.70m, 70kg et aura un super temps au marathon de new york et vingt ans de karaté.
Ce que j'ai appris dans mon boulot de terrain c'est de ne jamais sous estimer personne.
C'est  vrai que quand on à une bonne condition physique, une bonne hygiène de vie, un bon groupe, qu'on est enfouraillé comme rambo, entrainé, on part avec une longueur d'avance et on impose le respect aux autres par la technique qu'on déploie.
Puis la pression descend, on se relâche parce que c'est figé et on commence à négliger certaines personnes à qui ont fait impression visuellement et c'est là que c'est dangereux et qu'on peut être surpris de la réaction du plus faible ou du moins préparé apparemment....
un vieux papy gras et essoufflé pourrait très bien vous coller un coup de pistolet ou une femme frêle un coup de surin parce que vous lui tournez le dos.

En effet les à priori pourront être fatals à très court terme......je n' en ai jamais eu et encore moins je pense en plein danger...........sa sous-estimation pourrait être mortelle à un groupe entier !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par antonetti06 le Dim 8 Mai 2016 - 15:57

FEU a écrit:Certains survivalistes pensent que du jour au lendemain ce sera le chaos, plus personne va travailler, ni produire de la bouffe même en cas d'effondrement financier plus de graines pour les champs tout le monde crève maintenant, qu'on pourra tous évacuer en caravane, camping car vélo sans embouteillages sur l'autoroute A1.....ouep....

n'importe quoi Rolling Eyesça c'est comme penser que le tireur sportif fera usage de ses armes hors cadre sportif c'est du fantasme

feu a écrit:c'est marrant les idées prédéfinies

c'est marrant l'diée que tu as toi du survivaliste ! Shocked


avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par antonetti06 le Dim 8 Mai 2016 - 16:03

on parle d'un idéal pour survivre au mieux ....

demain tu prends l'avion avec 299personnes et il s'échoue en plein océan ou au beau millieux des andes , cas vu et revu ,

Les secours metterons 3 mois à retrouver les naufragés ou disparu , cas vu et revu

qui survivra le mieux ? le gros , le body bulder , le sec ?

l'histoire , les fait divers ext ext permettent de dire que le sec aura tendance à mieux survivre .

Mais dans la survie comme dans la vie tout le monde à sa chance !

on parle d' un ideal là ....
avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par antonetti06 le Dim 8 Mai 2016 - 16:19

prenons un cas réel : Aron Ralston

copié/collé :
Si son nom ne vous dit peut-être rien, vous connaissez sûrement son histoire. Parti seul en randonnée dans l'immensité sauvage de l'Utah, le jeune américain s'est retrouvé coincé dans un canyon suite à un éboulement et ce pendant 6 jours et 5 nuits. Durant ces 127 heures, il a tenté à plusieurs reprises de soulever l'énorme rocher qui le retenait, sans succès. Sentant ses forces diminuer, Aron n'eut pas d'autres choix que de se sectionner l'avant-bras droit à l'aide d'un canif pour aller trouver des secours. De cette longue rencontre avec la mort, Ralston n'a semble-t-il retenu qu'une chose : l'envie de se confronter à de nouveaux défis, et il gravit régulièrement de nouveaux sommets, équipé de son nouveau bras/piolet.

immagine dans ce cas précis si tu es vraiment en surpoid tu coupes ton bras 6 jours apres ne rien avoir mangé et boire ton corp deja sera tres tres faible plus faible que un gars sec .

et il te faut trouver l'énergie immense de te sortir de ce trou avec un bras en moins et qui pisse le sang , et ensuite marcher longuement dans le desert pour trouver du secour .

Clairement dans un cas comme celui-ci , si tu es obese tu as 0 chance si tu es sec ou en tres bonne condition tu as une tout petite petite chance .

personnellement un cas comme ça , moi je n'aurais aucune chance aujourd'hui ... trop lourd trop volumineux . mais si je descend à 80 ou 75 KG pour 1M90 ( ce que je ne veux absolument pas j'aime peser 100kg je me sent bien à ce poid ) j'aurais peut etre une chance infime .

les gars sec sont infatiguables , il faut le reconnaître ! pas de puissance , moins de force , ça plait pas trop aux bonnes femme , mais c'est éfficasse .
avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Invité le Dim 8 Mai 2016 - 16:41

Me couper le bras au canif What a Face je pense que je préfére en rester la  , et aller voir de l'autre coté ce qui se passe ...

Remarque le mec pouvait toujour manger son bras pendant la marche, çà lui faisait une reserve de viande  mrgreen

Anto, le bras tu conseils à la plancha ou au barbecue Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par antonetti06 le Dim 8 Mai 2016 - 16:46

https://www.youtube.com/watch?v=q_9GIAqiabs
avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Invité le Dim 8 Mai 2016 - 16:50

Rien que regarder la vidéo j ai mal What a Face t es sur que c est pas une Pub pour Leatherman

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par antonetti06 le Dim 8 Mai 2016 - 16:54

extrait du film " 172H "   film qui raconte les 172H qu'a vécu aron .

TRAILER : https://www.youtube.com/watch?v=OlhLOWTnVoQ

EDIT : c'est 127H sorry Embarassed
avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Feu! le Dim 8 Mai 2016 - 17:01

antonetti06 a écrit:
FEU a écrit:Certains survivalistes pensent que du jour au lendemain ce sera le chaos, plus personne va travailler, ni produire de la bouffe même en cas d'effondrement financier plus de graines pour les champs tout le monde crève maintenant, qu'on pourra tous évacuer en caravane, camping car vélo sans embouteillages sur l'autoroute A1.....ouep....

n'importe quoi Rolling Eyesça c'est comme penser que le tireur sportif fera usage de ses armes hors cadre sportif c'est du fantasme
et pourtant il y à des précédents et des singlés il y en à partout......

feu a écrit:c'est marrant  les idées prédéfinies

c'est marrant l'diée que tu as toi du survivaliste ! Shocked


[/quote

c'est marrant comment tu te sent agressé quand je parles de "certains survivalistes", suffit de lire les topics.
il y en à qui évacuent en 4x4 avec la caravane après une catastrophe, d'autres en skate board, certains achétent de l'or pour pouvoir continuer à faire leurs courses chez l'epicier après la 3e guerre mondiale, arrête un peut il y à des gens qui réfléchissent dans le survivalisme mais il en a quand même qui rêvent...
avatar
Feu!
colonel
colonel

Nombre de messages : 986
Age : 42
Localisation : groland
Date d'inscription : 05/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Feu! le Dim 8 Mai 2016 - 17:11

Philippe a écrit:
Feu! a écrit:c'est marrant  les idées prédéfinies,
Certains survivalistes pensent que du jour au lendemain ce sera le chaos, plus personne va travailler, ni produire de la bouffe même en cas d'effondrement financier plus de graines pour les champs tout le monde crève maintenant, qu'on pourra tous évacuer en caravane, camping car vélo sans embouteillages sur l'autoroute A1.....ouep....
qu'il suffit d'avoir des armes, des munitions, une BAD, le livre de volwest et un gros 4x4 et c'est bon....
Que celui qui survivra fera 1.70m, 70kg et aura un super temps au marathon de new york et vingt ans de karaté.
Ce que j'ai appris dans mon boulot de terrain c'est de ne jamais sous estimer personne.
C'est  vrai que quand on à une bonne condition physique, une bonne hygiène de vie, un bon groupe, qu'on est enfouraillé comme rambo, entrainé, on part avec une longueur d'avance et on impose le respect aux autres par la technique qu'on déploie.
Puis la pression descend, on se relâche parce que c'est figé et on commence à négliger certaines personnes à qui ont fait impression visuellement et c'est là que c'est dangereux et qu'on peut être surpris de la réaction du plus faible ou du moins préparé apparemment....
un vieux papy gras et essoufflé pourrait très bien vous coller un coup de pistolet ou une femme frêle un coup de surin parce que vous lui tournez le dos.

En effet les à priori pourront être fatals à très court terme......je n' en ai jamais eu et encore moins je pense en plein danger...........sa sous-estimation pourrait être mortelle à un groupe entier !

tout à fait philippe,
j'ai déja été surpris plusieurs fois sans que cela ne cause de dommages mais ça aurai pu, et en plus c'est pas les plus énervés, les plus costauds d'ou est venu la surprise, ne jamais sous estimer personne et rester vigilant c'est aussi ça le survivalisme.
avatar
Feu!
colonel
colonel

Nombre de messages : 986
Age : 42
Localisation : groland
Date d'inscription : 05/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Morag le Dim 8 Mai 2016 - 17:14

antonetti06 a écrit:
Il y a 3 type de morphologie pour un corp humain :
ectomorphe
mesomorphe
endomorphe

Enfin depuis on a compris que la Terre était ronde et non pas plate Smile

En la matière il n'y a pas d'autre Loi que celle de la Thermodynamique : a rule to rule them all.

Expliqué ici : http://corsicarms.activebb.net/t36799p60-krav-maga

Comme dans mon entourage il y avait encore des sceptiques, je l'ai appliquée à moi-même jusqu'à qu'ils me supplient d'arrêter à 64 kg pour 1m86 tout en mangeant tout et n'importe quoi et surtout de préférence de la junk food.

Il n'existe en réalité pas d'autre régime amaigrissant (efficace j'entends) que celui là, tout le reste c'est de l'habillage pour en réalité vous cacher que vous appliquez ce principe.

Sinon pour le poids idéal, je dirais que ça dépend beaucoup des scénarios et des moyens de survie envisagés. Si on regarde dans les temps anciens, les types morphologiques grands et costauds que beaucoup d'européens ont aujourd'hui sont liés au développement de l'agriculture qui donne un très bon rendement calorique (calories dépensés vs calories récupérées) alors que les populations chasseurs cueilleurs qui subsistent encore dans certaines forêts d'Amérique du Sud et d'Afrique (Australie ?) ont généralement des morphologies plus légères, énergétiquement plus économiques car ce mode de subsistance a un rendement moins élevé (dépense énergétique élevée pour une énergie récupérée limitée).

Après concernant les débats raciaux, il faut arrêter de voir ces pseudos races comme des ensembles homogènes, scientifiquement ces notions noirs-jaunes-blancs n'ont pas de sens, ce qui a du sens en revanche c'est la notion d'ethnies. Et chez les peuples noirs il y a des ethnies TRES différentes les unes par rapport aux autres, un Masaï est très différent d'un Bochiman (bel exemple de chasseurs vs éleveurs) ! Suffit de regarder l'athlétisme à la télé pour voir que ceux qui courent le marathon n'ont pas du tout la même morphologie que ceux qui courent le 100m ... Et aux USA et même dans les DOM-TOM vous croiserez pleins de noirs obèses.
avatar
Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 15061
Age : 97
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Invité le Dim 8 Mai 2016 - 17:34

Il n' y a rien qui s' adapte mieux à son environnement que le corps humain ! Comme l' a dit Morag il suffit d' étudier un peu différentes populations de par le monde et leur mode de vie ! Le problème étant pour le monde occidental la bouffe " pas chère " et abondante qui fait que.........le problème étant encore accentué par la faible dépense d' NRJ journalière...moins elle est chère, pire elle est ! Et le corps s' en ressent ! Le summum étant identifié aux USA dans les couches les moins aisées de population !


Cette étude sommaire me permet d' affirmer que nos corps s' habitueront à un autre type de régime alimentaire quel qu' il devienne, quelle que soient nos activités futures.......Il suffira d' essayer de limiter les carences toutefois !

Optimisme me direz-vous ? Non, du vécu ! Mon corps s' est modifié à chaque type d' activités ou de boulot testé, avec l' alimentation en rapport bien entendu........faible ou riche en calories selon les cas, le tout étant de modifier son alimentation en fonction des efforts envisagés en très peu de temps d' adaptation.....


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Invité le Dim 8 Mai 2016 - 17:37

Feu! a écrit:
Philippe a écrit:
Feu! a écrit:c'est marrant  les idées prédéfinies,
Certains survivalistes pensent que du jour au lendemain ce sera le chaos, plus personne va travailler, ni produire de la bouffe même en cas d'effondrement financier plus de graines pour les champs tout le monde crève maintenant, qu'on pourra tous évacuer en caravane, camping car vélo sans embouteillages sur l'autoroute A1.....ouep....
qu'il suffit d'avoir des armes, des munitions, une BAD, le livre de volwest et un gros 4x4 et c'est bon....
Que celui qui survivra fera 1.70m, 70kg et aura un super temps au marathon de new york et vingt ans de karaté.
Ce que j'ai appris dans mon boulot de terrain c'est de ne jamais sous estimer personne.
C'est  vrai que quand on à une bonne condition physique, une bonne hygiène de vie, un bon groupe, qu'on est enfouraillé comme rambo, entrainé, on part avec une longueur d'avance et on impose le respect aux autres par la technique qu'on déploie.
Puis la pression descend, on se relâche parce que c'est figé et on commence à négliger certaines personnes à qui ont fait impression visuellement et c'est là que c'est dangereux et qu'on peut être surpris de la réaction du plus faible ou du moins préparé apparemment....
un vieux papy gras et essoufflé pourrait très bien vous coller un coup de pistolet ou une femme frêle un coup de surin parce que vous lui tournez le dos.

En effet les à priori pourront être fatals à très court terme......je n' en ai jamais eu et encore moins je pense en plein danger...........sa sous-estimation pourrait être mortelle à un groupe entier !

tout à fait philippe,
j'ai déja été surpris plusieurs fois sans que cela ne cause de dommages mais ça aurai pu, et en plus c'est pas les plus énervés, les plus costauds d'ou est venu la surprise, ne jamais sous estimer personne et rester vigilant c'est aussi ça le survivalisme.

Vigilance sans paranoïa, tout en restant maître de soi ..........peut éviter bien des tracas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par alex23 le Dim 8 Mai 2016 - 18:01

Que tu face 1m75 pour 70kg ou 1m80 et 130kg c'est pas ça qui va faire que tu survive longtemps ou pas c'est les faculté mentale et tes connaissances !!

Il y a pas vraiment de poids idéal tout dépendra de la morphologie du type ! Tant que tu n'est pas essoufflé quand tu monte des escalier sur 5 étage c'est bon .
avatar
alex23
general
general

Nombre de messages : 2862
Age : 30
Localisation : France
Loisirs : Tir,course de cote
Date d'inscription : 26/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Morag le Dim 8 Mai 2016 - 18:43

avec l'amaigrissement on constate quand même une amélioration significative du rapport poids/puissance, c'est pas inintéressant
avatar
Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 15061
Age : 97
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Raisehell le Dim 8 Mai 2016 - 19:11

antonetti06 a écrit:on parle d'un idéal pour survivre au mieux ....[...]on parle d' un ideal là ....
Raison pour laquelle on patauge dans la semoule. Cette notion d'idéal devrait être à prendre avec des pincettes tant elle est dangereuse. On dirait les posts sur l'arme idéale en survie "vous n'en avez qu'une seule, ce serait quoi?"; 45 pages plus tard on n'est pas plus avancé.

La "survie" est par définition terre-à-terre, elle doit donc générer des réflexions terre-à-terre (après si vous tenez vraiment à débattre sur les idéaux libre à vous, mais vous étonnez pas d'y être encore dans une semaine clown ).

M'est d'avis quil ne faut pas parler de poids mais de condition physique. Il faut être physiquement "efficient", en d'autres termes, être capable de remuer son postérieur sans suffoquer (#goodcardio). Et même pas besoin de penser à des scénarios sauce Hollywood. Une situation de survie, ça peut-être une voiture en panne au milieu d'une zone blanche, et l'obligation de marcher 30km pour trouver un téléphone.

Morag a écrit:Après concernant les débats raciaux, il faut arrêter de voir ces pseudos races comme des ensembles homogènes, scientifiquement ces notions noirs-jaunes-blancs n'ont pas de sens, ce qui a du sens en revanche c'est la notion d'ethnies. Et chez les peuples noirs il y a des ethnies TRES différentes les unes par rapport aux autres, un Masaï est très différent d'un Bochiman (bel exemple de chasseurs vs éleveurs) ! Suffit de regarder l'athlétisme à la télé pour voir que ceux qui courent le marathon n'ont pas du tout la même morphologie que ceux qui courent le 100m ... Et aux USA et même dans les DOM-TOM vous croiserez pleins de noirs obèses.
Je le cite pour améliorer la visibilité. Si ça peut nous faire sortir des clichés plus haut... Rolling Eyes
avatar
Raisehell
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3945
Age : 27
Localisation : Bouches-du-Rhône
Date d'inscription : 29/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Morag le Dim 8 Mai 2016 - 19:48

Raisehell a écrit:
M'est d'avis quil ne faut pas parler de poids mais de condition physique.

Globalement oui, mais selon les types de scénarios certaines morphologies pourront être un avantage ou un désavantage, exemple si le ravitaillement n'est pas un souci mais que c'est plutôt les capacités martiales qui comptent, un physique de Viking pourra être avantageux, mais si il faut survivre seul dans la forêt en mangeant des merles et des baies sauvages, il faudra mieux être petit et très svelte. La comparaison avec les voitures a été faite et ça illustre bien le propos, gros V8 biturbo vs 3 cyl diesel, à chacun ses avantages et on ne peut pas dire qui gagnera la course si on ne connait pas le détail de l'épreuve.

en tout cas, et contrairement aux idées reçues, j'ai pu constater que la perte de poids améliorait significativement les performances, c'est clairement plus facile de faire des tractions à 64 kg de poids de corps qu'à 76 kg (j'ai testé pour vous Wink)
avatar
Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 15061
Age : 97
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Invité le Dim 8 Mai 2016 - 19:59

perso à 75 kgs je suis trop lourd , meme si j ai l impression d avoir plus de force , mon bon poids c est 70 pour 1,75 m
J arrive sur 52 ans je peine plus qu avant , dans mon cas la bascule sur la phase descendante je la situe à 45 ans
Avant j aimais l effort , maintenant je le subit ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par DanyWy le Dim 8 Mai 2016 - 20:02

Raisehell a écrit:Misère, on n'est pas rendus danslemur

aucune notion raciste ou racialiste....fais un peu de biologie et tu constateras que physiquement tout le monde n'a pas les mêmes aptitudes....ça s'apelle de la science naturelle....

DanyWy
captain
captain

Nombre de messages : 556
Age : 48
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Invité le Dim 8 Mai 2016 - 20:17

alfa a écrit:perso à 75 kgs je suis trop lourd , meme si j ai l impression d avoir plus de force , mon bon poids c est 70 pour 1,75 m
J arrive sur 52 ans je peine plus qu avant , dans mon cas la bascule sur la phase descendante je la situe à 45 ans
Avant j aimais l effort , maintenant je le subit ...

Tout dépend des morphologies de chacun en fait ! Pour la mienne mon poids mini est de 75 kgs pour 1,65 mètres.......et là c' est quasi 00 % de masse adipeuse, ossature lourde et muscles épais, plaques de chocolat ! Mon poids idéal est de 85 kgs, celui où je me sent bien ! Et là 10 kgs à perdre à la sortie de l' hivers ! Soit 95 kgs lol! Je ne bouge pas trop l' hivers .....re-lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Invité le Dim 8 Mai 2016 - 20:39

Tu dois étre fort , j ai remarqué ça dans le boulot les plus forts son les "petites masses" , genre moins de 1, 70 pour plus de 80/90kg
En plomberie Il y a pas mieux que ce genre de collégue pour emboiter/pousser la fonte Very Happy ou te faire une tranchée
C est du compact du solide !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Invité le Dim 8 Mai 2016 - 22:36

alfa a écrit:Tu dois étre fort , j ai remarqué ça dans le boulot les plus forts son les "petites masses" , genre moins de 1, 70 pour plus de 80/90kg
En plomberie Il y a pas mieux que ce genre de collégue pour emboiter/pousser la fonte Very Happy ou te faire une tranchée
C est du compact du solide !!!

lol! Je ferai pas tâche dans un film médiéval en fait.......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par antonetti06 le Dim 8 Mai 2016 - 22:47

lol!
avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par jean-sté le Lun 9 Mai 2016 - 11:34

Morag a écrit:
antonetti06 a écrit:
Il y a 3 type de morphologie pour un corp humain :
ectomorphe
mesomorphe
endomorphe

Enfin depuis on a compris que la Terre était ronde et non pas plate Smile

En la matière il n'y a pas d'autre Loi que celle de la Thermodynamique : a rule to rule them all.

Expliqué ici : http://corsicarms.activebb.net/t36799p60-krav-maga

Comme dans mon entourage il y avait encore des sceptiques, je l'ai appliquée à moi-même jusqu'à qu'ils me supplient d'arrêter à 64 kg pour 1m86 tout en mangeant tout et n'importe quoi et surtout de préférence de la junk food.

Il n'existe en réalité pas d'autre régime amaigrissant (efficace j'entends) que celui là, tout le reste c'est de l'habillage pour en réalité vous cacher que vous appliquez ce principe.


Je suis completement d'accord.
Quand je me suis engagé dans l'infanterie la balance m'annoncait 107 kilos,bien gras...
pendant mes quatre mois et demi de classe j'ai mangé comme un gros monstre. Mayonnaisse sur tous mes plats,entrée comme plat de resistance,a chaque repas...
Plus en dehors des repas colations de gloutons: balisto,saucisson,gateau,soda... Les week-end c'etait pareil plus alcool en quantité honteuse!!!
Mais pendant ces quatre mois et demi c'etait sport a fond,vive les classes...:course a pied tout les jours suivi de renforcement musculaire,pompe abdo tractions. Des marches de malade chargés comme des sherpas a un rythme militaire...De l'entrainement au combat ,et franchement se deplacer avec la tenue complete et l'armement ca use..
resultat des courses. engagé le 5 mars 107 kilos, fin des classes mi-juillet 88kilos.Une forme de malade,de l'endurance a foison,de la vitesse et de la puissance. ... Et tout ca sans regime de merde ,juste du sport...Donc le secret c'est de se sortir les doigts du cul.

Pendant les longues longues longues marche dont l'armée a le secret ,les seances de sport dégeulasses,ou les privation de nourriture et de sommeil tout le monde subit méchament. Du tout maigre jusqu'au plus musclé,tout le monde ramasse,tout le monde veut arreter. Il n'y a pas de physique parfait pour la survie!
La capacité la plus importante pour survivre c'est le mental pas le corps. Il faut accepté de se faire mal tres mal. Et je ne parle pas de pousser une derniere grosse barre avant de rentré a la maison se reposer. Je parle de se faire mal sur la durée.
Enfin derniere chose.Nous etions de toute les couleurs et de toutes les origine dans ma section,et franchement les blancs les noirs les jaunes en chiaient de la meme facon...

jean-sté
private first class
private first class

Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : corse
Date d'inscription : 01/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Morag le Lun 9 Mai 2016 - 12:29

mais oui, même ici y a une sorte de complexe du babtou fragile, à toujours ce sentir physiquement inférieur aux noirs (même des pygmées ? Shocked )
avatar
Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 15061
Age : 97
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par antonetti06 le Lun 9 Mai 2016 - 12:44

Morag a écrit:mais oui, même ici y a une sorte de complexe du babtou fragile, à toujours ce sentir physiquement inférieur aux noirs (même des pygmées ? Shocked )

Shocked là tu abuses morag . Evil or Very Mad

avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par antonetti06 le Lun 9 Mai 2016 - 13:02

je suis à 1000 lieux du babtou fragile ....

je parle de science , c'est prouvé scientifiquement ce que je dit , j'ai rien inventé .

De plus , tu es le premier à sortir des calculs , des tableaux , parler de sciences et de maths sortir des pourcentages pour démonter des gars qui parlent sur de l'experience .... BREF Rolling Eyes

pourquoi la finale sprint 100M il n'a que des blacks alors ???





ps : j'ai pas envie de me lancer dans un combat de geek .
avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Morag le Lun 9 Mai 2016 - 13:05

montre moi les études scientifiques qui démontrent ce que tu dis ?

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed

y a rien de scientifique a classer 6 milliards d'êtres humains en 3 catégories ...

et pourquoi il n'y a que des blancs en natation ou en haltérophilie ? c'est aussi des sports qui demandent de grandes qualités musculaires.

antonetti06 a écrit:
Morag a écrit:mais oui, même ici y a une sorte de complexe du babtou fragile, à toujours ce sentir physiquement inférieur aux noirs (même des pygmées ? Shocked )
Shocked  là tu abuses morag . Evil or Very Mad

pourquoi j'abuse ? je te montre que les peuples dits noirs/africains sont très divers, encore plus divers que les peuples dits blancs/européens, puisque l'Afrique est le berceau de l'humanité c'est là qu'on trouve la plus grande diversité génétique. et les pygmées ne sont pas impressionnants mais ils sont hyper-adaptés à leur environnement et leur mode de vie.
avatar
Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 15061
Age : 97
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par antonetti06 le Lun 9 Mai 2016 - 13:13

et les jaunes ils sont fort au ping pong  clown

génetiquement nous somme différent , point final . La natation est dominée par les blancs c'est vrai et ça prouve que génetiquement les blancs sont plus aptes sur ce sport .


et aussi si tu peux éviter de parler comme la racaille " babtou " ou comme dans loft story ....  je suporte pas .
avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par DanyWy le Lun 9 Mai 2016 - 13:24

antonetti06 a écrit:génetiquement nous somme différent , point final .

il y a moisn de différence génétiquement entre un noir et un blanc qu'entre deux blanc....ce qui n'empêche qu'il ya a des prédisposition.....il y a rien de raciste ni rien d'autre....

certains propos font preuve de manichéisme....le même que certains dénoncent à longueur de pages lorsqu'on parle de la commission européenne.

quant à la natation je pense pas que ce soit une question de prédisposition, mais une habitude.....

DanyWy
captain
captain

Nombre de messages : 556
Age : 48
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Morag le Lun 9 Mai 2016 - 13:26

antonetti06 a écrit:
génetiquement nous somme différent , point final .

ça je suis d'accord, il y a des différences entre les différents groupes ethniques, ce que j'expliquais c'est que les noirs/africains sont aussi très différents entre eux ! par exemple pour le sprint, quand on regarde ce sont les "descendants d'esclaves" qui dominent la discipline, soit parce qu'issus dès l'origine d'ethnies africaines ayant des prédispositions particulières soit par la sélection opérée par les négriers. c'est pas tous les africains qui sont bons au sprint, les ethiopiens et les kenyans par exemple ne brillent que dans les disciplines de fonds où la VO2 max prime et où une stature légère est un avantage.
avatar
Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 15061
Age : 97
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids idéal du survivaliste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum