Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Rhonvn le Mar 17 Mai 2016 - 18:32

Bonjour,

Je copie-colle ici un texte depuis le site : http://www.businessbourse.com/2016/05/16/venezuela-les-penuries-alimentaires-les-pillages-et-leffondrement-economique-actuel-vont-ils-se-propager-aux-u-s/

qui, lui-même, le tient de ce blog américain : http://theeconomiccollapseblog.com/archives/watch-venezuela-because-food-shortages-looting-and-economic-collapse-are-coming-to-america-too

Mise à part les raisons de l'effondrement du Venezuela (chute du prix du pétrole, etc.), il est surtout intéressant de voir en temps réel un pays s'effondrer et la famine s'installer. Intéressant, pas pour le plaisir de les voir mourir de faim ou s’entre-tuer, mais parce que ce genre de chose risque très probablement de nous arriver.

Je rappelle que la France, déjà ruinée dans les faits, ne tient que grâce à la monnaie de singe américaine. Tant que le maître étasunien tient, nous tenons. Si les USA tombent, nous suivons... Aussi simple que cela.

Et les USA vont très mal en ce moment ; la société américaine subit les mêmes attaques idéologiques dues à ce sida mental qu'est le marxisme-trotskisme... enfin, le gauchisme.

Bonne lecture.




The Economic Collapse a écrit:

Venezuela: les pénuries alimentaires, les pillages et l’effondrement économique actuel vont-ils se propager aux U.S.A ?


L’effondrement économique total qui a lieu en ce moment au Venezuela n’est qu’un aperçu de ce que vivront les Américains dans un proche avenir.



Il y a quelques années, la plupart des Vénézuéliens n’auraient jamais pu imaginer que les pénuries alimentaires deviendraient si graves qu’elles obligeraient les gens à chasser les chiens comme les chats pour se nourrir. Et comme vous le verrez ci-dessous, c’est ainsi que ça passe actuellement au Venezuela. Eh bien, voilà à quoi ressemble la fin du socialisme. Quand un gouvernement tout-puissant est élevé au-dessus de toutes les autres institutions de la société et qu’on remet les clés du pays à des gauchistes radicaux, le résultat ne peut-être que désastreux. Aujourd’hui, les pénuries alimentaires, les pillages et l’abondance de crimes violents font tous partie de la vie quotidienne des vénézuéliens, et nous devons tous observer attentivement ce qu’il se passe dans ce pays, car des scénarios similaires se dérouleront bientôt un peu partout sur la planète.

Le plus drôle dans cette histoire est que le Venezuela détient plus de «richesses» que la plupart des pays dans le monde. Selon la CIA, le Venezuela possède plus de réserves de pétrole que n’importe quel autre pays sur la planète – y compris l’Arabie Saoudite.

Alors, comment une si riche nation a t-elle pu plonger aussi rapidement dans un effondrement économique total, et est-ce que ce qui se passe actuellement au Venezuela peut arriver aussi aux Etats-Unis ?

Le président du Venezuela a décrété l’état d’urgence pendant 60 jours dans une tentative désespérée afin de rétablir l’ordre, mais la plupart des gens ne croient pas que les choses vont s’améliorer. L’ordre social continue de se détériorer au fur et à mesure que l’économie implose. L’économie vénézuélienne a baissé de 5,7 % l’an dernier, et il est prévu qu’elle se contracte à nouveau de 8 % en 2016. Pendant ce temps là, l’inflation fait rage et est devenue hors de contrôle. Selon le FMI, le taux d’inflation officiel au Venezuela avoisinerait les 720% cette année et atteindrait les 2200 % l’année prochaine.

Lorsque les gens obtiennent un peu d’argent, ils se précipitent immédiatement dans les magasins afin de l’utiliser avant que les prix n’augmentent à nouveau. Cela a créé une sévère pénurie alimentaire, comme sur les produits de première nécessité et fournitures médicales.

Le Venezuela est également frappé par une pénurie d’électricité depuis plusieurs semaines, et le président Maduro vient d’annoncer que les fonctionnaires vénézuéliens ne travailleront désormais que le lundi et le mardi soit 2 jours par semaine et ce pendant 2 semaines afin de faire face à la grave crise énergétique. Dorénavant, les crimes violents tels que les meurtres et les vols à main armée sont courants dans l’ensemble du pays, et par conséquent, la plupart des Vénézuéliens respectueux des lois s’enferment dans leurs maisons pendant la nuit.

La majorité des crimes sont commis par la mafia et les gangs, mais parfois ils sont bien entendu liés à la crise avec des gens à la recherche de nourriture. Les gens désespérés font des choses désespérées, et selon the Guardian, il y a eu “107 pillages ou tentatives de pillages en série au cours du premier trimestre de 2016″…



Au Venezuela, des hordes de gens ont volé de la farine, du poulet et même des sous-vêtements cette semaine alors que les pillages ne cessent d’augmenter à travers tout le pays à la suite d’une grave pénurie de nombreux de produits de première nécessité. Beaucoup de gens ont pris l’habitude de se lever au milieu de la nuit pour passer des heures dans des longues files devant les supermarchés. Ne voulant pas se retrouver les mains vides ou voir les prix monter en flèche au marché noir, les pillages ce cessent d’augmenter au Venezuela qui bien que membre de l’OPEP était déjà l’un des pays les plus violents au monde.

Il n’y a plus de données officielles, mais l’Observatoire vénézuélien des conflits sociaux a recensé 107 pillages ou tentatives de pillages en série au cours du premier trimestre de 2016. Des vidéos d’une foule entrant par effraction dans des magasins, grouillant autour de camions ou se battant pour arracher quelques produits de première nécessité font fréquemment le tour des réseaux sociaux, même si parfois ces images restent difficiles à authentifier.


Prenons l’exemple du pillage qui a eu lieu le mercredi 11 mai 2016. Des milliers de personnes qui souffrent de faim ont dévaliser un marché de gros dans la ville de Maracay au centre du Venezuela pour pouvoir se nourrir, et la police semblait impuissante à les arrêter…



“Ils ont pris le lait, les pâtes, la farine, l’huile ainsi que le lait en poudre. Il y avait 5.000 personnes, ” voilà ce qu’un témoin a rapporté au quotidien vénézuélien El Estimulo.

De gens sont arrivés de partout et sont venus à ce supermarché car selon les rumeurs, certains produits qui ne se trouvaient nulle part ailleurs allaient être vendus ici.

“Il n’y avait qu’un seul officier de la Garde nationale pour 250 personnes… beaucoup de gens et trop peu de soldats. Au moins un des policiers a été frappé parce qu’il avait essayé d’arrêter la foule”, voilà ce qu’a déclaré une autre témoin de la scène au quotidien vénézuélien El estímulo.


Il est important de se rappeler que cela n’a pas été un incident isolé. Comme les gens ont de plus en plus faim, il y a eu de nombreux rapports sur des pillages “de pharmacies, de centres commerciaux, de supermarchés et de camions de livraison de nourriture”. Durant certains de ces pillages, de nombreuses personnes scandaient “nous avons faim”.

D’autres Vénézuéliens font désormais les poubelles pour se nourrir. Cela semble abominable pour beaucoup d’Américains, mais si vous creviez de faim, vous seriez surpris par ce que vous êtes capables de faire.

Et comme je l’ai mentionné au début de cet article, certains Vénézuéliens en sont maintenant rendus à chasser chiens et chats pour se nourrir…



Ramón Muchacho, le maire de Chacao à Caracas, a déclaré que les rues de la capitale du Venezuela sont remplis de gens qui tuent des animaux pour se nourrir.

Grâce à Twitter, Muchacho a rapporté qu’au Venezuela, il y a une «douloureuse réalité» à savoir que les gens chassent “chats, chiens et pigeons” pour survivre.


Vous pourriez être tenté de rejeter ces gens en les traitant de «barbares», mais un jour, il est probable que les Américains fassent exactement la même chose.

Il y a eu aussi un effondrement des services sociaux de base au Venezuela. La sévère pénurie de médicaments et de fournitures médicales ont eu des conséquences absolument tragiques. Quand je lis cet article du New York Times, cette crise au Venezuela me boulverse…



Au matin, trois nouveau-nés étaient déjà morts.

La journée avait commencé avec les risques habituels: des pénuries chroniques d’antibiotiques, de solutions intraveineuses, et même alimentaires. Ensuite, une panne d’électricité a balayé la ville, ce qui a stoppé les respirateurs dans le service de maternité.

Les médecins maintiennent en vie les nourrissons en pompant pendant des heures à la main de l’air dans leurs poumons. A la nuit tombée, quatre autres nouveau-nés étaient morts.


Donc, une fois encore, je me demande comment une telle chose a pu arriver à une nation aussi riche ?

Voici l’explication de businessinsider…



Le vrai coupable de cette situation est le chavisme, cette philosophie dominante que Maduro perpétue, et qui a une incroyable propension: à la mauvaise gestion (le gouvernement a injecté l’argent de l’Etat de façon arbitraire dans des investissements insensés), à la destruction des institutions (Chavez et Maduro sont devenus plus autoritaires et ont paralysé les institutions démocratiques du pays), à la prise de décisions politiques absurdes (contrôle des prix et des devises), et tout simplement au vol (la corruption a proliféré parmi les fonctionnaires irresponsables, leurs amis et leurs familles).

Est-ce que les mêmes choses vont arrivés aux Etats-Unis ?

Le gouvernement américain gère également mal son argent. Depuis la première investiture de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis en janvier 2009, la dette publique américaine a augmenté de plus 8.000 milliards de dollars. Le gouvernement américain dépense l’argent tellement n’importe comment, que la dette publique américaine à presque doublé depuis la dernière crise financière majeure.

La destruction institutionnelle est également un héritage de la présidence Obama. A chaque jour qui passe, notre pays ressemble de mois en moins à la société que nos fondateurs avaient initialement prévu, et elle ressemble de plus en plus aux dictatures socialistes. Nous pourrions tout aussi bien ne plus avoir de constitution, tant elle n’est quasiment plus respectée aujourd’hui.

Le troisième point que Business Insider a mentionné sont les «décisions politiques absurdes». C’est une parfaite description de ce qui se passe à Washington actuellement. C’est sans doute la raison pour laquelle le congrès n’obtient plus que 12.8 % de confiance en ce moment.

Enfin, le vol et la corruption sont également devenus hors de contrôle aux Etats-Unis aussi. L’élite et certains groupes d’intérêts dépensent des sommes d’argent énormes pour placer leurs favoris à des hautes fonctions, et à leur tour ces politiciens douchent leurs amis avec de l’argent et des faveurs. la corruption devient alors un échange de bons procédés. ces relations sont toutes sauf saines, mais c’est malheureusement la manière dont notre système fonctionne actuellement.

Nous sommes assis sur la plus grande montagne de dettes de toute l’histoire, et notre prospérité alimentée par cette dette est complètement dépendante des quantités gigantesques d’argent que nous avons prêté à des taux d’intérêt ridiculement bas au reste du monde, qui continuent à utiliser notre monnaie de plus en plus fragile et qui dévalue à un rythme effarant.

Nous consommons beaucoup plus que ce que nous produisons, et contrairement au Venezuela, les Etats-Unis ne détiennent pas des centaines de milliards de barils de pétrole. La quantité de “richesses” que nous avons en réalité ne justifie pas notre niveau de vie actuel. La seule manière de maintenir ce niveau de vie consiste à voler les générations futures en s’endettant toujours plus. Une étude a montré que notre niveau d’endettement est le plus élevé jamais atteint depuis la Grande Dépression des années 1930, et pourtant nous persistons dans cette voie et donc dans l’erreur sans même y réfléchir à deux fois ce qui détruit notre économie.

On récolte ce que l’on sème.

Et tout comme le Venezuela, les Etats-Unis finiront par récolter de très gros problèmes.

Source: theeconomiccollapseblog
avatar
Rhonvn
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1076
Age : 48
Localisation : A présent loin de toute jungle urbaine
Emploi : Responsable sureté
Date d'inscription : 01/06/2013

http://jesuislombredelahaine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par gégé le Mar 17 Mai 2016 - 19:14

interessant!
avatar
gégé
membre fondateur

Nombre de messages : 15035
Age : 49
Localisation : CORSICA
Emploi : SUPER-ADS avec la cape !
Loisirs : tir,internet, et plein d'autres choses
Date d'inscription : 08/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par antonetti06 le Mar 17 Mai 2016 - 19:19

Ç est chaud ! Ç est vraiment pas rassurant .


avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Invité le Mar 17 Mai 2016 - 19:22

Quelle misère ! déjà terrible à l' échelle d' un pays.......mais étendue à un continent ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par h trois le Mar 17 Mai 2016 - 19:57

En France on risque rien, on a pas de pétrole!


avatar
h trois
general
general

Nombre de messages : 2240
Age : 97
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Montjoie le Mar 17 Mai 2016 - 20:10

@"h trois": mais on a des idées ... ou pas Wink

Montjoie
first lieutenant
first lieutenant

Nombre de messages : 421
Age : 47
Localisation : Devant mon PC
Date d'inscription : 01/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par richard55 le Mar 17 Mai 2016 - 20:29

Le vrai coupable de cette situation est le chavisme

Ben voyons ... c'est tellement simple ... ce n'est pas du tout les magouilles des USA sur la baisse du prix du pétrole (prévue à la base pour faire chier Poutine), les salopards de Monsanto, les enculés de banquiers qui spéculent sur les prix des produits agricoles en organisant de fausses pénuries, bref ce ne sont pas eux qui ont ruiné l'économie Vénézuélienne mais la politique de Chavez.

Je ne me pose même pas la question de savoir qui a écrit cet article.

Bon sinon j'ai eu la chance d'aller au Venezuela, plus particulièrement à Caracas plusieurs jours pour le boulot fin 2009.
Avant de partir, notre hiérarchie nous a fait tout un speech disant que c'était le pays du diable Chavez, que des gens se faisaient flinguer toutes les 5 minutes dans la rue, qu'il fallait pas parler français et encore moins anglais si on ne voulait pas se faire égorger, que le vénézuéliens étaient des espèces de sauvages cannibales, qu'il fallait rester à l’hôtel sinon c'est dangereux et qu'on peut mourir tout ça ...
J'ai passé une semaine d'enfer, dehors tous les soirs à faire la java, personne ne nous a jamais cassé les couilles dans la rue même tard le soir (tout le contraire de Paris), à chaque fois qu'on était paumé (c'est quand même un peu le bordel Caracas) y avait toujours un mec ou une gonzesse qui venait à notre aide ... et comme personne de chez nous ne causait l'espagnol ben on causait en anglais avec les gens... et je suis pas mort.

De tous les pays d’Amérique du Sud que j'ai arpenté, c'est certainement le Venezuela qui m'a le plus plu.
avatar
richard55
sergeant-major
sergeant-major

Nombre de messages : 218
Age : 41
Localisation : 55
Date d'inscription : 20/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Invité le Mar 17 Mai 2016 - 20:45

La chute du prix du Brut organisée par les pays de l' OPEP pour contrer la production russe et l' exploitation du gaz de chyste a en effet ces effets.......Ce pays ne sera pas le seul à tomber je pense !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Mephisto70 le Mar 17 Mai 2016 - 20:53

En 2009, c'est l'éternité au vu de la vitesse de l'évolution du monde.

A cette même période, la Syrie était prospère. Et pourtant aujourd'hui qui voudrait y aller
avatar
Mephisto70
general
general

Nombre de messages : 2740
Age : 34
Localisation : 70
Date d'inscription : 29/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par marco81500 le Mar 17 Mai 2016 - 20:54

Méfiance : la situation venezuellienne n est dans cet article utilisée que comme prétexte à une remise en cause de l état fédéral américain, présenté en "miroir" de l état socialiste chavezien du Venezuela.
Évidemment, la bureaucratie de Washington est bourrée de défauts et mérite la critique. Évidemment, ses dysfonctionnements incitent les États les plus "autonomisables" à revendiquer l autonomie. C est pareil chez nous : les catalans veulent quitter l Espagne qui se demande s il ne faut pas quitter l union européenne qui.... ne se pose pas la question puisque elle n est qu une grosse administration dont les membres, ultra bien payés, se retrouveraient chômeurs si elle était dissoute ou simples smicards si elle etait privée de ses gros contributeurs.
Pour autant, on n est pas -encore- dans la situation des pauvres venezuelliens, ruines et désarmés par un état social - fasciste.
Nous avons encore un peu de temps pour réagir avant d en arriver là, comme les américains d ailleurs.
Faisons le!
avatar
marco81500
general
general

Nombre de messages : 2922
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Feu! le Mar 17 Mai 2016 - 21:12

ça pue quand même, chez nous on suit la même pente avec nos bobos socialauds qui aident le mondent entier en sacrifiant notre économie.
C'est bien simple chez nous on à pas de stock de pétrole énorme, on ne produit pratiquement plus que des services mais on à un budget énorme pour le social, les guerres à l'etranger et l'effacement des dettes du tiers monde.
en plus chez nous pas autant de terres vierges qu'au venezuela, le climat est pas pareil il faut chauffer et nous avons un standard de confort différent, la chute sera pire chez nous...........
avatar
Feu!
colonel
colonel

Nombre de messages : 986
Age : 42
Localisation : groland
Date d'inscription : 05/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par S.Moki le Mar 17 Mai 2016 - 21:15

Philippe a écrit:Quelle misère ! déjà terrible à l' échelle d' un pays.......mais étendue à un continent ?

...çà peut le faire avec "el nino" & 3 années consécutives de sécheresse en Amérique du Nord(feus de forêts: Californie+Canada), & pas facile de faire de l'agriculture dans ces conditions! affraid

...de plus= "...Le Venezuela, qui dispose des plus larges réserves pétrolières de la planète, est pénalisé par la chute des cours du brut qui apporte 96 % de ses devises.

Cette crise se traduit par des pénuries de produits de première nécessité (dont Caracas ne peut plus payer l'importation), obligeant les Vénézuéliens à faire la queue pendant des heures devant les centres commerciaux et à supporter la pire inflation au monde, à 180 % par an en 2015..."
http://www.france24.com/fr/20160427-venezuela-fonctionnaires-travail-deux-jours-semaine-crise-energetique-secheresse-maduro

...& encore plus quant l'état vénézuélien ne se soumet pas au diktat des US & de la "décromatie" mondialisée redevil

Ils sont dans une merde tropicale, nous, nous serons dans une merde tempérée: un peu comme la grenouille qui est dans la casserole sur le feu , au début çà va, puis on commence à être bouillu dans la soupe européenne & les traités trans-mondiaux pale
avatar
S.Moki
colonel
colonel

Nombre de messages : 821
Age : 61
Localisation : Far West avec les pruneaux & les noyaux
Loisirs : Breizh. Kartenn-bost
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par S.Moki le Mar 17 Mai 2016 - 21:19

richard55 a écrit:
Le vrai coupable de cette situation est le chavisme

Ben voyons ... c'est tellement simple ... ce n'est pas du tout les magouilles des USA sur la baisse du prix du pétrole (prévue à la base pour faire chier Poutine), les salopards de Monsanto, les enculés de banquiers qui spéculent sur les prix des produits agricoles en organisant de fausses pénuries, bref ce ne sont pas eux qui ont ruiné l'économie Vénézuélienne mais la politique de Chavez.

Je ne me pose même pas la question de savoir qui a écrit cet article.

Bon sinon j'ai eu la chance d'aller au Venezuela, plus particulièrement à Caracas plusieurs jours pour le boulot fin 2009.
Avant de partir, notre hiérarchie nous a fait tout un speech disant que c'était le pays du diable Chavez, que des gens se faisaient flinguer toutes les 5 minutes dans la rue, qu'il fallait pas parler français et encore moins anglais si on ne voulait pas se faire égorger, que le vénézuéliens étaient des espèces de sauvages cannibales, qu'il fallait rester à l’hôtel sinon c'est dangereux et qu'on peut mourir tout ça ...
J'ai passé une semaine d'enfer, dehors tous les soirs à faire la java, personne ne nous a jamais cassé les couilles dans la rue même tard le soir (tout le contraire de Paris), à chaque fois qu'on était paumé (c'est quand même un peu le bordel Caracas) y avait toujours un mec ou une gonzesse qui venait à notre aide ... et comme personne de chez nous ne causait l'espagnol ben on causait en anglais avec les gens... et je suis pas mort.

De tous les pays d’Amérique du Sud que j'ai arpenté, c'est certainement le Venezuela qui m'a le plus plu.

+5 Français qui font le trajet tous les ans à Cumana-Campoma-Carupano : un superbe accueil de la population, y compris des autorités policières sur-armées! lol! pouce
avatar
S.Moki
colonel
colonel

Nombre de messages : 821
Age : 61
Localisation : Far West avec les pruneaux & les noyaux
Loisirs : Breizh. Kartenn-bost
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par marco81500 le Mar 17 Mai 2016 - 21:39

😂
On y va, mais on n y est pas...
Prenons les chemins de traverse
avatar
marco81500
general
general

Nombre de messages : 2922
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Invité le Mar 17 Mai 2016 - 22:15

Feu! a écrit:ça pue quand même, chez nous on suit la même pente avec nos bobos socialauds qui aident le mondent entier en sacrifiant notre économie.
C'est bien simple chez nous on à pas de stock de pétrole énorme, on ne produit pratiquement plus que des services mais on à un budget énorme pour le social, les guerres à l'etranger et l'effacement des dettes du tiers monde.
en plus chez nous pas autant de terres vierges qu'au venezuela, le climat est pas pareil il faut chauffer et nous avons un standard de confort différent, la chute sera pire chez nous...........

Mais les entreprises françaises sont très prospères à l' étranger ! Tout a un coût tu sais...........

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par John7M7 le Mar 17 Mai 2016 - 22:33

J'ai bossé sur le "dossier" Venezuela l'an dernier, et après des recherches plus qu'extensives, la conclusion que l'on peut apporter est la suivante: le pays est mort.

Pas de revenus, dettes enormes, corruption et violence. Dans le meme temps, le pays ne produit rien, importe tout (voitures, bouffe, medicaments) mais... avec quel argent ? Dans le meme temps, le gouvernement s'amuse a nationaliser des entreprises a tour de bras en dépit des lois internationales, donc qui voudrait s'y implanter aujourd'hui ?

J'ai pu échanger avec des Venezueliens, eux sont mortifiés par ce qui se passe, et sont résignés quant a l'avenir (ou plutôt le non-avenir) du pays.

La faute a qui ? Au gouvernement Venezuelien tout d'abord, qu'il soit influencé par Washington ou non. Ensuite, au jeu de la mondialisation et aux jeux d'influences entre USA, OPEP, et autres partenaires.

Il y a toujours, lors d'effondrement de la normalité quels qu'ils soient, des lueurs d'espoir pour le futur. Pour le Brésil par exemple ! Dans le cas du Venezuela, je n'en voit pas.
avatar
John7M7
major-general
major-general

Nombre de messages : 1440
Age : 26
Localisation : США
Date d'inscription : 11/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Nico558 le Mar 17 Mai 2016 - 22:49

La Chine vient de s'acheter un nouveau pays :
http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/la-chine-vole-au-secours-du-venezuela-5275645
avatar
Nico558
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4078
Age : 27
Localisation : Nord
Emploi : SNCF #nanti
Date d'inscription : 06/04/2015

https://www.emploi.sncf.com/fr/emploi/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par antonetti06 le Mar 17 Mai 2016 - 23:02

avec tout le pétrole qu ils ont , je comprend pas ....

des pays du moyen orient aussi on que du petrole et importe tout , ils s'en sortent plus que bien , ils vivent dans l'opulence .

Je comprend pas .
avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Rhonvn le Mar 17 Mai 2016 - 23:10

Encore une fois, ce qui est intéressant n'est pas tant de connaitre les fautes de chacun, dans cet effondrement, mais ici d'en voir le déroulement.

Les causes sont multiples. Tout comme en France, il s'agit d'une convergence de phénomènes : trahison, incompétences, attaques extérieures, etc.

La conséquence est que le citoyen non préparé, celui qui n'a pas anticipé et ne possède aucune réserve, celui-là est un mort en survis. C'est ce qui nous intéresse ici : observer le déroulement pour mieux gérer nos propres stocks... car nous ne sommes certainement pas à l'abri un effondrement de la France.
avatar
Rhonvn
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1076
Age : 48
Localisation : A présent loin de toute jungle urbaine
Emploi : Responsable sureté
Date d'inscription : 01/06/2013

http://jesuislombredelahaine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Buck le Mer 18 Mai 2016 - 0:11

antonetti06 a écrit:avec tout le pétrole qu ils ont , je comprend pas ....

des pays du moyen orient aussi on que du petrole et importe tout , ils s'en sortent plus que bien , ils vivent dans l'opulence .

Je comprend pas .

Certainement que les Arabes savent mieux compter que les Latinos ... Et puis les Arabes dont tu parles sont des conservateurs et non des " progressistes " ... Rolling Eyes écroulé Le résultat est semble t-il différent, il suffit de regarder en France pour s'en rendre compte ... bonjour les dégâts !

L'article fait bien ressortir que ce type de régime est économiquement incapable ( cela s'est vérifié partout où il a été au pouvoir dans le monde ...) si à l'incapacité tu ajoutes la corruption, qui est une de leurs grandes spécialités, tu as tout compris !
avatar
Buck
modo

Nombre de messages : 17528
Age : 71
Localisation : Suisse Normande
Emploi : Reloader
Loisirs : Dentelle
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par John7M7 le Mer 18 Mai 2016 - 1:47

antonetti06 a écrit:avec tout le pétrole qu ils ont , je comprend pas ....

des pays du moyen orient aussi on que du petrole et importe tout , ils s'en sortent plus que bien , ils vivent dans l'opulence .

Je comprend pas .

Si tu es intéressé par une explication de comment ils en sont arrivé là (avec des chiffre et des faits, je ne vais pas inventer des choses ou faire un laïus exposant MON opinion, car cela n'est pas objectif), envoie moi un mp.

avatar
John7M7
major-general
major-general

Nombre de messages : 1440
Age : 26
Localisation : США
Date d'inscription : 11/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Rhonvn le Mer 18 Mai 2016 - 4:00

Pour apporter une précision complémentaire, vu de l'intérieur, je copie-colle ici, depuis le site http://www.businessbourse.com/ , le témoignage d'un Français vivant au Venezuela :

NOEL Adrien a écrit:

Je vis au Vénézuéla depuis 19 ans. La situation dramatique que vit le pays n’est pas due à l’effondrement du cours du baril de pétrole, mais due à la politique de Chavez le “Socialismo del Siglo XXI”, au slogan “Socialismo o muerte”… l’effondrement du cours du pétrole n’a fait qu’accentuer les choses. La politique de Chavez et son prosélytisme a amorcé le déclin du pays, déclin qui a pris une allure vertigineuse avec Maduro…

Les queues, les pillages, je peux en témoigner, je les vois tous les jours.

Une situation qu’on ne peut imaginer en France, même si on la décrivait en long en large et en travers. Pénurie en tout, farine, lait, huile, PQ… . Produits pour lesquels on doit présenter sa carte d’identité au passage en caisse, les jours où on est autorisé à acheter, dépendant du dernier chiffre de la carte d’identité (par exemple le dernier chiffre de ma carte d’identité est “5”, donc je ne peux acheter que le mercredi, et en quantité limité (un paquet de pâtes, un kilo de farine, etc…) … quand il y en a !!!

Pas de médicaments, plus d’ampoules électriques, plus de matériel de plomberie, plus de ciment, véhicules immobilisés par miliers par manque de pièces, de batterie, de pneus,…
Le pays – déclaré en crise humanitaire par l’Unesco et le Fonds International Alimentaire depuis février dernier – est au fond du gouffre, chaos total. Maduro (le président actuel) refuse toute aide extérieure. Accepter l’aide extérieure serait reconnaître l’échec cuisante du “Socialismo del Siglo XXI” de Chavez.

Pour se faire une idée de l’état du pays, il faut y aller et y vivre comme le Vénézuélien. Quelques exemples ? en mai 2015, je payais le camion d’eau (là où je vis, il n’y a pas de réseau de distribution d’eau, comme dans beaucoup de villes et villages du Vénézuéla) 160 Bolivars, en janvier 2016 … 8000 Bolivars, 12000 bolivars en avril 2016, le kilo de pommes de terre est à 1400 Bolivars quand le salaire est à environ 12000 Bolivars, et tout le reste est à l’avenant. Vous avez dit inflation ? vous avez dit effondrement du Bolivar ?

Ajoutez à cela le contrôle de change depuis plus de 12 ans, et que le pays est dépendant à 92% des importations pour ses besoins alimentaires.

Le taux de change officiel du Bolivar est de 8,3 Bolivars pour 1 €… avec le contrôle de change, il n’y a pas accès ni au dollar, ni à l’euro, ni à aucune autre devise. Conséquence : s’est développé un marché parallèle du dollar et/ou de l’euro… l’euro s’échange au marché parallèle à 1260 bolivars pour 1 euro, alors que son cours officiel est de 8,3 Bolivars !!!!

Le reste, les commentaires – surtout des Français (je suis Français) – de ceux qui ne vivent pas dans le pays n’est que blabla. A l’extérieur, on ne sait rien, absolument rien de ce qui se passe au Vénézuéla, de la situation réelle du pays …
avatar
Rhonvn
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1076
Age : 48
Localisation : A présent loin de toute jungle urbaine
Emploi : Responsable sureté
Date d'inscription : 01/06/2013

http://jesuislombredelahaine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par fabron le Mer 18 Mai 2016 - 8:09

chez nous tous vas bien ....
http://www.economiematin.fr/news-budget-2016-deficit-depense-etat-dette-loi-finances?ref=yfp
avatar
fabron
major-general
major-general

Nombre de messages : 1543
Age : 48
Localisation : PACA
Emploi : FICTIF
Loisirs : tir , sport, voyage
Date d'inscription : 29/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Ouinche le Mer 18 Mai 2016 - 8:17

Rhonvn a écrit:Pour apporter une précision complémentaire, vu de l'intérieur, je copie-colle ici, depuis le site http://www.businessbourse.com/ , le témoignage d'un Français vivant au Venezuela :

NOEL Adrien a écrit:

Je vis au Vénézuéla depuis 19 ans. La situation dramatique que vit le pays n’est pas due à l’effondrement du cours du baril de pétrole, mais due à la politique de Chavez le “Socialismo del Siglo XXI”, au slogan “Socialismo o muerte”… l’effondrement du cours du pétrole n’a fait qu’accentuer les choses. La politique de Chavez et son prosélytisme a amorcé le déclin du pays, déclin qui a pris une allure vertigineuse avec Maduro…

Les queues, les pillages, je peux en témoigner, je les vois tous les jours.

Une situation qu’on ne peut imaginer en France, même si on la décrivait en long en large et en travers. Pénurie en tout, farine, lait, huile, PQ… . Produits pour lesquels on doit présenter sa carte d’identité au passage en caisse, les jours où on est autorisé à acheter, dépendant du dernier chiffre de la carte d’identité (par exemple le dernier chiffre de ma carte d’identité est “5”, donc je ne peux acheter que le mercredi, et en quantité limité (un paquet de pâtes, un kilo de farine, etc…) … quand il y en a !!!

Pas de médicaments, plus d’ampoules électriques, plus de matériel de plomberie, plus de ciment, véhicules immobilisés par miliers par manque de pièces, de batterie, de pneus,…
Le pays – déclaré en crise humanitaire par l’Unesco et le Fonds International Alimentaire depuis février dernier – est au fond du gouffre, chaos total. Maduro (le président actuel) refuse toute aide extérieure. Accepter l’aide extérieure serait reconnaître l’échec cuisante du “Socialismo del Siglo XXI” de Chavez.

Pour se faire une idée de l’état du pays, il faut y aller et y vivre comme le Vénézuélien. Quelques exemples ? en mai 2015, je payais le camion d’eau (là où je vis, il n’y a pas de réseau de distribution d’eau, comme dans beaucoup de villes et villages du Vénézuéla) 160 Bolivars, en janvier 2016 … 8000 Bolivars, 12000 bolivars en avril 2016, le kilo de pommes de terre est à 1400 Bolivars quand le salaire est à environ 12000 Bolivars, et tout le reste est à l’avenant. Vous avez dit inflation ? vous avez dit effondrement du Bolivar ?

Ajoutez à cela le contrôle de change depuis plus de 12 ans, et que le pays est dépendant à 92% des importations pour ses besoins alimentaires.

Le taux de change officiel du Bolivar est de 8,3 Bolivars pour 1 €… avec le contrôle de change, il n’y a pas accès ni au dollar, ni à l’euro, ni à aucune autre devise. Conséquence : s’est développé un marché parallèle du dollar et/ou de l’euro… l’euro s’échange au marché parallèle à 1260 bolivars pour 1 euro, alors que son cours officiel est de 8,3 Bolivars !!!!

Le reste, les commentaires – surtout des Français (je suis Français) – de ceux qui ne vivent pas dans le pays n’est que blabla. A l’extérieur, on ne sait rien, absolument rien de ce qui se passe au Vénézuéla, de la situation réelle du pays …

Le socialisme, c'est magique (R)

Dire que notre président n'est glorifié la semaine dernière d'avoir le gouvernement le plus à gauche du monde après le Vénézuela.

avatar
Ouinche
colonel
colonel

Nombre de messages : 882
Age : 105
Localisation : VD
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par antonetti06 le Mer 18 Mai 2016 - 8:47

John7M7 a écrit:
antonetti06 a écrit:avec tout le pétrole qu ils ont , je comprend pas ....

des pays du moyen orient aussi on que du petrole et importe tout , ils s'en sortent plus que bien , ils vivent dans l'opulence .

Je comprend pas .

Si tu es intéressé par une explication de comment ils en sont arrivé là (avec des chiffre et des faits, je ne vais pas inventer des choses ou faire un laïus exposant MON opinion, car cela n'est pas objectif), envoie moi un mp.


ça m'interesse mais les autres aussi je pense , donne l'éxplication en public Wink


mais j'ai remarqué que la corruption est une tragédie pour l'économie d'un pays . déja les pays ou il y en a , n'évoluent jamais , et sont toujours au bord de l'éffondrement .

la corruption et le socialisme c'est un cocktail éxplosif , un fléau .
avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 33
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par John7M7 le Mer 18 Mai 2016 - 9:15

Rhonvn a écrit:Pour apporter une précision complémentaire, vu de l'intérieur, je copie-colle ici, depuis le site http://www.businessbourse.com/ , le témoignage d'un Français vivant au Venezuela :

NOEL Adrien a écrit:

Je vis au Vénézuéla depuis 19 ans. La situation dramatique que vit le pays n’est pas due à l’effondrement du cours du baril de pétrole, mais due à la politique de Chavez le “Socialismo del Siglo XXI”, au slogan “Socialismo o muerte”… l’effondrement du cours du pétrole n’a fait qu’accentuer les choses. La politique de Chavez et son prosélytisme a amorcé le déclin du pays, déclin qui a pris une allure vertigineuse avec Maduro…

Les queues, les pillages, je peux en témoigner, je les vois tous les jours.

Une situation qu’on ne peut imaginer en France, même si on la décrivait en long en large et en travers. Pénurie en tout, farine, lait, huile, PQ… . Produits pour lesquels on doit présenter sa carte d’identité au passage en caisse, les jours où on est autorisé à acheter, dépendant du dernier chiffre de la carte d’identité (par exemple le dernier chiffre de ma carte d’identité est “5”, donc je ne peux acheter que le mercredi, et en quantité limité (un paquet de pâtes, un kilo de farine, etc…) … quand il y en a !!!

Pas de médicaments, plus d’ampoules électriques, plus de matériel de plomberie, plus de ciment, véhicules immobilisés par miliers par manque de pièces, de batterie, de pneus,…
Le pays – déclaré en crise humanitaire par l’Unesco et le Fonds International Alimentaire depuis février dernier – est au fond du gouffre, chaos total. Maduro (le président actuel) refuse toute aide extérieure. Accepter l’aide extérieure serait reconnaître l’échec cuisante du “Socialismo del Siglo XXI” de Chavez.

Pour se faire une idée de l’état du pays, il faut y aller et y vivre comme le Vénézuélien. Quelques exemples ? en mai 2015, je payais le camion d’eau (là où je vis, il n’y a pas de réseau de distribution d’eau, comme dans beaucoup de villes et villages du Vénézuéla) 160 Bolivars, en janvier 2016 … 8000 Bolivars, 12000 bolivars en avril 2016, le kilo de pommes de terre est à 1400 Bolivars quand le salaire est à environ 12000 Bolivars, et tout le reste est à l’avenant. Vous avez dit inflation ? vous avez dit effondrement du Bolivar ?

Ajoutez à cela le contrôle de change depuis plus de 12 ans, et que le pays est dépendant à 92% des importations pour ses besoins alimentaires.

Le taux de change officiel du Bolivar est de 8,3 Bolivars pour 1 €… avec le contrôle de change, il n’y a pas accès ni au dollar, ni à l’euro, ni à aucune autre devise. Conséquence : s’est développé un marché parallèle du dollar et/ou de l’euro… l’euro s’échange au marché parallèle à 1260 bolivars pour 1 euro, alors que son cours officiel est de 8,3 Bolivars !!!!

Le reste, les commentaires – surtout des Français (je suis Français) – de ceux qui ne vivent pas dans le pays n’est que blabla. A l’extérieur, on ne sait rien, absolument rien de ce qui se passe au Vénézuéla, de la situation réelle du pays …

Plus pedant que ce mec tu meurs... En même temps il est francais. Ceux qui sont à l'extérieur savent ce qui s'y passe coco car... Ils sont en contact avec des gens comme toi, qui leur raconte. Donc à l'extérieur, on sait. C'est pas la Coree du Nord, les informations filtrent, la preuve !



Je posterai dans la semaine ma synthèse de ce qui a mené le pays a sa perte / à la situation de crise actuelle. Faut que je retrouve mon travail de recherche, je ne veux pas dire de conneries et ne veut pas bâcler les chiffres.
avatar
John7M7
major-general
major-general

Nombre de messages : 1440
Age : 26
Localisation : США
Date d'inscription : 11/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par calamar le Mer 18 Mai 2016 - 20:48

antonetti06 a écrit:avec tout le pétrole qu ils ont , je comprend pas ....

des pays du moyen orient aussi on que du petrole et importe tout , ils s'en sortent plus que bien , ils vivent dans l'opulence .

Je comprend pas .

il y a plusieurs types de pétrole. Le pétrole léger est facile à extraire et facile à raffiner. Par contre le Venezuela a un pétrole très lourd et cher à raffiner, quand les cours sont si bas alors on gagne très peu avec ce pétrole car la concurrence arabe vend un pétrole de meilleure qualité et facile à raffiner.

A cela on ajoute la gestion Socialiste et une société hétéroclite (multiculturelle)....c'est un cocktail explosif.

calamar
corporal
corporal

Nombre de messages : 87
Age : 49
Localisation : Luxembourg
Date d'inscription : 23/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par 10eme le Mer 18 Mai 2016 - 21:23

dison qu'il ya plusieur problemes au venezuela
-petrole de qualiter merdique dont les installation de pompage sont delabrer par manque d’investissement chronique
-cour du meme petrole qui c'est effondrer
-economie centrer sur le petrole avec 0 industrie
-politique economique a coup de nationalisation qui n’incite pas a l'investissement etranger
-corruption a tout les niveaux
-violence criminel qui explose le venezuela etant l'un des pays les plus dangereux de la planete

10eme
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1241
Age : 28
Localisation : sealand
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par DlD le Mer 18 Mai 2016 - 22:11

Il me semble qu'il y a un souci causé par El niño qui provoque une sécheresse biblique. Ce qui entraine l' assèchement du barrage hydroélectrique principale fournisseur d'électricité du pays. Quelqu'un peut confirmer cela?
avatar
DlD
lieutenant-colonel
lieutenant-colonel

Nombre de messages : 728
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par S.Moki le Mer 18 Mai 2016 - 22:54

DlD a écrit:Il me semble qu'il y a un souci causé par El niño qui provoque une sécheresse biblique. Ce qui entraine l' assèchement du barrage hydroélectrique principale fournisseur d'électricité du pays. Quelqu'un peut confirmer cela?

...3 ans de sécheresse: http://www.france24.com/fr/20160427-venezuela-fonctionnaires-travail-deux-jours-semaine-crise-energetique-secheresse-maduro drunken
avatar
S.Moki
colonel
colonel

Nombre de messages : 821
Age : 61
Localisation : Far West avec les pruneaux & les noyaux
Loisirs : Breizh. Kartenn-bost
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du Venezuela, pillages, etc.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum