parlons argent !

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre salaire mensuel s'éleve à : (on parle en net )

9% 9% 
[ 13 ]
11% 11% 
[ 16 ]
13% 13% 
[ 18 ]
10% 10% 
[ 14 ]
12% 12% 
[ 17 ]
15% 15% 
[ 21 ]
10% 10% 
[ 14 ]
11% 11% 
[ 15 ]
9% 9% 
[ 12 ]
 
Total des votes : 140

Re: parlons argent !

Message par danang le Mer 25 Mai 2016 - 10:52

@ h trois
pas d'inquiétude si ce n'ai pas des français qui le font
ils vont faire venir des médecins roumains ou autres et leurs filer les 50000
les loger cadeaux à nos frais (impots locaux) vécut chez moi
(pour les 50000 je ne sais pas si c'était déja le cas)

danang
first lieutenant
first lieutenant

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 12/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Morag le Mer 25 Mai 2016 - 12:35

@Vananouille : j'ai pleins de défauts, je suis moche et je pue de la gueule mais je ne suis pas de mauvaise foi et mes arguments sont clairs et cohérents et bien entendu je soutenais les médecins contre la loi MST (d'ailleurs déjà évoqué le problème du tiers payant dans mes précédents messages) comme je soutiens les médecins qui sont à l'initiative de "jequittelasecu". Même s'il y aurait à redire sur la médecine et les praticiens ici c'est avant tout le système (dont ils deviennent peu à peu eux-mêmes victimes d'ailleurs) que je dénonce.

Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 14398
Age : 96
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par vanounouille le Mer 25 Mai 2016 - 12:45

Ah on devient d'accord. Tes messages étant dénués de nuances ça faisait plutôt cabale contre la médecine.
De l'intérieur la majorité des médicaux ne supporte pas la sécu et la pression de l'État. Mais nos dirigeants au conseil de l'ordre sont des vieux schnock avec leur cabinet dans les beaux quartier parisiens en honoraire libre. Et ce sont eux qui approuvent tout car copains avec les politiques.

vanounouille
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1202
Age : 23
Localisation : au soleil
Emploi : Etudiant en médecine, réserviste
Loisirs : Tir, bonsai
Date d'inscription : 16/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par h trois le Mer 25 Mai 2016 - 13:10

Le CdO, et ses officines régionales et départementales, doit être dissous le plus vite possible, il soutient les médecins comme la corde soutient le pendu.

Malheureusement très peu de médecins libéraux y font candidature alors qu'ils devraient en masse se présenter aux élections des CdO afin de faire exploser cette boutique de l'intérieur, dénoncer les petits arrangements avec les CPAM, le ministère, contester les installations de médecins étrangers sous-diplômés, etc...
Une soirée par mois ce n'est pas la mort.

h trois
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1754
Age : 96
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par nounours le Mer 25 Mai 2016 - 14:29

à voté  

nounours
corporal
corporal

Nombre de messages : 72
Age : 58
Localisation : Reims
Emploi : pas facile
Loisirs : pleins
Date d'inscription : 06/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par GVB le Mer 25 Mai 2016 - 17:52

vanounouille a écrit:Ah on devient d'accord. Tes messages étant dénués de nuances ça faisait plutôt cabale contre la médecine.
De l'intérieur la majorité des médicaux ne supporte pas la sécu et la pression de l'État. Mais nos dirigeants au conseil de l'ordre sont des vieux schnock avec leur cabinet dans les beaux quartier parisiens en honoraire libre. Et ce sont eux qui approuvent tout car copains avec les politiques.

Les plupart des professionnels de la santé sont les principaux responsables du trou de la sécu.
Ils prescrivent à tour de bras, arrêtent les salariés à la demande (clientélisme), falsifient des interventions chirurgicales dites de confort ( remboursement frauduleux), facturent des prestations qui n'ont pas lieu d'être et sans parler des escroqueries aux mutuelles ( lunettes de soleil par ex..)
Ils y tapent tous dedans allègrement comme avec une louche dans un pot de Nutella, faudrait pas venir ensuite nous faire croire qu'ils "ont du mal à supporter la pression de l'état"..

GVB
lieutenant-colonel
lieutenant-colonel

Nombre de messages : 736
Age : 46
Localisation : bdr
Date d'inscription : 17/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Zastava le Mer 25 Mai 2016 - 19:52

A voté !

Pour répondre à Morag, si j'avais le choix je ne cotiserais pas à l'URSSAF ni à la CARMF, je me constituerais ma propre retraite (enfin ça je vais quand même le faire ... en plus) et je liquiderais la sécu au profit d'assurances privées. Et non je ne passe pas mes journées à prescrire des trucs inutiles à tour de bras et à délivrer des arrêts de complaisance ...

Zastava
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3172
Date d'inscription : 09/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par vanounouille le Mer 25 Mai 2016 - 20:13

GVB a écrit:
vanounouille a écrit:Ah on devient d'accord. Tes messages étant dénués de nuances ça faisait plutôt cabale contre la médecine.
De l'intérieur la majorité des médicaux ne supporte pas la sécu et la pression de l'État. Mais nos dirigeants au conseil de l'ordre sont des vieux schnock avec leur cabinet dans les beaux quartier parisiens en honoraire libre. Et ce sont eux qui approuvent tout car copains avec les politiques.

Les plupart des professionnels de la santé sont les principaux responsables du trou de la sécu.
Ils prescrivent à tour de bras, arrêtent les salariés à la demande (clientélisme), falsifient des interventions chirurgicales dites de confort ( remboursement frauduleux), facturent des prestations qui n'ont pas lieu d'être et sans parler des escroqueries aux mutuelles ( lunettes de soleil par ex..)
Ils y tapent tous dedans allègrement comme avec une louche dans un pot de Nutella, faudrait pas venir ensuite nous faire croire qu'ils "ont du mal à supporter la pression de l'état"..

lol!

vanounouille
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1202
Age : 23
Localisation : au soleil
Emploi : Etudiant en médecine, réserviste
Loisirs : Tir, bonsai
Date d'inscription : 16/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Morag le Mer 25 Mai 2016 - 20:22

Zastava a écrit:A voté !
Pour répondre à Morag, si j'avais le choix je ne cotiserais pas à l'URSSAF ni à la CARMF, je me constituerais ma propre retraite (enfin ça je vais quand même le faire ... en plus) et je liquiderais la sécu au profit d'assurances privées. Et non je ne passe pas mes journées à prescrire des trucs inutiles à tour de bras et à délivrer des arrêts de complaisance ...

Enfin si des trucs que le patient aurait pu acheter directement lui même à la pharmacie si on arrêtait de rendre l'ordonnance obligatoire pour la délivrance de médicaments.
Pour le reste je te donne bien entendu entièrement raison.

GVB a écrit:
Les plupart des professionnels de la santé sont les principaux responsables du trou de la sécu.

mais non le responsable de ce désastre c'est le système de la sécurité sociale lui même.

Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 14398
Age : 96
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par honhon le Mer 25 Mai 2016 - 20:28

ban cao a écrit:Sympa comme sujet.
La réussite professionnelle... En France mieux avocat à 2000€ que plombier à 5000€.
Aux USA c'est l'inverse.
Normal, historiquement le catholicisme nous dit de nous méfier du profit. Donc en France fille ainée de l'Eglise on parle pas trop de ces choses-là.
Les américains protestants sont complètement décomplexés. Faites du fric, soyez un winner, un requin, vous serez riches très riches...

Je préfère ma France.

nos héros sont l'abbé pierre, mère téresa, le professeur scheitzer, et coluche qui créa parait il les resto du coeur.

c'est évident qu'en ne désignant que ces personnes comme respectables, on ne peut pas réussir socialement,

en fait, la France est généreuse, elle fabrique des pauvres pour pouvoir les aider

honhon
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 314
Age : 66
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 12/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Morag le Mer 25 Mai 2016 - 20:39

honhon a écrit:
en fait, la France est généreuse, elle fabrique des pauvres pour pouvoir les aider

magnifique bravo

Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 14398
Age : 96
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par GVB le Mer 25 Mai 2016 - 20:45

GVB a écrit:
Les plupart des professionnels de la santé sont les principaux responsables du trou de la sécu.

mais non le responsable de ce désastre c'est le système de la sécurité sociale lui même.[/quote]

pas d'accord.

A la base, la sécu comme le droit du chômage d’ailleurs partent d'une idée extraordinaire dans la mesure ou elle est destinée à des gens responsables.

La cupidité couplée à l'oisiveté ont eu raison du système.

GVB
lieutenant-colonel
lieutenant-colonel

Nombre de messages : 736
Age : 46
Localisation : bdr
Date d'inscription : 17/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Morag le Mer 25 Mai 2016 - 21:11

Non dès le départ c'est un système de merde. Dans assurance maladie, il y a le mot assurance, c'est mon métier et je te garantie que l'assurance c'est pas du tout ça ...

Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 14398
Age : 96
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par GVB le Mer 25 Mai 2016 - 21:19

Morag a écrit:Non dès le départ c'est un système de merde. Dans assurance maladie, il y a le mot assurance, c'est mon métier et je te garantie que l'assurance c'est pas du tout ça ...

Pour info, à la base cela s'appelle la sécurité sociale, l'assurance maladie n'étant qu'une de ses filiales.

GVB
lieutenant-colonel
lieutenant-colonel

Nombre de messages : 736
Age : 46
Localisation : bdr
Date d'inscription : 17/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par malinois le Mer 25 Mai 2016 - 21:20

Morag a écrit:Non dès le départ c'est un système de merde. Dans assurance maladie, il y a le mot assurance, c'est mon métier et je te garantie que l'assurance c'est pas du tout ça ...

Et quelle différence entre la sécu et une complémentaire santé privée ?

Ps : tu peux enlever ton drapeau, le système est vérrouillé.

malinois
major-general
major-general

Nombre de messages : 1309
Age : 39
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 10/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Morag le Mer 25 Mai 2016 - 21:29

Tu payes moins, t'es mieux remboursé y compris ce que la SS ne rembourse pas ou plus, t'es un client et non pas un usagé ...
Bref c'est mieux.
Et si c'est pas vrai ce que je dis alors pourquoi la SS (et l'Etat) font tout (parfois au mépris de la réglementation européenne) pour empêcher les gens de sortir du système ? Si la SS c'est vraiment le top alors ils ne devraient rien avoir à craindre tout le monde devrait vouloir rester non ?

P.S : je garde mon drapeau parce que 49,9% c'est quand même un beau score et que ça permet de rêver un peu à un printemps des peuples européens.

Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 14398
Age : 96
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Zastava le Mer 25 Mai 2016 - 21:43

Enfin si des trucs que le patient aurait pu acheter directement lui même à la pharmacie si on arrêtait de rendre l'ordonnance obligatoire pour la délivrance de médicaments.

Je te l'ai déjà dis, je suis un libéral dans l'âme, sur le principe que n'importe qui puisse acheter n'importe quoi comme médicament pourquoi pas, c'est juste la porte ouverte à des drames je le crains ... On a déjà réfléchi à la comparaison avec les AAF, au nom de quoi il faudrait être policier pour pouvoir acquérir voire porter une arme, pour les médicaments même combat ? Je crois que ce n'est pas si simple ... Effectivement n'importe qui peut acheter n'importe quoi à Brico et éventuellement faire du boulot merdique, les conséquences ne sont que financières, la santé c'est autre chose ... Quant à la question de réserver la détention et le port d'arme à la police pour des questions de compétence, la comparaison est erronée car il n'y a pas besoin d'avoir bac +9 pour manipuler une AAF ... Mais encore une fois sur le principe que tout le monde puisse acheter ce qu'il veut comme médicament des fois qu'il veuille avoir 1 an de stock de son traitement de maladie chronique pourquoi pas, mais croire que monsieur tout le monde serait capable de tenir un raisonnement médical sans formation, de se payer des examens complémentaires de sa poche et en fonction du résultat choisirait le traitement adapté je n'y crois pas une seconde ...

Zastava
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3172
Date d'inscription : 09/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par malinois le Mer 25 Mai 2016 - 21:48

Morag a écrit:Tu payes moins, t'es mieux remboursé y compris ce que la SS ne rembourse pas ou plus, t'es un client et non pas un usagé ...
Bref c'est mieux.
Et si c'est pas vrai ce que je dis alors pourquoi la SS (et l'Etat) font tout (parfois au mépris de la réglementation européenne) pour empêcher les gens de sortir du système ? Si la SS c'est vraiment le top alors ils ne devraient rien avoir à craindre tout le monde devrait vouloir rester non ?

P.S : je garde mon drapeau parce que 49,9% c'est quand même un beau score et que ça permet de rêver un peu à un printemps des peuples européens.

Parce qu'il ne peut pas y avoir de cmu dans un système privé, c'est la seule différence. Pour le reste un assureur privé est là pour se gaver donc le ration cotis / remboursement n'est pas forcément plus interressant. Sans cmu et avec un vrai contrôle des fraudes la sécu serait rentable comme le chomage. Sais tu par exemple que les travailleurs frontaliers qui travaillent en suisse ou ailleurs touche leur chomage en france alors qu'ils cotisent à l'étranger. Voilà un exemple de la raison du déficit de ces régimes qui à mon avis sont voulus. Atalli et ses compères ne veulent plus de salariés, ils veulent des indépendants sans couverture sociale obligatoire ou alors privée, la faillite est organisée.

malinois
major-general
major-general

Nombre de messages : 1309
Age : 39
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 10/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Morag le Mer 25 Mai 2016 - 22:03

Ce qui compte pour le client (moi quand je paye je suis client et je suis exigeant) c'est d'en avoir le plus possible pour son argent, et les coûts structurels des assureurs privés sont bien entendu inférieurs à ceux de la SS qui sous prétexte de ne pas avoir d'objectif de rentabilité gâche notre argent.
Evidemment ces assurances n'ont pas de CMU ni d'AME, qui n'ont rien à faire dans une garantie assurantielle, l'assurance étant la mutualisation des risques et non pas la solidarité qui doit elle être financée par l'impôt (le moins le mieux selon moi).

Dernière précision avec ces assurances privées tu n'as plus besoin de mutuelle/complémentaire santé, d'où des économies supplémentaires.

Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 14398
Age : 96
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par KOLEKTOR le Mer 25 Mai 2016 - 22:37

pour revenir sur la prescription, en espagne, les antibios ne sont pas sur ordonnance, et ça ne pose aucun problème de santé publique.

ils sont de toute façon délivrés par le pharmacien qui s'y connait un peu... en france aussi mon pharmacien est assez calé pour savoir ce qui peut me soigner en urgence, pour des bobos qui ne nécessitent pas de consultation médicale, ou quand on est à quelques heures d'une consultation, mais ses possibilités sont limités.

et on est donc réduit à faire de l'automédication, (une solution bien plus risquée pour le malade, que de donner un peu d'autonomie au pharmacien, mais pas touche au pré carré), en farfouillant dans les restes de prescription pour essayer de soulager une infection des sinus (par exemple)...

KOLEKTOR
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3621
Age : 100
Localisation : parti
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par LiKiDia le Mer 25 Mai 2016 - 23:04

nezrond a écrit:
Philippe a écrit:Un salaire ne veut rien dire ........Il convient d' y ajouter toute rentrée fixe et d' en soustraire toutes les dépenses incompressibles au travers desquelles nous sommes très inégalement dépendants selon notre milieu géographique, notre catégorie socio-professionnelle, notre météo habituelle, notre coût d' habitation, etc..........



+1

Difficile d'en déduire quelque chose sur le "pouvoir d'achat loisir tir", on s'en sort mieux avec 1500 dans une petite ville de province qu'avec 3000 en région parisienne.

Le sondage à l'air assez représentatif de la population puisqu'on voit que la médiane est dans la fourchette de la médiane nationale (1700 de mémoire).

Par contre la case au dessus de 5000 est anormalement élevée, sans doute des blagueurs, ou alors le forum attire tous les tireurs qui s'achètent une PGM chaque Noël.
Je ne pense pas, perso, j'en suis à 3800 d'allocations chômage ! (pour le moment) et je n’intègre pas le salaire de ma douce, donc, tout le monde n'affabule pas!

LiKiDia
sergeant
sergeant

Nombre de messages : 142
Age : 52
Localisation : 971
Emploi : ça te regarde???
Loisirs : Tous, tous & encore Tous!
Date d'inscription : 14/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Morag le Mer 25 Mai 2016 - 23:15

@Kolektor : dire que l'automédication est risquée c'est un peu du même acabit que de refuser le droit à l'autodéfense
1) le libre arbitre devrait le permettre
2) les gens ont le droit de s'éduquer
3) ceux qui ne s'en sentent pas capable pourront toujours aller voir un professionnel de santé

Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 14398
Age : 96
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par KOLEKTOR le Mer 25 Mai 2016 - 23:40

Morag a écrit:@Kolektor : dire que l'automédication est risquée c'est un peu du même acabit que de refuser le droit à l'autodéfense
1) le libre arbitre devrait le permettre
2) les gens ont le droit de s'éduquer
3) ceux qui ne s'en sentent pas capable pourront toujours aller voir un professionnel de santé

non, rien à voir, le risque réel contenu dans l'exercice d'automédication ne remet pas en cause les 3 points.  c'est simplement un fait statistique, comme le fait qu'il existe de erreurs médicales, qui ne remettent pas en cause la possibilité de pouvoir consulter un médecin.
le problème soulevé n'est pas l'automédication, mais l'absence d'alternative entre le recours à l'automédication (il faut espérer avoir les "restes" adaptés les plus efficaces et quelques connaissances) et la consultation d'un médecin qui n'est pas toujours justifiée.(on sait ce qu'il faut, mais il faut passer par la consultation pour la délivrance de médicaments qui relèvent de la bobologie)

KOLEKTOR
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3621
Age : 100
Localisation : parti
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par h trois le Jeu 26 Mai 2016 - 6:33

GVB a écrit:

A la base, la sécu comme le droit du chômage d’ailleurs partent d'une idée extraordinaire dans la mesure ou elle est destinée à des gens responsables.

La cupidité couplée à l'oisiveté ont eu raison du système.

Voilà, c'est ça. Faut du Danois, du Suisse Alémanique ou du Japonais, pour que ça fonctionne.

Avec du Français, de l'Italien, de l'Algérien ou de l'Albanais faut un peu de schlag, sinon, c'est très très rapidement le gros bordel.

h trois
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1754
Age : 96
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Morag le Jeu 26 Mai 2016 - 7:04

@Zastava : et alors c'est mon corps, ma santé, ma responsabilité.
Tu fais le parallèle à juste titre avec les AAF sauf qu'après les conclusions ne sont plus les même ... Tous les métiers demandent compétences et formation, c'est pas parce que t'as une arme que t'es un GIGN, c'est pas parce que ta un ordinateur que t'es informaticien, c'est pas parce que tu as une truelle que t'es portugais maçon.
Sauf que le but ce n'est pas de devenir aussi performant qu'un professionnel mais d'acquérir une certaine autonomie, indépendance sur les tâches, actes les plus simples qui sont aussi les plus courants et qui coûtent des centaines de millions d'€ chaque année.

Faut arrêter de croire que vous faites le seul métier compliqué, inaccessible, irremplaçable. Au contraire même, je vais être volontairement provocateur mais je considère que la médecine de 1er niveau ou bobologie pourrait avantageusement être remplacé par des robots (vous n'avez pas gueulé quand on a remplacé les ouvriers à l'usine ...)

Enfin il n'y a AUCUNE raison de payer quelqu'un en fonction de son nombre d'étude (les redoublements aussi ?) mais en fonction du service rendu ou création de richesse. D'ailleurs beaucoup de professions très scientifques en recherche fondamentale etc mais qui n'intéressent pas grand monde malgré leur grande complexité sont peu payées malgré un niveau d'études très élevé.

Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 14398
Age : 96
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par vanounouille le Jeu 26 Mai 2016 - 7:17

Si ça ne tenait qu'à moi : tout les médicaments en vente sans ordonnance. Par contre non remboursés. Et si complications il y a (à cause d'une mauvaise utilisation) alors tout les soins qui en découleraient seraient à la charge de l'utilisateur. C'est comme les mecs qui fument comme des pompiers et qui ont un cancer du poumon ... Ils étaient au courant des risques non ? En quoi la société doit elle prendre en charge le fait qu'ils en ait rien eu à foutre?
Bien sur l'AME elle degage aussi. Et toute consultation aux urgences inutiles seraient facturées (vous savez y'a des filles qui viennent pour un test de grossesse pour pas aller l'acheter en pharmacie? Et la loi nous oblige à les prendre en charge)

vanounouille
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1202
Age : 23
Localisation : au soleil
Emploi : Etudiant en médecine, réserviste
Loisirs : Tir, bonsai
Date d'inscription : 16/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par vanounouille le Jeu 26 Mai 2016 - 7:19

Avec toutes ces économies on pourra rembourser le dentier de nos anciens, leur appareil auditif ... Toutes ces choses dont certains sont obligés de se priver alors que c'est indispensable

vanounouille
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1202
Age : 23
Localisation : au soleil
Emploi : Etudiant en médecine, réserviste
Loisirs : Tir, bonsai
Date d'inscription : 16/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par malinois le Jeu 26 Mai 2016 - 8:04

80 % des dépenses de santé concernent la dernière année de vie. Donc faudrait aussi arrêter de s'acharner sur des vieux qui sont mourant et autoriser l'euthanasie. Donc ce n'est pas le profiteur français qui coute cher à la sécu, c'est le vieux en fin de vie.

malinois
major-general
major-general

Nombre de messages : 1309
Age : 39
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 10/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par h trois le Jeu 26 Mai 2016 - 8:18

vanounouille a écrit: C'est comme les mecs qui fument comme des pompiers et qui ont un cancer du poumon ... Ils étaient au courant des risques non ? En quoi la société doit elle prendre en charge le fait qu'ils en ait rien eu à foutre?

Je suis d'accord. À condition, bien sûr, de supprimer la taxe sécurité sociale sur l'alcool et les cigarettes, puisque cette taxe a été mise en place pour justement couvrir le soins liés aux pathologies résultant d'une consommation excessive de ces produits

h trois
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1754
Age : 96
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Morag le Jeu 26 Mai 2016 - 8:21

Vananouille les médocs non prescrits pourraient éventuellement être remboursés par une assurance privée selon clause contractuelle librement définie.

Morag
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 14398
Age : 96
Localisation :
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par vanounouille le Jeu 26 Mai 2016 - 8:31

Morag : les assurances privées font ce quelles veulent après ! Je parlais d'une prise en charge de la société.

H trois : oui bien sur. Mais ces taxes c'est surtout pour faire des rentrées d'argent dans les caisses de l'État. C'est une excuse l'histoire de la santé publique.

Malinois : moi aussi je voudrais qu'on me laisse partir. C'est vraiment atroce ces gens qui attendent la mort dans un lit. Par contre (et c'est juste une réflexion je n'ai pas la réponse) est ce que ça n'entacherai pas la confiance dans le médecin s'il avait le droit de tuer ? Qui peut décider à quel moment il faut en finir?

vanounouille
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1202
Age : 23
Localisation : au soleil
Emploi : Etudiant en médecine, réserviste
Loisirs : Tir, bonsai
Date d'inscription : 16/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: parlons argent !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum