Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Aller en bas

Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par Buck le Dim 21 Aoû 2016 - 21:47

Les RDS sont souvent montés avec des chicanes constituées de coupelles métalliques amovibles pour l'entretien, mais il existe aussi je crois des modèles conçus "monobloc" avec des chicanes taillées dans la masse. Je pense personnellement que la seconde version est plus fiable et plus robuste dans le temps.

Avez vous une expérience dans ce domaine, et quel est votre conseil ?

J'ai une seconde question concernant l'utilisation d'un RDS avec des cartouches subsoniques montées avec des balles plomb coulées et graissées (pour du tir réduit de loisir à courte distance) ce type de cartouche peut il être utilisé sans inconvénient ? ( j'imagine qu'il est conseillé d'éviter la bourre de kapok ...)

Merci d'avance pour vos intéressantes réponses. ciao
avatar
Buck
modo

Nombre de messages : 18156
Age : 72
Localisation : Soviétie
Emploi : Reloader
Loisirs : Dentelle
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par antonetti06 le Lun 22 Aoû 2016 - 9:11

Avec coupelle amovible ce sont de vieux , ou anciens modèles et ca Nuie à la précision par à port À la nouvelle façon de fabriquer les silencieux c est à dire monobloc bien plus précis car pas de jeux rien qui bouge à l intérieur , sur des silencieux de marque de qualité tu tires 100000 , 200000 coups et tu jettes et en rachète un autre . Je tient cette info D un fabriquant rds .

avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 34
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par antonetti06 le Lun 22 Aoû 2016 - 9:17

Sur les nouveau rds les chicanes sont pressé à 5 tonnes avec une presse hydrolique et soudées entre elles . Pas possibilité de nettoyé et de décrasser mais donné pour 100000 coups sans problèmes . Chicanes amovible : jeux et Nuie à la préscision .
avatar
antonetti06
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 5130
Age : 34
Localisation : Nissarte per tougiou
Emploi : gigolo
Loisirs : guns and harley
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par ericblo le Lun 22 Aoû 2016 - 9:33

Étant donné qu'il n'y a pas contact entre le projectile et le modérateur de son....la reconnaissance qui s’établit après le passage du projectile et qui sera plus importante sur un système constitué d'une quinzaine de pièce que sur un constitué de 2 pièces ne devrait pas affecter la précision du projectile!

Je pense que le concept monobloc est surtout l'expression de machine d'usinage CNC plus accessible....autrefois on réalisait 10 ou 20 disque sur un tour que l'ont empilait dans un tube et on avait un modérateur....aujourd'hui on programme une pièce équivalente à la longueur des 20 disques+ leurs inter-espace et on y usine des alvéoles de décompression. Ce qui change aussi c'est les métaux utilisés un monobloc en alu aviation sera moins contraint thermiquement qu'un tout acier multidisque

C'est mon analyse....c'est un domaine que je ne peux évaluer en Belgique car chez nous les silencieux sont prohibés. Mais ça vaudrait le coup de comparer à arme égale un modérateur multi pièce et un monobloc sur 20 et 100 cps pour évaluer l'affectation de la constance
avatar
ericblo
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4663
Age : 59
Localisation : belgium
Date d'inscription : 26/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par Buck le Lun 22 Aoû 2016 - 12:35

Merci pour vos réponses.

Je pense à l'acquisition d'un RDS de calibre .308" utilisable sur différentes armes dans ce calibre (chambrages divers). Un problème se pose ... celui des différences entre le diamètre des canons et leur filetage à la bouche. Existe t-il des adaptateurs fiables à intercaler entre l'arme et le RDS ? Je sais bien que ces adaptateurs peuvent engendrer des jeux parasites, il faut donc équiper l'arme n°1 avec le RDS adapté directement pour l'arme en question, puis utiliser des adaptateurs pour l'arme n° 2, n°3 etc ....

Je suis tenté par un monobloc car ce type de fabrication me semble plus fiable. Pour son entretien, il doit être possible de lui faire faire trempette dans un produit détergent et dégraissant puis de rincer à grande eau !
avatar
Buck
modo

Nombre de messages : 18156
Age : 72
Localisation : Soviétie
Emploi : Reloader
Loisirs : Dentelle
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par ronin01 le Lun 22 Aoû 2016 - 12:57

Buck a écrit:Merci pour vos réponses.

Je pense à l'acquisition d'un RDS de calibre .308" utilisable sur différentes armes dans ce calibre (chambrages divers). Un problème se pose ... celui des différences entre le diamètre des canons et leur filetage à la bouche. Existe t-il des adaptateurs fiables à intercaler entre l'arme et le RDS ? Je sais bien que ces adaptateurs peuvent engendrer des jeux parasites, il faut donc équiper l'arme n°1 avec le RDS adapté directement pour l'arme en question, puis utiliser des adaptateurs pour l'arme n° 2, n°3 etc ....

Je suis tenté par un monobloc car ce type de fabrication me semble plus fiable. Pour son entretien, il doit être possible de lui faire faire trempette dans un produit détergent et dégraissant puis de rincer à grande eau !
Salut l idéal est de faire fabriquer différend cache flamme , frein de bouche qui s adapte aux canons de tes armes , et d avoir un seul rds fileté en 18x100 par exemple qui se monte sur tout les caches flamme , pour le nettoyage un produit qui est conçu pour le nettoyage des systèmes de frein , clean breaker de chez brener 8 euro l aérosol de 750ml va très bien , tu pulvérise a l interieur , tu secoue en mode Orangina Very Happy , ça coule noir grave tout en préservant le métal
avatar
ronin01
colonel
colonel

Nombre de messages : 827
Age : 52
Localisation : ain
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par Nico558 le Lun 22 Aoû 2016 - 13:30

ronin01 a écrit:
Buck a écrit:Merci pour vos réponses.

Je pense à l'acquisition d'un RDS de calibre .308" utilisable sur différentes armes dans ce calibre (chambrages divers). Un problème se pose ... celui des différences entre le diamètre des canons et leur filetage à la bouche. Existe t-il des adaptateurs fiables à intercaler entre l'arme et le RDS ? Je sais bien que ces adaptateurs peuvent engendrer des jeux parasites, il faut donc équiper l'arme n°1 avec le RDS adapté directement pour l'arme en question, puis utiliser des adaptateurs pour l'arme n° 2, n°3 etc ....

Je suis tenté par un monobloc car ce type de fabrication me semble plus fiable. Pour son entretien, il doit être possible de lui faire faire trempette dans un produit détergent et dégraissant puis de rincer à grande eau !
 Salut l idéal est de faire fabriquer différend cache flamme , frein de bouche  qui s adapte aux canons de tes armes , et d avoir un seul rds fileté en 18x100 par exemple qui se monte sur tout les caches flamme , pour le nettoyage un produit qui est conçu pour le nettoyage des systèmes de frein , clean breaker de chez brener 8 euro l aérosol de 750ml va très bien , tu pulvérise a l interieur , tu secoue en mode Orangina Very Happy , ça coule noir grave tout en préservant le métal
Je m'intéresse justement à ce système (Vortex FAAST) mais le prix pique un peu (en gros dans les 700 euros au total pour une fabrication sur mesure)
avatar
Nico558
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4964
Age : 28
Localisation : Nord
Emploi : SNCF #nanti
Date d'inscription : 06/04/2015

https://www.emploi.sncf.com/fr/emploi/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par Buck le Lun 22 Aoû 2016 - 16:24

ronin01 a écrit:
Buck a écrit:Merci pour vos réponses.

Je pense à l'acquisition d'un RDS de calibre .308" utilisable sur différentes armes dans ce calibre (chambrages divers). Un problème se pose ... celui des différences entre le diamètre des canons et leur filetage à la bouche. Existe t-il des adaptateurs fiables à intercaler entre l'arme et le RDS ? Je sais bien que ces adaptateurs peuvent engendrer des jeux parasites, il faut donc équiper l'arme n°1 avec le RDS adapté directement pour l'arme en question, puis utiliser des adaptateurs pour l'arme n° 2, n°3 etc ....

Je suis tenté par un monobloc car ce type de fabrication me semble plus fiable. Pour son entretien, il doit être possible de lui faire faire trempette dans un produit détergent et dégraissant puis de rincer à grande eau !
 Salut l idéal est de faire fabriquer différend cache flamme , frein de bouche  qui s adapte aux canons de tes armes , et d avoir un seul rds fileté en 18x100 par exemple qui se monte sur tout les caches flamme , pour le nettoyage un produit qui est conçu pour le nettoyage des systèmes de frein , clean breaker de chez brener 8 euro l aérosol de 750ml va très bien , tu pulvérise a l interieur , tu secoue en mode Orangina Very Happy , ça coule noir grave tout en préservant le métal

Les caches flamme, tous filetés en tête en 18x100 faisant office d'adaptateur, effectivement c'est la solution. Merci aussi pour le tuyau concernant le produit de nettoyage. bravo
avatar
Buck
modo

Nombre de messages : 18156
Age : 72
Localisation : Soviétie
Emploi : Reloader
Loisirs : Dentelle
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par ronin01 le Lun 22 Aoû 2016 - 17:22

faut aller voir un tourneur fraiseur , j en ai fait fabriqué , de toute sorte , pour pas cher , l idéal c est d avoir un modèle pour reprendre les cotes ! je sais certain vont dire que ça tue le commerce mais entre nous faut pas abuser quand tu vois un frein de bouche +rds adapté a 800 euro , alors qu il y a^pour 30 euro de fourniture ,
avatar
ronin01
colonel
colonel

Nombre de messages : 827
Age : 52
Localisation : ain
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par Nico558 le Lun 22 Aoû 2016 - 18:18

ronin01 a écrit:faut aller voir un tourneur fraiseur , j en ai fait fabriqué , de toute sorte , pour pas cher , l idéal c est d avoir un modèle pour reprendre les cotes ! je sais certain vont dire que ça tue le commerce mais entre nous faut pas abuser quand tu vois un frein de bouche +rds adapté a 800 euro , alors qu il y a^pour 30 euro de fourniture ,
Si tu as une adresse ça peut m'intéresser, c'est pour une zastava M92. car oui 800 euros j'ai pas envie de les mettre pour un accessoire du genre...
avatar
Nico558
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4964
Age : 28
Localisation : Nord
Emploi : SNCF #nanti
Date d'inscription : 06/04/2015

https://www.emploi.sncf.com/fr/emploi/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par ronin01 le Lun 22 Aoû 2016 - 18:24

Nico558 a écrit:
ronin01 a écrit:faut aller voir un tourneur fraiseur , j en ai fait fabriqué , de toute sorte , pour pas cher , l idéal c est d avoir un modèle pour reprendre les cotes ! je sais certain vont dire que ça tue le commerce mais entre nous faut pas abuser quand tu vois un frein de bouche +rds adapté a 800 euro , alors qu il y a^pour 30 euro de fourniture ,
Si tu as une adresse ça peut m'intéresser, c'est pour une zastava M92. car oui 800 euros j'ai pas envie de les mettre pour un accessoire du genre...
Salut nico , je connaît un gars , il bosse d enfer , rapide , précis , a juste prix , pour l instant en vacance , tu me donne en mp le diametre de ton canon , , je te tient au parfum , par contre comme c est pas un armurier le filletage de ton arme faudra la faire ailleurs , mais bon c est pas le plus cher ça ,
avatar
ronin01
colonel
colonel

Nombre de messages : 827
Age : 52
Localisation : ain
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par Buck le Lun 22 Aoû 2016 - 18:54

Tu ne savais pas que le commerce, dans bien des cas, n'est pas autre chose que du vol légal ... Ils nous attendent depuis notre naissance jusqu'à notre mort pour nous exploiter le plus qu'ils peuvent.

Et depuis quelques décennies cela s'est aggravé, maintenant ils veulent faire fortune en moins de 10 ans (quand c'est possible...)

Tu peux aussi envoyer un MP sur le forum à MaëlBoss, c'est un jeune tourneur fraiseur qui travaille dans la boite de sa famille et qui nous avait produit de beaux freins de bouche de tous calibres et profils. Il est dans le Var.
avatar
Buck
modo

Nombre de messages : 18156
Age : 72
Localisation : Soviétie
Emploi : Reloader
Loisirs : Dentelle
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par Mick27 le Lun 18 Déc 2017 - 21:23

Plop,

Je me permet de déterrer le topic.

Que dit la legislation sur la fabrication (perso/pro) de rds ?

En cat C et aussi en cat B.

J'ai du mal a trouver la legislation.

Merci !

Mick27
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 308
Age : 33
Localisation : LIlle
Date d'inscription : 07/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par niko48 le Jeu 11 Jan 2018 - 17:15

Pour la fabrication perso.... ben c'est tout bonnement interdit... tu doit passer par un pro pour déclarer ton rds mds. Ou alors ils ne sont pas logique avec eux memes... et dans ce cas je vais me lancer dedans lol....

Pour les caches flamme aucune idée...
avatar
niko48
sergeant-major
sergeant-major

Nombre de messages : 285
Age : 33
Localisation : Mon lit
Emploi : Testeur de matelas
Loisirs : Dormir
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par SCOOT le Jeu 11 Jan 2018 - 18:15

Un filtre à huile de moteur détourné de sa fonction première...c'est maison. Et tant qu'il ne sert pas, ça reste un filtre à huile.
En cas de nécessité (fait Loi...donc on imagine les circonstances), le système D procurera le nécessaire.
avatar
SCOOT
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 7444
Age : 38
Localisation : SUD
Date d'inscription : 30/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par Pollux le Jeu 11 Jan 2018 - 18:33

SCOOT a écrit:Un filtre à huile de moteur détourné de sa fonction première...c'est maison. Et tant qu'il ne sert pas, ça reste un filtre à huile.
En cas de nécessité (fait Loi...donc on imagine les circonstances), le système D procurera le nécessaire.

Y' en a un qui connait Infinity ! En 13/16-16 uniquement ........ Idea
avatar
Pollux
major-general
major-general

Nombre de messages : 1435
Age : 48
Localisation : En incursion !
Emploi : Moine-soldat. La guerre doit demeurer chaste !
Loisirs : Tir au cailloux sur les tronches....
Date d'inscription : 07/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par SCOOT le Jeu 11 Jan 2018 - 18:54

J'ai vu des douilles adaptatrices pour les filetages si nécessaire.
avatar
SCOOT
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 7444
Age : 38
Localisation : SUD
Date d'inscription : 30/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par mapomme le Dim 14 Jan 2018 - 23:16

filtre a carburant aussi, sont moins gros, plus long ...

Infinity sont serieux et reactif.

A+

mapomme
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1042
Age : 40
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 20/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par rebel5488 le Dim 28 Jan 2018 - 18:51

Slt tout le monde, je profite pour faire un lien vers ma question, si quelqu'un a la réponse...

http://corsicarms.activebb.net/t54195-moderateur-de-son

rebel5488
sergeant-major
sergeant-major

Nombre de messages : 236
Age : 40
Localisation : france
Emploi : Technicien
Loisirs : Tir
Date d'inscription : 04/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réducteurs de son et leurs techniques de fabrication

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum