Survivalisme et burn-out

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par nezrond le Lun 14 Nov - 20:11:45

ndes43 a écrit:Mapomme, je ne sais pas où tu vis, mais moi je suis en pleine cambrousse, où la solidarité est loin d'être une denrée périmée. Et quand je ne mange pas les produits de mon potager, je prends tout chez le maraicher du coin, qui ne vend que sa production, l'agneau vient de la ferme Dangel, qui est un pote et éleveur bio, puis le boeuf que je mange a brouté les prairies à 200 m de chez moi (la plupart de la production est exportée en Italie). Les volailles, à part de temps en temps un chapon ou une pintade d'un autre éleveur du coin, ce sont les miennes. Quant à dire que mes grands-parents n'avaient pas l'électricité ni le téléphone en 40... Tu crois peut-être qu'ils tapaient sur des silex pour faire du feu, et que mon grand-père ramenait ma grand-mère à la grotte en la trainant par les cheveux ? Et ne généralise pas quand tu parles de résilience naturelle, ce qui peut-être vrai autour de toi ne l'est pas forcément partout. C'est un problème que je vois surtout chez les bobos du monde des bisounours.


Ton mode de vie représente quoi ? 2% de la population ? 5% au mieux ?

Mapomme parle de ce qu'est devenue la société concernant 95% de la population.

nezrond
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1234
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Chris-mt le Lun 14 Nov - 20:41:10

ndes43 a écrit:J'ai des grands-parents qui ont connu 2 guerres mondiales, le village rasé, 2 exodes, la précarité qui va avec, le rationnement et le manque de produits de 1ère nécessité, sans parler de bombardements et mitraillages divers. Que je sache, ils n'ont pas eu besoin d'autre chose que bon sens, courage et volonté pour s'en sortir.

Va dire ça aux rescapés du génocide rwandais, aux mères syriennes ou irakiennes dont les filles ont été enlevées par daech,, aux civils pillés et violées pendant l'ouragan Katrina aux US ... la liste est interminable. Quand l'ordre disparaît, les ordures imposent leurs volontés aux autres ... et le bon sens, le courage et la volonté ne suffisent pas toujours.

Chris-mt
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1232
Age : 48
Localisation :
Date d'inscription : 14/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Invité le Lun 14 Nov - 21:26:40

Chris-mt a écrit:
ndes43 a écrit:J'ai des grands-parents qui ont connu 2 guerres mondiales, le village rasé, 2 exodes, la précarité qui va avec, le rationnement et le manque de produits de 1ère nécessité, sans parler de bombardements et mitraillages divers. Que je sache, ils n'ont pas eu besoin d'autre chose que bon sens, courage et volonté pour s'en sortir.

Va dire ça aux rescapés du génocide rwandais, aux mères syriennes ou irakiennes dont les filles ont été enlevées par daech,, aux civils pillés et violées pendant l'ouragan Katrina aux US ... la liste est interminable. Quand l'ordre disparaît, les ordures imposent leurs volontés aux autres ... et le bon sens, le courage et la volonté ne suffisent pas toujours.

Exact ! Sans garde-fou les monstres se lâchent toujours...........Cela s' est toujours vérifié sous toutes les latitudes, de tous temps !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par shaka44 le Jeu 17 Nov - 7:43:45

Le survivalisme a plusieurs visage, tu dois le savoir (je parle au posteur du fil pas à toi phil Wink ) mais un seul but survivre en cas de crise, on est d'accord.
La tu es en crise, tu mets les tiens et toi dans la merde, c'est ce que tu dis ! Donc tu dois réagir vite, prendre une décision rapide, pour survivre a tes pulsions qui vont te détruires toi et ta famille. Tu as plein de conseils sur le fil, prends ceux du bon sens et de la raison, c'est vital !
Un gars sur ton fil a écrit "le sdf est le meilleur survivaliste" pas si con, mais entre lui et les seigneurs des châteaux fort tu trouveras ta place.

avatar
shaka44
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1881
Age : 60
Localisation : 44
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par ndes43 le Jeu 17 Nov - 9:15:19

Philippe a écrit:Exact ! Sans garde-fou les monstres se lâchent toujours...........Cela s' est toujours vérifié sous toutes les latitudes, de tous temps !
Et bien sur en France autant en 40 qu'à la libération, et comme d'habitude, les plus malins et les plus chanceux ont su éviter ou sortir de la merde.
Selon moi, il y a 2 types de survivalistes, ceux qui suivent une mode en se procurant tous les accessoires dans le vent (comme ils en suivraient une autre) et qui finissent par se poser des questions sur l'intérêt réel de la chose, notamment à cause de contradictions internes, et ceux dont le mode de vie indépendant coïncide de toutes façon avec la tendance, sans être le moins du monde influencés par l'aspect purement commercial de la chose (je me demande comment c'est possibe en ville).
Pour se sortir d'un vrai burn-out, au-delà du repos, soit on est capable de se poser les bonnes questions et y trouver les réponses appropriées, soit il faut aller consulter quelqu'un qui saura aider à le faire.
Et à ceux qui me disent que j'aurais l'air bien con quand notre monde va s'effondrer, ou autre ineptie du même acabit, je réponds "mettez toutes vos convictions dans une main, et chiez dans l'autre, laquelle sera le plus vite remplie ?"
avatar
ndes43
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3633
Age : 52
Localisation : Perdu dans les montagnes d'auvergne
Emploi : Acteur du Muppet' show
Loisirs : Chasse et tir
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Feu! le Jeu 17 Nov - 11:33:05

il faut se dire que l'excès est mauvais en tout et il y à plein d'exemples dans la vie suffisamment probants comme la consommation d'alcool, la mauvaise hygiène de vie et consors........
il ne faut pas que le fait d'être prévoyant t'amène à pourrir la vie de ta famille.
lâche du lest.
tu as de quoi manger en stock quelques mois voir passer l'hiver c'est assez.
tu as des médocs, des armes des muns, contente t'en.
c'est déja plus que beaucoup qui ont un fond de sirop, trois boites de paracetamol et de quoi manger et boire une semaine et je ne parle pas des armes dont ils ont peur.

en mode chaos il faut bien se dire que de toute manière l'homme est faible, une grippe, une infection, au mauvais endroit au mauvais moment et tu verra jamais la fin d'un stock de bouffe et de médocs à l'américaine jusqu'au plafond.

c'est comme un automobiliste prévoyant, il à une roue de secours, une trousse à outils, un crique, une bombe anti crevaison, un blouson chaud et un téléphone portable.
Cela ne l'empêchera pas de finir broyé entre deux poids lourds ou d'avoir une crise cardiaque.
avoir une remorque d'outils et dix pneus en permanence ne changera rien.
sauf que seul l'automobiliste pourra prendre place dans sa voiture.
Il faut savoir se fixer des limites et profiter de la vie et des bonnes choses tant que c'est possible.
avatar
Feu!
colonel
colonel

Nombre de messages : 978
Age : 42
Localisation : groland
Date d'inscription : 05/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par DlD le Jeu 17 Nov - 16:49:51



Une réflexion intéressante de PSG sur le sujet développé dans ce topic.
avatar
DlD
major
major

Nombre de messages : 692
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par fabron le Jeu 17 Nov - 20:38:48

burn out du survivaliste ........... pourquoi t'emmerder à rester focaliser sur "le survivalisme "
tu es tireur sportif , alors tir et fait toi plaisirs ...
Au lieu d'acheter des conneries style dernier couteau , chaussures Anti je sais pas quoi , Essaie de penser en sens inverse ...
Tout ce que tu achète dois avoir un utilisation de tout les jours , et éventuellement servir en cas de KK, chaussures , veste etc etc pourquoi vouloir a tout prix ressembler a des forces spéciales ( plaques balistiques , casque, gilet etc etc )
Regarde toute les guérilla depuis la nuit des temps , les mec sont en civil , léger etc etc
Si tu achète une paires de pompes , regardes a ce qu'elle puissent être utiliser tout les jours et rester valables en cas de KK , pareil pour les vêtements ou sacs etc etc
Exemples , prend un sac noir ou décathlon a la place d'un sac mili , achète utile ensuite tout en pensant a son utilisation secondaire , en survie , il y un tas de matos qui fait bien l'affaire , sans prendre systématiquement le couteau ou la lampe qu'un abruti t'as conseiller sur youtube ou autre , si demain ça chie , tu passeras inaperçu , mais efficace

Après je suis pas la science infuse , mais si déjà tu as des armes , de la bouffe et un peu de médicament sous la main , c'est le minimum syndical pour tout les jours , et ça peut te servir en cas de KK , si financièrement tu es juste , arrête d'acheter tous les bordels du survivaliste modèle et focalise toi sur la double utilité de ce que tu achète ....

Si en plus tu dois te barrer qui profiteras de tes panneaux et tes pompes derniers cri ...Negan???? (j'ai pas pu m'empêcher)
avatar
fabron
major-general
major-general

Nombre de messages : 1488
Age : 48
Localisation : PACA
Emploi : FICTIF
Loisirs : tir , sport, voyage
Date d'inscription : 29/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par ndes43 le Jeu 17 Nov - 20:46:05

+1 avec Fabron (tu es vraiment de là-bas ? mp au cas), sauf pour Décathlon dont tous les produits Solognac ou autre marque propre pour la chasse ne supportent pas un usage soutenu, et dont les cartouches m'ont poussé au rechargement (avant que je sois licencié FFTir).
avatar
ndes43
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3633
Age : 52
Localisation : Perdu dans les montagnes d'auvergne
Emploi : Acteur du Muppet' show
Loisirs : Chasse et tir
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Charcut le Jeu 17 Nov - 22:01:47

Je suis du même avis que Fabron. Pour les armes, je réfléchis maintenant en double usage. À mon club 22lr autorisé au 50m donc je me suis pris une mp15-22. Je comptais prendre un mp15 sport en 5,56 mais je vais pas en avoir une utilité suffisante, donc je vais m'orienter vers un glock 19 pour en avoir encore là, la double utilité. Et si ça pête j'aurais l'habitude de tirer avec mes armes. Pour le reste je fais avec mes modestes moyens. Petit à petit. Pas de prise de tête. Il faut juste avoir en tête que ça peut peter, maIs on n'a pas de date donc...

Charcut
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 300
Age : 40
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 17/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par shaka44 le Jeu 17 Nov - 22:41:09

DlD a écrit:

Une réflexion intéressante de PSG sur le sujet développé dans ce topic.

C'est plus le burn out c'est carrément la dépression ce garçon..... ne fini pas comme ça !
avatar
shaka44
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1881
Age : 60
Localisation : 44
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par shaka44 le Jeu 17 Nov - 22:45:04

ndes43 a écrit:+1 avec Fabron (tu es vraiment de là-bas ? mp au cas), sauf pour Décathlon dont tous les produits Solognac ou autre marque propre pour la chasse ne supportent pas un usage soutenu, et dont les cartouches m'ont poussé au rechargement (avant que je sois licencié FFTir).

Le,concept de l'homme gris a été moult fois expliqué ici. Mais notre ami n'a pas cet optique il me semble !

avatar
shaka44
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1881
Age : 60
Localisation : 44
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par sebouille le Jeu 17 Nov - 22:48:29

il faut surtout vivre pour ne rien regretter quand il faudra survivre !
avatar
sebouille
first lieutenant
first lieutenant

Nombre de messages : 448
Age : 26
Localisation : drome
Emploi : entrepreneur
Loisirs : tir
Date d'inscription : 12/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par fabron le Ven 18 Nov - 8:11:36

le solognac de decathlon est encore "trop marqué " pour moi je préfère les couleurs "civiles" noir , marron , gris
J'ai pris un pantalon Helikon "urban tactical pant" qui est parfait , discret , que tu peux porter tout les jours sans passer pour un contractor ...ou punisher
Pour des bonnes chaussures il y a du choix , Lowa par exemple font des pompes que tu peux mettre tout les jours de couleurs noires
Perso , plus rien de cam , ni de couleurs kaki marron et autres , comme ça si rien n'arrive je suis pas comme un gland avec ma collection mili contractor ...
Pour l'armement , (a moins d'avoir les moyen ) faut rester rationnel utilise ce que tu as correctement c'est déjà pas mal ( tu as pas 4 bras)
Brefs il y a matière a écrire ..... alors te prend pas la tête et zappe les chaines de survivalistes en carton , et bouge , déjà si tu fais un peu de randonnée , tu vas t'équiper avec du matériel de "survivaliste"....enjoy...
avatar
fabron
major-general
major-general

Nombre de messages : 1488
Age : 48
Localisation : PACA
Emploi : FICTIF
Loisirs : tir , sport, voyage
Date d'inscription : 29/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par shaka44 le Ven 18 Nov - 8:17:13

Oui tu as raison l'entraînement physique est la chose primordiale !

Mens sana in corpore sano
avatar
shaka44
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1881
Age : 60
Localisation : 44
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par ndes43 le Ven 18 Nov - 9:55:16

shaka44 a écrit: ndes43 a écrit:
+1 avec Fabron (tu es vraiment de là-bas ? mp au cas), sauf pour Décathlon dont tous les produits Solognac ou autre marque propre pour la chasse ne supportent pas un usage soutenu, et dont les cartouches m'ont poussé au rechargement (avant que je sois licencié FFTir).


Le,concept de l'homme gris a été moult fois expliqué ici. Mais notre ami n'a pas cet optique il me semble !

Tu peux m'expliquer quel est le rapport avec les marques propres de chez Décathlon ?
avatar
ndes43
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3633
Age : 52
Localisation : Perdu dans les montagnes d'auvergne
Emploi : Acteur du Muppet' show
Loisirs : Chasse et tir
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par shaka44 le Ven 18 Nov - 12:27:40

ndes43 a écrit:
shaka44 a écrit:    ndes43 a écrit:
   +1 avec Fabron (tu es vraiment de là-bas ? mp au cas), sauf pour Décathlon dont tous les produits Solognac ou autre marque propre pour la chasse ne supportent pas un usage soutenu, et dont les cartouches m'ont poussé au rechargement (avant que je sois licencié FFTir).


Le,concept de l'homme gris a été moult fois expliqué ici. Mais notre ami n'a pas cet optique il me semble !

Tu peux m'expliquer quel est le rapport avec les marques propres de chez Décathlon ?

J'aurais du mettre ton +1 en gras, je voulais dire +1 a Fabron ! Comme toi
avatar
shaka44
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1881
Age : 60
Localisation : 44
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par ndes43 le Ven 18 Nov - 14:11:48

Ca roule !
avatar
ndes43
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3633
Age : 52
Localisation : Perdu dans les montagnes d'auvergne
Emploi : Acteur du Muppet' show
Loisirs : Chasse et tir
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par shaka44 le Ven 18 Nov - 19:06:10

ndes43 a écrit:Ca roule !

Vu le nombre de roulettes que tu as ça ne m'étonne pas Wink
avatar
shaka44
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1881
Age : 60
Localisation : 44
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Invité le Ven 18 Nov - 19:19:24

C est sur qu l avenir ne semble pas folichon , mais après tout avons nous la certitude que dans l avenir il se passera tel ou tel chose ?NON
La prévoyance la lucidité c est une chose , mais a mon avis tu t es trop laissé enfermer dans le truc survivaliste

que ton présent soit complètement pris , à penser à t équiper pour un hypothétique futur que personne connait ...lâche prise Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Le Boucher le Dim 4 Déc - 17:36:25

Et surtout la seule certitude est que rien ne se passera comme prévu. Et c'est là que la différence se fera : tu t'adaptes vite ou tu risque d'y passer. Les décisions seront à prendre en quelques secondes.
C'est ce qui fait la force des forces d'élite par exemple, l'adaptabilité rapide et la prise des bonnes décisions en un rien de temps. Mettre toutes les bastos dans le mil à 1000m tout le monde en est capable avec de l'entrainement, mais s'adapter à la vitesse de l'éclair ça ne s'apprend pas.

Le Boucher
private
private

Nombre de messages : 17
Age : 33
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par kona-kona le Lun 6 Fév - 14:47:57

Coucou les gars, ça fait longtemps Wink

En ce qui me concerne, j'ai rien acheté de nouveau depuis que j'ai arrêté de poster ici, j'ai toujours les même stocks materiels, du basique de chez basique, du genre, different moyens de faire du feu, de quoi m'abriter, un chouilla de truc medicaux (vraiment presque rien, c'est de l'appoint), mon PN et ma carabine, quelques couverture de survies et "cyalumes".

bon apres j'ai de la proteine en poudre si vous voullez ^^

ha si, un couteau stilletto, petit plaisire que je me suis fait Smile
achat d'un velo aussi.

ça m'as fait du bien de prendre un peu de distance avec le survivalisme, c'est un peu comme lorsque j'etait a fond dans la politique, ça prend trop la tête et tu ne pense qu'a ça.

sinon depuis tout ce temps la j'ai continué la muscu, je le fait pour le physique et l'amoure propre, mais automatiquement ça améliore bien la condition physique, ce qui me parait interresant dans le cadre d'une situation de survie.


avatar
kona-kona
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3185
Age : 101
Localisation : en Fwance.
Emploi : kebab remover
Loisirs : spreading peace one bullet at a time.
Date d'inscription : 07/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Evenkimi le Mer 8 Fév - 5:23:05

Apprend à te passer de tout et tu te rendras compte que tu n'as vraiment besoin de rien

Vu l'état de de population française aujourd'hui, si y'a quelques chose de "petit", tu sauras très certainement tenir avec pas grand chose. Et s'il y a quelque chose de "gros", tu crois vraiment qu'il sera raisonnable de rester, que tes chances seront bonne et ton quotidien vivable ? T'es déjà allé en sortie du RER B ?

Vouloir contenir ça est un fantasme. Une connerie.

Imagine toi, avec ta maison, en syrie aujourd'hui. Y'a un état X qui balance des bombes sur la ville d'a côté pour taper sur un groupe Y. T'es dans ta BAD a XXXXX€, tout est prévu, flotte, nourriture, etc. Du coup t'as décider de rester. Et puis un beau jour, Y en a plein le cul de se prendre des bombes sur la gueule et un groupe arrive avec 3 pickup, dont un avec un cal .50 en affût, et une 30 ene de mec avec des AK. Cons, mal entraînés. Mais trente. Toi, ton pote survivaliste, et les 3 chasseurs du coin vous aller tenir le siège ?
Si tu penses sincèrement que oui, vous allez peut-être en avoir quelques un, mais vous aller vous faire tuer. Ou pire, capturer. Et dans l'hypothèse où vous réussirez à les faire fuir ils vont revenir foutre le feu à ta baraque juste après.

Si tu veux investir de l'argent intelligemment achète toi une maison sur un autre continent et de quoi te payer le billet pour aller t'y réfugier en cas de besoin. T'as un fusil de quoi te donner une chance en cas d'éclatement "soudain" de violence. C'est parfait. T'as besoin de tenir quelques heures. C'est très con de s'entêter à rester des semaines ou des mois dans la merde.

My point.


Evenkimi
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 387
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par SCOOT le Mer 8 Fév - 9:01:30

Evenkimi a écrit:

Si tu veux investir de l'argent intelligemment achète toi une maison sur un autre continent et de quoi te payer le billet pour aller t'y réfugier en cas de besoin. T'as un fusil de quoi te donner une chance en cas d'éclatement "soudain" de violence. C'est parfait. T'as besoin de tenir quelques heures. C'est très con de s'entêter à rester des semaines ou des mois dans la merde.

My point.

J'envisage aussi de migrer sous d'autres cieux. Mais avant que ça ne chie dans la colle si possible...
Afin de ne pas reproduire un passé des années 60 pour ceux qui ont attendu le dernier moment en recevant des "La valise ou le cercueil". clown
Attendre le dernier moment, c'est faire ça dans de mauvaises conditions.
Mais partir une fois qu'un éventuel "bazar" à commencé...les portes de sorties risquent d'être fermées. pale
Bah! L'important sera alors d'en emmener un max avec soi pour le grand voyage. Le baroud d'honneur en somme.

SCOOT
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 3922
Age : 36
Localisation : SUD
Date d'inscription : 30/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Invité le Mer 8 Fév - 20:31:50

SCOOT a écrit:
Evenkimi a écrit:

Si tu veux investir de l'argent intelligemment achète toi une maison sur un autre continent et de quoi te payer le billet pour aller t'y réfugier en cas de besoin. T'as un fusil de quoi te donner une chance en cas d'éclatement "soudain" de violence. C'est parfait. T'as besoin de tenir quelques heures. C'est très con de s'entêter à rester des semaines ou des mois dans la merde.

My point.

J'envisage aussi de migrer sous d'autres cieux. Mais avant que ça ne chie dans la colle si possible...
Afin de ne pas reproduire un passé des années 60 pour ceux qui ont attendu le dernier moment en recevant des "La valise ou le cercueil". clown
Attendre le dernier moment, c'est faire ça dans de mauvaises conditions.
Mais partir une fois qu'un éventuel "bazar" à commencé...les portes de sorties risquent d'être fermées. pale
Bah! L'important sera alors d'en emmener un max avec soi pour le grand voyage. Le baroud d'honneur en somme.


Nan-nan ! Il y a deux façons d' aborder le " survivalisme " en k2kk !

Soit tu te casses aux premières misères en tâchant d' anticiper un max ! Et là c' est le " burn-out ' et la fuite en avant .........
Soit tu décides de rester et de faire la misère un max à quiconque te fait chier dans ta retraite ! Et là t' es " burné " ou " con " pour les premiers partis ! Au choix ........ lol!

Devinez quelle option j' ai choisit ? redevil

Un indice ? Je viens de rentrer full-quotas de chargeurs et 400 douilles de plus tirées une fois dans mon calibre civil de prédilection.........puisque ça urge ! clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par fabron le Mer 8 Fév - 20:58:52

ah ben non , il se remet juste de son "plein les couilles survivalisme" et toi tu en remet une couche ...
De toutes façons , quoi que tu prépare , il se passeras rien comme tu l'as prévus , loi de Murphy et emmerdes en tout genre ....
avatar
fabron
major-general
major-general

Nombre de messages : 1488
Age : 48
Localisation : PACA
Emploi : FICTIF
Loisirs : tir , sport, voyage
Date d'inscription : 29/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par John7M7 le Mer 8 Fév - 21:36:42

Ceux qui pensent s'enfuir à l'étranger ou même y avoir une BAD, si vous n'avez pas d'attaches la bas et n'êtes pas familier des lieux et de la culture, vous me faites bien rire.
avatar
John7M7
major-general
major-general

Nombre de messages : 1437
Age : 26
Localisation : США
Date d'inscription : 11/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par mapomme le Mer 8 Fév - 22:08:57

+1

Deja partir comment ?
Pour aller ou ?
Ensuite une fois la bas, tu seras un refugié non integré et pas forcement le bienvenu ...

A moins peut etre d'etre deja en contact avec une communauté de francais deja sur place ...
Devenir un "CPF" en somme ...

A+

mapomme
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 364
Age : 38
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 20/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Invité le Mer 8 Fév - 22:13:20

fabron a écrit:ah ben non , il se remet juste de son "plein les couilles survivalisme" et toi tu en remet une couche ...
De toutes façons , quoi que tu prépare , il se passeras rien comme tu l'as prévus , loi de Murphy et emmerdes en tout genre ....


Comme toujours rien ne se passe comme prévu de toutes façons ! Tout ce qu' on peut prévoir ce sont les réactions humaines à un instant T ! Et encore les malades mentaux y obéissent rarement sauf quand la peur les submerge totalement ....... Idea

Perso je fais un break de temps en temps car il le faut ..........Comme toujours depuis le temps !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par AMNET le Mer 8 Fév - 22:52:45

"Survivaliste :écureuil qui se prend pour un loup-garou ."
Correct?
avatar
AMNET
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 6791
Age : 43
Localisation : somewhere in time
Date d'inscription : 07/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Invité le Mer 8 Fév - 22:55:42

AMNET a écrit:"Survivaliste :écureuil qui se prend pour un loup-garou ."
Correct?

Toi tu n' as jamais été mordu par un rongeur ! lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivalisme et burn-out

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum