L'AIRSOFT

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Ultimaratio95 le Lun 12 Fév 2018 - 23:48

+1 Philippe
sur la fin, je voyais sur le terrain des cadres sup, des professions libérales qui venaient en Jaguar...

C'est leur droit, en même temps, on est pas là pour la lutte des classes Rolling Eyes

Mais je les vois plutôt se mettre à la chasse, plutôt que de venir jouer chez nous, y'avait clairement une décalage.

Ultimaratio95
general
general

Nombre de messages : 2115
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Le Ponk le Jeu 15 Fév 2018 - 23:19

Perso je fais les deux, airsoft et tir sportif.
Et ca n'a STRICTEMENT rien à voir! (À part le maniement de l'arme/réplique)
L'airsoft c'est se détendre entre potes, essayer de baiser l'équipe adverse, le côté tactique est kiffant car sans déconner, on a a pas envie de se faire toucher pour se faire sortir et en plus ca peut faire mal!
Moi je prends plaisir à jouer, tu te vides la tête et ca fait du bien.
Le tir sportif c'est statique (pour ma part pour l'instant) et c'est vraiment cool aussi. Grosses sensations, c'est ca que je recherchais. Dépassement de soit, maîtrise, concentration....

Pour finir je pense que mes deux passions sont complémentaires. L'un allie le côté "bouge ta graisse" et tactique, l'autre le maniement et le sensationnel.

Et faut arrêter avec les préjugés, des connards y'en vraiment partout! Et dans les deux camps! Et je préfère un airsofteur con qu'un tireur.... question de sécurité personnelle.
avatar
Le Ponk
sergeant-major
sergeant-major

Nombre de messages : 219
Age : 36
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par harrissa le Ven 16 Fév 2018 - 22:09

le paintball c'est pareil aussi
mais ça fait plus mal je trouve

l'autre fois touché dans le gras du cou a 5 m j'ai eu une cloque de sang de la taille d'une piece de 2 euros et sur le coup bien séché

mais le coté dynamique est très sympa , l'aisoft aussi

perso je préfère le paintabll car plus nerveux , l'airsoft peut se jouer nerveux mais si le terrain est trop grand on se cherche pendant trop longtemps
avatar
harrissa
major-general
major-general

Nombre de messages : 1405
Age : 28
Localisation : dans le kebab
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Ultimaratio95 le Sam 17 Fév 2018 - 0:21

harrissa a écrit:

perso je préfère le paintabll car plus nerveux , l'airsoft peut se jouer nerveux mais si le terrain est trop grand on se cherche pendant trop longtemps
 

Genre forêt de Fontainebleau.

D'ailleurs c'est là bas que je me suis aperçu de l'efficacité du camouflage Centre Europe CCE : Shocked Le coup d'attendre en embuscade le long d'un chemin de sable et de se faire presque MARCHER DESSUS Twisted Evil par des promeneurs parce ce qu'ils vous ont pas vu, ça vous dit quelque chose ??

avatar
Ultimaratio95
general
general

Nombre de messages : 2115
Age : 36
Localisation : Partout
Loisirs : Conflit de canard du Sud Ouest
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par manfred le Sam 17 Fév 2018 - 1:58

Je vais partager mon expérience personnelle, j'ai deja défendu l'airsoft ici et ailleurs, de même que j'ai dû défendre le tir et les vraies armes chez certains airsofteurs ou pas.
C'est dommage d'ailleurs de devoir toujours justifier la pratique d'un sport, dès lors que celui ci ne tourne pas en boucle à la TV.

J'ai pratiqué l'airsoft à 3 endroits différents et les joueurs étaient relativement représentatifs de la population locale.

Tout d'abord en haute normandie.
Des joueurs assez jeunes, entre 20 et 35 ans, pour la plupart ouvriers avec assez peu de culture et d'argent mais sympas.

En région parisienne.

Plutôt des trentenaires mais les membres les plus éminents de l'association avaient dans les 50 ans, cadres ou chef de petites entreprises avec des moyens financiers importants.
Pas mal d'étudiants issus des classes moyennes également.
Dans la même équipe quelques mecs un peu bourrins, presque loubards, pas franchement désagréables mais franchement pas intéressants.

Dans le Morbihan.
Beaucoup de jeunes, 18/25 ans, toutes catégories sociales, tous très drôles et très sympas, très passionnés par l'airsoft et intéressés par les vraies armes, ils m'ont posé pleins de questions. Beaucoup d'étudiants et quelques professions manuelles.
Quelques cadres de l'équipe intéressés par l'histoire militaire et la reconstitution, professions libérales, pas mal de sous, dans les 50 ans en général.
Beaucoup de militaires, pour la plupart réservistes ou anciens militaires, super sympas mais énervant on les entendait jamais arriver !

Les terrains de jeu étaient généralement de la forêt, dont une avec une rivière à traverser, un cadre idyllique même sous les trombes de flotte.
Je n'ai jamais fait de CQB je le déplore c'est probablement le plus réaliste, on est pas limités par la portée des répliques.

Pourquoi j'ai pratiqué l'airsoft ?

Parce que j'adore passer du temps dans la nature, rencontrer des gens sympas et les poussées d'adrénaline, c'est incroyable ce que l'on peut se faire peur à l'airsoft. Ce n'est pas la même peur désagréable que pendant une agression mais ça donne énormément d'énergie et met tous les sens en éveil, on se sent vachement "vivants".

Je ne suis pas survivaliste donc ce que j'ai appris n'entre peut-être pas dans le cadre cependant j'ai découvert :

-Qu'il était difficile de se déplacer discrètement en forêt, qu'il fallait toujours regarder ses pieds et choisir par ou l'on passe, par exemple contourner un endroit touffu, la moindre ronce qui se prend dans les godasses et on réveille tout le monde.

- Toujours savoir ou est le couvert le plus proche, devant et dérrière.
- Un binome peut éliminer une équipe entière si personne ne surveille une zone assignée en progression.
-Les militaires et les gens qui travaillent dans la forêt sont beaucoup plus silencieux que les autres et fatiguent moins vite, ils savent par ou passer.
-Un couvert n'en est pas toujours un, quand on se fait tirer dessus par rafales il y a souvent un projectile qui finit par passer. La façon dont on se place par rapport à celui-ci est plus importante que le couvert en lui-même.
-On se fait souvent éliminer par quelqu'un que l'on a pas vu.
- être bon tireur permet de tirer plus vite que les autres et de se barrer une fois découvert, le tireur sportif a souvent un avantage, ça a flatté mon égo.
-J'ai découvert l'efficacité des différents camos suivant les saisons et l'importance de la coupe des vêtements également.

Je crois qu'il est quasi impossible de faire venir les airsofteurs au tir avec de vraies armes, en tout cas le tir en France, ce sont deux disciplines très différentes.
Dans un stand FFT on tire toujours à la même distance, le tireur et la cible sont immobiles on tire lentement et c'est un sport individuel. L'airsoft est exactement l'inverse et en plus pas de paperasse.

J'ai fais une initiation au tir avec deux airsofteurs de 20 ans, ils ont tiré comme des pieds au début et étaient très impressionnés par le poids des armes et le bruit, ils ont quand même fini par se détendre et s'amuser mais beaucoup moins qu'à l'airsoft, le tir c'est plus difficile au début pas comme dans les films.

Ultima:

J'ai rencontré les mêmes personnes que toi dans les équipes d'airsoft, les mêmes profils mais en moins caricaturaux et surtout en sous-nombre par rapport aux autres.
Pas remarqué de gauchistes par contre ni d'anti-armes.
Je réalise également que je n'ai vu que des blancs et quelques asiatiques en région parisienne.
Des faux durs, il y en avait toujours un par équipe mais ils ne frimaient pas avec leur matos car ils étaient pauvres.
L'un d'eux se prenait pour Steven Seagal et avait une cour pour l'écouter, il était prof de katana entre autre.
Le deuxième avait un look de hardos obèse et frimait surtout avec ses enceintes de kéké dans la clio pourrie.
Il y avait un espèce de loubard dans l'équipe de la région parisienne, pas méchant mais parlait trop fort et était lourd avec les filles.

3 faux durs/bourrin pour 3 équipes d'au moins 50 personnes ça passe.

Quant à ceux qui dépensent des sommes folles dans le matos ce sont plutôt de grands enfants sympathiques, de 30 à 60 ans et qui ne jouent pas les durs du tout, du moins ceux que j'ai rencontré.

Pour moi les airsofteurs ne sont ni pires ni meilleurs que les tireurs sportifs et l'airsoft est un sport aussi sympa que le tir.

Deux disciplines complémentaires, savoir tirer c'est bien, savoir se déplacer et se cacher c'est marrand aussi.

avatar
manfred
major-general
major-general

Nombre de messages : 1517
Localisation : Haute-normandie
Emploi : Pénible.
Loisirs : Tir, histoire militaire.jeux de rôle.
Date d'inscription : 06/12/2006

http://viedepassion.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par toto67 le Sam 17 Fév 2018 - 11:43

Bon récit.

avatar
toto67
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 384
Age : 31
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 13/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par SampieruDiBasterga le Sam 17 Fév 2018 - 15:52

Je faisais de l'airsoft quand j’étais gosse ,c'est bien pour la découverte des armes mais apres je ne vois vraiment aucun intérêt, il n'y a qu'a voir les multiples vidéos qui circulent sur le sujet pour ce faire un avis et cette communauté assez spécial , mieux vaut évoluer sur des vrais armes.
avatar
SampieruDiBasterga
sergeant
sergeant

Nombre de messages : 124
Age : 36
Localisation : Corse
Date d'inscription : 16/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Heero_Yuy le Sam 17 Fév 2018 - 16:00

SampieruDiBasterga a écrit:Je faisais de l'airsoft quand  j’étais gosse ,c'est bien pour la découverte des armes mais apres je ne vois vraiment aucun intérêt, il n'y a qu'a voir les multiples vidéos qui circulent sur le sujet pour ce faire un avis et cette communauté assez spécial , mieux vaut évoluer sur des vrais armes.
manfred a justement bien décrit en quoi ça n'avait rien a voir...

j'aime bien les parties avec du jeu de rôle et du scénario bien ficelé, je le trouve où avec des armes réelles ça ?

Heero_Yuy
private
private

Nombre de messages : 16
Age : 29
Localisation : Lille (pour l'instant)
Date d'inscription : 03/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par SCOOT le Sam 17 Fév 2018 - 17:25

Sur les conflits réels...c'est moins fun par contre et s'en prendre une dans le gras du cou, ça veut dire fin du jeu et non jocker.


Dernière édition par SCOOT le Sam 17 Fév 2018 - 17:50, édité 1 fois
avatar
SCOOT
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 6409
Age : 37
Localisation : SUD
Date d'inscription : 30/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Heero_Yuy le Sam 17 Fév 2018 - 17:30

SCOOT a écrit:Sur les conflits réels...c'est moins fun par contre et s'en prendre une dans le gras du cou, ça veut fin du jeu et non jocker.
Quel rapport dans le contexte ?

Heero_Yuy
private
private

Nombre de messages : 16
Age : 29
Localisation : Lille (pour l'instant)
Date d'inscription : 03/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par SCOOT le Sam 17 Fév 2018 - 17:53

Heero_Yuy a écrit:

j'aime bien les parties avec du jeu de rôle et du scénario bien ficelé, je le trouve où avec des armes réelles ça ?

Le rapport avec ta question. Si tu veux de l'action comme en airsoft mais avec des armes réelles...y'a pas 36 solutions.
Quant au gras dans le cou, je faisais allusion au témoignage paint-ball reçu dans le cou du forumiste. Si ça avait été une balle...


Dernière édition par SCOOT le Sam 17 Fév 2018 - 19:19, édité 1 fois
avatar
SCOOT
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 6409
Age : 37
Localisation : SUD
Date d'inscription : 30/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Heero_Yuy le Sam 17 Fév 2018 - 17:56

ah pardon je n'avais pas compris Wink

En gros ça ne se trouve pas d'un point de vue loisir : donc airsoft et tir ne se compare pas (donc "mieux vaut évoluer avec de vrai armes" n'est pas très recevable ...)

Heero_Yuy
private
private

Nombre de messages : 16
Age : 29
Localisation : Lille (pour l'instant)
Date d'inscription : 03/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Ultimaratio95 le Sam 17 Fév 2018 - 18:08

Chacun voit midi à sa porte. Mais c'est regrettable que peu très peu d'airsofteurs deviennent tireurs FFTir ( avec des cat B )

Bon les contraintes sont casse c.uille mais être citoyen armé ça n'a pas de prix. Si c'est le système d'autorisation préfectorale qui les gêne, alors qu'ils passent le permis de chasser ou une license de ball trap.

Mais rester au pistolet à billes toute sa vie, je trouve ça   Twisted Evil  

C'est comme un type amateur de moto qui roule en 125cc toute sa vie
avatar
Ultimaratio95
general
general

Nombre de messages : 2115
Age : 36
Localisation : Partout
Loisirs : Conflit de canard du Sud Ouest
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Heero_Yuy le Sam 17 Fév 2018 - 18:16

Il y a la simplicité c'est vrai, il faut prendre en compte le coût aussi.

Et je dois être honnête : si je ne m'étais pas orienté vers les FO comme métier je ne me serais fort probablement jamais mis au tir. J'aime bien le visuel des armes, notamment les armes FNH et CZ : j'ai des réplique visuellement parfaite du fnx 45 et du fns 9, les deux cumulées m'ont coûtée moins de 300€ ; en arme réelles (sans prendre en compte le coût licence et compagnie) on est vers les 800-1000 €
Petit détail qui peut paraître con pour certains mais que d'autres peuvent comprendre : on aime bien les armes au murs ect... Bah une réplique d'airsoft c'est bien plus simple (légalement parlant).

Heero_Yuy
private
private

Nombre de messages : 16
Age : 29
Localisation : Lille (pour l'instant)
Date d'inscription : 03/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par CzSTR le Dim 18 Fév 2018 - 1:12

le paintball c'est pareil aussi
mais ça fait plus mal je trouve

l'autre fois touché dans le gras du cou a 5 m j'ai eu une cloque de sang de la taille d'une piece de 2 euros et sur le coup bien séché

Je dirai même beaucoup plus mal...Ca remonte à loin, mais je pense que les joules n'ont pas trop bougé pour le paintball et je me rappel de bons gros bleus un peu partout, même avec combi...j'ai déjà fais des séances avec mon casque de moto mrgreen

Il y a la simplicité c'est vrai, il faut prendre en compte le coût aussi.

Et je dois être honnête : si je ne m'étais pas orienté vers les FO comme métier je ne me serais fort probablement jamais mis au tir. J'aime bien le visuel des armes, notamment les armes FNH et CZ : j'ai des réplique visuellement parfaite du fnx 45 et du fns 9, les deux cumulées m'ont coûtée moins de 300€ ; en arme réelles (sans prendre en compte le coût licence et compagnie) on est vers les 800-1000 €

Effectivement, beaucoup de répliques de PA, "relativement simples", ne sont pas chères du tout, autant il existe tout un tas de répliques de PM/FM/FA...qui coutent parfois même plus chères que le matériel original Shocked Alors oui une réplique, dans une certaine mesure, est plus accessible qu'une arme classée, mais ça reste quand même une activité qui peut vite couter bonbon si on sort des PA/révolver.

Petit détail qui peut paraître con pour certains mais que d'autres peuvent comprendre : on aime bien les armes au murs ect... Bah une réplique d'airsoft c'est bien plus simple (légalement parlant).

J'imagine la tête du voisin qui voit tout un tas d'armes accrochées à un mur, ne se doutant pas un instant avoir affaire à des répliques.

CzSTR
first lieutenant
first lieutenant

Nombre de messages : 438
Age : 42
Localisation : normandie
Date d'inscription : 08/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Heero_Yuy le Dim 18 Fév 2018 - 7:34

CzSTR a écrit:


Effectivement, beaucoup de répliques de PA, "relativement simples", ne sont pas chères du tout, autant il existe tout un tas de répliques de PM/FM/FA...qui coûtent parfois même plus chères que le matériel original Shocked Alors oui une réplique, dans une certaine mesure, est plus accessible qu'une arme classée, mais ça reste quand même une activité qui peut vite coûter bonbon si on sort des PA/révolver.
bah pas tant que ça : un hk416 de très bonne marque, avec marquages absolument conformes : on monte à 600 € grand max.


CzSTR a écrit:
J'imagine la tête du voisin qui voit tout un tas d'armes accrochées à un mur, ne se doutant pas un instant avoir affaire à des répliques.
après il faut avoir un peu de jugeote et ne pas faire ça sur un mur visible. J'en vois beaucoup qui font ça dans leur grenier.

Heero_Yuy
private
private

Nombre de messages : 16
Age : 29
Localisation : Lille (pour l'instant)
Date d'inscription : 03/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par manfred le Dim 18 Fév 2018 - 22:49

Heero_Yuy a écrit:Il y a la simplicité c'est vrai, il faut prendre en compte le coût aussi.

Et je dois être honnête : si je ne m'étais pas orienté vers les FO comme métier je ne me serais fort probablement jamais mis au tir. J'aime bien le visuel des armes, notamment les armes FNH et CZ : j'ai des réplique visuellement parfaite du fnx 45 et du fns 9, les deux cumulées m'ont coûtée moins de 300€ ; en arme réelles (sans prendre en compte le coût licence et compagnie) on est vers les 800-1000 €
Petit détail qui peut paraître con pour certains mais que d'autres peuvent comprendre : on aime bien les armes au murs ect... Bah une réplique d'airsoft c'est bien plus simple (légalement parlant).

Ca me vient souvent à l'idée de m'acheter un P08 artillerie en airsoft vu la rareté et le prix des vrais, mais j'ai peur d'être trop frustré en me rappelant que ce n'est qu'un airsoft justement.


Une discipline qui serait sympa c'est l'IDPA , c'est un entrainement pour ceux qui portent une arme.

Il n'y a quasiment pas de port d'arme en France mais il y a bien des stages de légitime défense je ne sais plus ou alors pourquoi pas ?

Le problème c'est toujours de trouver un club ou pratiquer autre chose que le tir "classique", deja que pour le fun tir il faut des centaines de kms pour pratiquer...
avatar
manfred
major-general
major-general

Nombre de messages : 1517
Localisation : Haute-normandie
Emploi : Pénible.
Loisirs : Tir, histoire militaire.jeux de rôle.
Date d'inscription : 06/12/2006

http://viedepassion.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Ultimaratio95 le Mar 6 Mar 2018 - 12:13



Une vidéo sur le 1er salon d'airsoft organisé en Bourgogne.

Les professionnels du secteurs proposent des articles et accessoires qui peuvent aussi intéresser les tireurs sportifs et les survivalistes ( garde-mains, patch velcro sur mesures, sangle de fusil , moyens de communication etc.. )

A 3:05 min, on peut voir un fusil français MAS 36
avatar
Ultimaratio95
general
general

Nombre de messages : 2115
Age : 36
Localisation : Partout
Loisirs : Conflit de canard du Sud Ouest
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Gwen le Mar 6 Mar 2018 - 13:02

Je pratique l'airsoft environ une fois par mois, principalement avec des amis militaires (où anciens militaires) et tous tireurs sportifs, et détenteurs de catégories B.

On le fait dans des conditions essayant de se rapprocher au maximum de conditions réels (17 billes dans un glock et non pas 100 etc...)
Une très bonne expérience, malheureusement limité par les capacités inhérentes a ces billes. Et une façon économique et ludique d'apprivoiser un tant soit peu le coté tactique.

Sinon, j'ai déjà jouer avec, et contre des équipes constitués, il y a clairement a boire et a manger dans ce milieu , tout comme dans le tir sportif.

Des commandos mythos, pas mal de types voulant reconquérir leur virilité et qui se la jouent un max (en treillis de combat et gilet tactique pour allez au magasin...).
Ainsi qu'une part non négligeable de Geeks, qui pour rien au monde ne voudrais cotoyer une "arme"...

A l'exception de mes amis tireurs sportifs, je n'ai jamais rencontrer (pour l'heure) de types qui viendraient au club de tir.

Au niveau du matériel, je trouve bluffant certaines copies de treillis , gilets, porte chargeurs, etc..
Je pense qu'ils ne sont pas pour rien dans la démocratisation de pas mal de ces équipements.

Sinon, bha mettre 500€ dans une réplique, très peu pour moi.

Par ailleurs, j'ai longtemps pensé que ce sport pourrait aider a démocratiser les armes dans ce pays, et a rearmer les esprits, mais je me rends compte que c'est plutot l'inverse qui se passe.
Je pense notamment a une équipe locale qui s'est amusée en plein bourg a se tirer dessus au paintball, où encore a quelques abrutis qui s'amusent dans la forèt collé au régiment local.
Un jour ça finira mal leurs conneries, notamment quand on ne regarde pas les périodes de chasse, et qu'on "joue" sur des terrains privés sans baliser a l'avance, ni demander d'autorisation...
Et je ne parle meme pas des appels paniqués a la gendarmerie, pour signaler des milices qui s'entrainent en treillis sur des terrains squattés avec des mitraileuses et des RPG Laughing
avatar
Gwen
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 366
Age : 27
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 05/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Akula_SSN le Dim 11 Mar 2018 - 17:20

Je faisais de l'airsoft aussi, en même temps que le tir et la chasse.

Et je pense que rapprocher ces deux pratiques est une énorme erreur. Le tir, c'est un sport, la chasse une pratique culturelle (et une forme de se procurer à manger), et l'airsoft un jeu. Alors en effet, ça a l'air militaire, on dirait qu'on utilise des armes etc... mais la ressemblance s'arrête là. Je ne comprends pas ceux qui disent "j'ai arrêté l'airsoft pour le tir"... c'est comme dire que vous allez arrêter de manger des pâtes pour manger des bonbons à la place. Techniquement, ça se mange aussi, mais ça vous apporte des choses entièrement différentes et s'apprécie dans des contextes différents.

Aussi, pourquoi la plupart des airsofteurs ne veulent pas entendre parler d'armes? La plus grande raison, c'est qu'ils ont peur que leurs répliques - donc, des jouets - soient considérées légalement un jour comme des armes, ce qui empêcherait la pratique de l'airsoft. Donc, l'airsofteur insiste sur le fait qu'il n'utilise surtout pas une arme, parce que sinon il ne pourrait pas jouer. Ensuite, ça emmerde tout le monde d'être accusé d'être des milices de nazillons en plein entraînement, et donc ils insistent sur le côté réplique, jeu VS arme, entraînement.

Ensuite, oui il y a des pseudo commandos du dimanche (j'aime bien l'expression américaine "mall ninjas/mall operators", les ninjas/opérateurs du supermarché...) qui se croient ultra entraînés à l'égal du GIGN, de la Seal Team Six etc... mais ceux-là sont assez mal vus, en autre à cause de la peur d'être considérés comme des milices néo nazies. Eux, par contre, ne se gênent pas pour arborer des insignes proches de ceux des unités réelles ou de "s'y croire", ou encore d'adorer comme un gourou de secte le vétéran-mascotte de leur équipe (spoiler : ledit vétéran a fait 4 ans comme cuisinier dans l'armée de l'air et a tiré 10 coups de 9 para pendant sa carrière)..

Mais je pense que la plus grosse erreur est d'assimiler l'airsoft à une quelconque pratique d'entraînement tactique. L'airsoft, c'est un jeu vidéo où on bouge en vrai. Ça n'a aucun réalisme, du moins pas plus qu'un FPS sur console ou ordinateur, le seul intérêt que ça a par rapport à vos capacités "combatives" c'est que c'est meilleur de passer le week-end à courir avec quelques kilos sur le dos et dans les mains que de le passer à regarder le foot à la télé. Donc, question pratiques paramilitaires, l'airsoft va vous entraîner aussi efficacement que, par exemple, la pratique d'un sport d'équipe ou de la randonnée.
Si vous avez une plate-forme similaire en airsoft et pour le tir (mettons, M4 airsoft et AR-15 cat. B), à la limite, vous pratiquerez le rechargement rapide. Mais c'est tout, parce que vous n'aurez pas de chargeurs de 120 billes qui partent à 50 mètres, les buissons et le vent de dévieront pas vos projectiles, vous aurez du recul et du bruit, vous emporterez cinq fois moins de munitions, vous ne pourrez pas guider votre tir en suivant à l'oeil la trajectoire des projectiles...

Bref, l'airsoft est un jeu amusant, mais si vous vous en servez pour vous entraîner au combat, eh bien, si vous vous retrouvez un jour dans une situation de crise, vous allez mourir. Voilà, c'est tout, faites de l'airsoft comme passe-temps comme vous vous occuperiez d'un aquarium ou comme si vous faisiez du vélo, c'est-à dire comme un passe-temps complètement séparé du tir ou du survivalisme : la valeur "militaire" est nulle.

Maintenant, si les commandos du dimanche et les autorités publiques voulaient bien le comprendre, ça serait agréable...

Akula_SSN
private
private

Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Lille
Date d'inscription : 11/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par stuntman_90 le Lun 12 Mar 2018 - 13:08

j'ai emmené un ami au stand, celui ci est un airsofter pratiquant depuis longtemps, mais qui s'interresse au tir également

il est conscient de la différence airsoft/arme, et doit avouer qu'il y a malheureusement énormément de mec à l'airsoft qui s'imaginent avoir les mêmes que les vrais...on a tiré à la cz, mosin et maverick, le mosin lui a fait un peu peur, il a adoré la CZ, et le pompe était bluffant...rien à voir avec les jouets

ca va lui permettre de calmer quelques rambos au terrain Laughing

stuntman_90
private
private

Nombre de messages : 5
Age : 29
Localisation : 70
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par DRAGUNOV le Mar 20 Mar 2018 - 21:53

Salut à tous...

Sans querelle de chapelle totalement déplacée..
J'ai eu à côtoyer quelques groupes "d'air-softeurs",
et à tester, à titre pro, le concept "airsoft" et "paint-ball"
pour agrémenter l'entraînement de la troupe au combat..

Clairement, les "air-softeurs" sont des passionnés,
parfois un peu mythos, mais toujours bienveillants,
malgré leurs penchants un peu "geek"..
(Ceux que j'ai eu à rencontrer en tout cas)

En paint-ball, on aborde là une population beaucoup plus
versée dans la tactique, bien moins "poseuse-mytho",
et généralement avec un lien (passé, présent ou à venir),
avec l'opérationnel..

En définitive, j'ai intégré quelques séances velues de "paint-ball",
à l'instruction de mes hussards...
Bien nous en a pris ! Ce fût un carnage...
Un sain recadrage des réalités potentielles du "contact"...

Etapes suivantes : CEITO et CENTAC... Cà a fait mal aussi... mrgreen

DRAGUNOV
private first class
private first class

Nombre de messages : 25
Age : 52
Localisation : Le plus loin possible...
Date d'inscription : 28/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Gnou le Ven 13 Avr 2018 - 14:51

Akula_SSN a écrit:
Mais je pense que la plus grosse erreur est d'assimiler l'airsoft à une quelconque pratique d'entraînement tactique.
...
Voilà, c'est tout, faites de l'airsoft comme passe-temps comme vous vous occuperiez d'un aquarium ou comme si vous faisiez du vélo, c'est-à dire comme un passe-temps complètement séparé du tir ou du survivalisme : la valeur "militaire" est nulle.

Maintenant, si les commandos du dimanche et les autorités publiques voulaient bien le comprendre, ça serait agréable...

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2018/03/20/achat-de-repliques-d-arme-airsoft-19174.html

Va vite le leur dire!

avatar
Gnou
first sergeant
first sergeant

Nombre de messages : 182
Age : 32
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 25/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par PhoeniX Equipement le Mer 25 Avr 2018 - 0:13

L'airsoft n'est pas à opposer aux armes. Il faut se rappeler que l'airsoft a été inventé par les japonais pour permettre la pratique légale du tir dans un pays s'étant vu interdire les armes après la WWII. Ils ont alors inventé deux technologies permettant le tir sans transformation possible en arme :
- les répliques à gaz (inventées par Tanio Kobayashi, légende vivante de l'airsoft du coup) ;
- les répliques électriques (dont la première fonctionnelle fut ... une réplique de FAMAS !).

C'est cela l'airsoft : des technologies. On en fait en suite ce que l'on veut :
- du FPS-style ;
- du Cosplay ;
- de la reconstitution historique ;
- de la figuration dans les films ;
- du Milsim ;
- de l'AIPSC (IPSC airsoft) ;
- du drill ;
- et certainement d'autres choses encore.

Pour certains les contraintes du tir sont trop importantes (coût, horaires etc.) quand l'airsoft permet, légalement, de pratiquer "partout" : jardin, maison, appartement.

Pour d'autres, l'airsoft permet de driller régulièrement, à très peu de frais. Et avec la possibilité de bouger, de varier les positions, de se mettre en difficulté. L'intérêt du drill avec répliques est évident : on peut reproduire TOUS les scénarios possibles avec ses répliques, à condition d'être exigeant sur sa façon de driller, par exemple en se filmant, pour ensuite s'auto-débriefer en visualisant les erreurs, et ainsi progresser.

Comme d'autres l'ont dit, même chez soi, cela permet de travailler ses positions de tir, son dégainé, corriger les problématiques matos (sangle qui gêne ici, truc qui accroche là, ah oui mais dans cette position ceci m'emm*rde alors que debout RAS, tiens si je faisais comme ci, etc.), travailler le cardio en drillant en tenue complète, sans passer pour un taré au stand.

Ce que ne permet pas le tir sportif, nous sommes en France et il faut le garder à l'esprit. Si aux USA tirer tactique est faisable sur son loisir, ici non, et, la gun culture occidentale étant essentiellement US sur les média actuels (FB, YT, IG etc.), on a tendance à l'oublier. Il faut faire avec le cadre légal.

Pour moi c'est à voir, particulièrement pour le professionnel, comme un outil d'entraînement complémentaire. Certains grands tireurs sportifs aussi s'entraînent régulièrement avec des versions airsoft de leurs armes de compétition, y compris en France.

L'aspect parties d'airsoft est un autre angle d'utilisation de la technologie airsoft, qu'il soit fait pour le loisir purement fun, pour se faire des sensations, pour le côté milsim de certaines parties, pour faire du force-on-force informel à moindre coût (en gardant en tête les limitations propres aux répliques : pénétration, portée, bruit limité, flash absent etc.). Bref c'est juste un aspect de la chose.
avatar
PhoeniX Equipement
private first class
private first class

Nombre de messages : 42
Age : 29
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 04/10/2017

http://phoenix-equipement.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AIRSOFT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum