SURVIVRE à LA CENSURE

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par chevy75 le Sam 20 Jan 2018 - 1:05

SCOOT a écrit:Bienvenu dans un monde meilleur.

sérieux ça devient vraiment n'importe quoi cette repentance systématique Mad
on risque bien d'avoir un futur du genre des bouquins d'Huxley ou Orwell ...


chevy75
colonel
colonel

Nombre de messages : 861
Date d'inscription : 07/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par SCOOT le Sam 20 Jan 2018 - 1:15

Je trouve que ce futur a un goût de présent pour ma part. silent

Bon, allez bonne nuit et bons rêves.
avatar
SCOOT
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 7444
Age : 38
Localisation : SUD
Date d'inscription : 30/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par S.Moki le Sam 20 Jan 2018 - 10:45

@ "Edit : a ben si ! Shocked , sérieux c'est quoi cette merde ? ça le "corrige" sans rien dire ! il y a d'autre mots concernés ?..."

...j'ai essayé quelques mots des 2 derniers siècles désignant différentes peuplades ou ethnies & j'en ai trouvé un autre:



...par contre pour les Blancs ou les Jaunes? Chou blanc! silent

PS: on peut encore parler petit nêgre Idea
avatar
S.Moki
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1000
Age : 63
Localisation : Far West avec les pruneaux,les noyaux,& les boyaux
Loisirs : Breizh. Kartenn-bost, & la pêche au casier
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Generlnico le Sam 20 Jan 2018 - 11:31

Milou, me plait vraiment.... redevil
avatar
Generlnico
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1899
Age : 48
Localisation : Flandre française.
Loisirs : Détection,tir.
Date d'inscription : 19/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Ultimaratio95 le Lun 1 Oct 2018 - 23:44

L'auteur Frédéric Delavier est banni de WIKIPEDIA et des magasins CULTURA Evil or Very Mad
Sa pensée serai déviante.

avatar
Ultimaratio95
general
general

Nombre de messages : 2486
Age : 36
Localisation : Partout
Loisirs : Conflit de canard du Sud Ouest
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Laurent C33 le Mar 2 Oct 2018 - 8:23

Le bonhomme est un peu fatiguant à écouter au bout d'un moment. J'espère qu'il est plus intéressant à lire. D'ailleurs, même si je trouve qu'il se qualifie un peu vite de philosophe, son approche historico-climatique des morphologies me semble très très intéressante !

Pour le reste, sa réaction au courrier de Cultura m'a fait pisser de rire. On dirait une poule qui a trouvé un couteau. Si je devais faire une vidéo YouTube à chaque fois qu'un obscur comité de lecture m'envoie un commentaire défavorable à un scénario, je ne ferais plus de films ! Ces petits esprits ne méritent même pas le mépris. L'ignorance est la seule chose qu'ils méritent, qui d'ailleurs les caractérise.

Tant que son éditeur le publie et qu'il a des lecteurs, Delavier devrait être serein.
avatar
Laurent C33
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 372
Age : 52
Localisation : Sud-Ouest
Loisirs : Cyclisme, lecture, cuisine, bricolage
Date d'inscription : 04/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Nico558 le Mar 2 Oct 2018 - 11:52

Laurent C33 a écrit:Le bonhomme est un peu fatiguant à écouter au bout d'un moment. J'espère qu'il est plus intéressant à lire. D'ailleurs, même si je trouve qu'il se qualifie un peu vite de philosophe, son approche historico-climatique des morphologies me semble très très intéressante !

Pour le reste, sa réaction au courrier de Cultura m'a fait pisser de rire. On dirait une poule qui a trouvé un couteau. Si je devais faire une vidéo YouTube à chaque fois qu'un obscur comité de lecture m'envoie un commentaire défavorable à un scénario, je ne ferais plus de films ! Ces petits esprits ne méritent même pas le mépris. L'ignorance est la seule chose qu'ils méritent, qui d'ailleurs les caractérise.

Tant que son éditeur le publie et qu'il a des lecteurs, Delavier devrait être serein.

La victimisation fait partie intégrante de la stratégie commercial du "business-dissident".
"ouin ouin je suis censuré partout, youtube veut pas me donner d'argent, ils sont méchants blablabla blablabla, achetez mes livres et donnez moi de l'argent sur tipee pour m'aider"

Ils ont raison car ça leur réussi plutôt bien.
avatar
Nico558
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4965
Age : 28
Localisation : Nord
Emploi : SNCF #nanti
Date d'inscription : 06/04/2015

https://www.emploi.sncf.com/fr/emploi/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Laurent C33 le Mar 2 Oct 2018 - 12:11

Nico558 a écrit:
La victimisation fait partie intégrante de la stratégie commercial du "business-dissident".
"ouin ouin je suis censuré partout, youtube veut pas me donner d'argent, ils sont méchants blablabla blablabla, achetez mes livres et donnez moi de l'argent sur tipee pour m'aider"

Ils ont raison car ça leur réussi plutôt bien.

Bien résumé !
avatar
Laurent C33
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 372
Age : 52
Localisation : Sud-Ouest
Loisirs : Cyclisme, lecture, cuisine, bricolage
Date d'inscription : 04/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par P.Godwin le Mer 3 Oct 2018 - 9:20

avatar
P.Godwin
private first class
private first class

Nombre de messages : 36
Age : 48
Localisation : Extrème sud
Date d'inscription : 04/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Ourson le Mer 3 Oct 2018 - 10:22

Nico558 a écrit:
Laurent C33 a écrit:Le bonhomme est un peu fatiguant à écouter au bout d'un moment. J'espère qu'il est plus intéressant à lire. D'ailleurs, même si je trouve qu'il se qualifie un peu vite de philosophe, son approche historico-climatique des morphologies me semble très très intéressante !

Pour le reste, sa réaction au courrier de Cultura m'a fait pisser de rire. On dirait une poule qui a trouvé un couteau. Si je devais faire une vidéo YouTube à chaque fois qu'un obscur comité de lecture m'envoie un commentaire défavorable à un scénario, je ne ferais plus de films ! Ces petits esprits ne méritent même pas le mépris. L'ignorance est la seule chose qu'ils méritent, qui d'ailleurs les caractérise.

Tant que son éditeur le publie et qu'il a des lecteurs, Delavier devrait être serein.

La victimisation fait partie intégrante de la stratégie commercial du "business-dissident".
"ouin ouin je suis censuré partout, youtube veut pas me donner d'argent, ils sont méchants blablabla blablabla, achetez mes livres et donnez moi de l'argent sur tipee pour m'aider"

Ils ont raison car ça leur réussi plutôt bien.

Comme ci Delavier avait besoin de ça pour gagner de l'argent!
Ses livres de musculation et d'anatomie sont la référence mondiale. Avec tout ce qu'il a vendu et vend encore il est déjà tranquille...

A mon avis il fait pas ça pour faire la pleureuse comme certains mais pour que les gens ouvrent les yeux sur la censure si tu penses différemment..
avatar
Ourson
sergeant
sergeant

Nombre de messages : 133
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 17/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par COL2FTS le Dim 7 Oct 2018 - 12:49

Quelqu’un a pu ouvrir le lien de @P.Godwin ?
Mon anti virus me refuse l'accès ?
avatar
COL2FTS
lieutenant-colonel
lieutenant-colonel

Nombre de messages : 730
Age : 59
Localisation : RF
Emploi : At home
Date d'inscription : 10/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par stefun le Dim 7 Oct 2018 - 14:44

L'Esclavage des blancs. Pourquoi ce silence sur cette réalité?
0

On l’ignore totalement : au XVIe siècle, les esclaves blancs razziés par les musulmans furent plus nombreux que les Africains déportés aux Amériques. L’historien américain Robert C. Davis restitue les pénibles conditions de vie de ces captifs italiens ou espagnols*.

On a pris aujourd’hui la mesure de la traite des esclaves noirs organisée par les négriers musulmans à travers le Sahara, ainsi qu’en direction du Moyen-Orient et des régions de l’océan Indien (1). On sait aussi que l’affrontement entre l’islam et la chrétienté a alimenté en maures et en chrétiens les marchés d’esclaves des deux côtés de la Méditerranée médiévale.
Mais si des travaux, maintenant assez nombreux, avaient permis d’éclairer la question de l’esclavage dans les pays chrétiens, et notamment dans la péninsule Ibérique, on ne savait pas grand-chose de la condition réelle des esclaves chrétiens dans les États “ barbaresques ” d’Afrique du Nord. Une histoire souvent obscurcie par la légende.


Professeur d’histoire sociale italienne à l’université d’État de l’Ohio, Robert C. Davis nous en livre désormais, dans un ouvrage remarquable, une approche véritablement scientifique. Le fruit de dix ans de travail, principalement en Italie.





esclave blanc


Car l’Italie, “ œil de la chrétienté ”, fut sans aucun doute, entre le XVIe et le XVIIIe siècle, la région la plus touchée par les raids des Barbaresques, ou Africains du Nord. Des villages y furent sinistrés, des activités (comme la pêche) entravées, des esprits et des sociétés durablement secoués. La Méditerranée devenant “ la mer de la peur ”, nombre d’Italiens auraient alors délaissé les littoraux pour s’installer plus loin, vers l’intérieur. A propos des effets à long terme de ces razzias, l’auteur va jusqu’à parler de “ désastre social et psychologique ” – une question qui mériterait sans doute des études plus étoffées.

Un million d’esclaves entre 1530 et 1780

Les causes de l’esclavage des chrétiens sont tour à tour mentionnées par Robert C. Davis : la Reconquista, le désir, de la part des musulmans, de prendre une revanche sur les croisades, l’appât du gain. Mais ce qui l’intéresse, c’est surtout la question des conditions de vie de ces esclaves. Une question qui fut l’un des thèmes porteurs de l’historiographie consacrée à l’esclavage américain, et que Robert C. Davis tente d’appliquer, ici, à l’esclavage musulman.
Difficile d’estimer le nombre des esclaves blancs dans les pays barbaresques. On ne dispose que de données partielles, d’époques différentes, qu’il faut recouper avec soin. Parfois même se contenter de projections.


Contre Fernand Braudel, qui en avait minimisé l’ampleur (2), tout ce travail conduit l’auteur à une nouvelle pesée du phénomène. Estimant à environ 15 % le taux de mortalité des esclaves déjà plus ou moins acclimatés à leur nouvelle condition, il évalue entre un million et 1250000 le nombre d’esclaves blancs détenus, entre 1530 et 1780, sur un territoire s’étendant de l’Algérie à la Libye actuelles. Au XVIe siècle, il y avait donc annuellement plus d’esclaves blancs razziés que d’Africains déportés aux Amériques.


90 % au moins de ces esclaves blancs étaient des hommes. Et comme on ne leur laissa guère l’occasion, de fait, d’avoir une descendance, la seule chose d’eux qui aurait pu leur survivre est le produit de leur travail, du moins pour ceux qui étaient affectés à de grandes tâches étatiques : construction de digues, de fortifications, de ports, de rues ou encore de palais. Mais une bonne partie de ces constructions a disparu. Cette institution, qui dura pourtant près de trois siècles, n’a donc laissé pratiquement aucune trace perceptible. “ L’autre esclavage ”, écrit Robert C. Davis, est ainsi devenu “ l’invisible esclavage ”.


Au XVIe siècle, de vastes opérations militaires étaient menées par les États barbaresques, jusqu’à l’intérieur des terres ennemies pour se procurer des esclaves. Mais, à partir des premières décennies du XVIIe siècle, les captifs blancs furent surtout le produit d’opérations corsaires privées. La valeur des esclaves pouvait représenter entre 20 et 100 % de celle des autres prises, navire et marchandises inclus. Aussi les Barbaresques s’occupaient-ils directement, non seulement de capturer les esclaves, mais aussi de les transporter et de les vendre.


L’appât du gain était renforcé par l’arrière-plan conflictuel entre chrétienté et islam. Sinon, comment comprendre l’horreur toute particulière que les cloches des églises des villages qu’ils razziaient inspiraient aux corsaires – dont certains étaient des chrétiens renégats ? Des cloches qu’ils déposaient souvent, et parfois emportaient avec eux – le bronze n’étant pas sans valeur. La violence exercée lors de ces raids avait également une tonalité en partie symbolique qui permettait d’entretenir la crainte des populations littorales.


Même chose pour les humiliations infligées dès leur capture aux nouveaux esclaves : obligation de se dénuder, administration de coups à l’aide de cordes à nœuds, puis, à leur arrivée à bon port, défilé des nouveaux asservis destiné à officialiser le triomphe de leurs nouveaux maîtres. Ainsi désocialisés, les esclaves étaient plus facilement soumis.


D’abord un peu mieux traités, afin qu’ils s’acclimatent correctement, ils étaient ensuite orientés vers des activités variées, allant du travail dans les orangeraies de Tunis au service domestique. Néanmoins, la plupart se voyaient confier des tâches particulièrement dures : galères, extraction et convoyage de pierres, construction, etc. Et aucun “ code blanc ” (à l’imitation du fameux code noir appliqué dans les Antilles françaises), même symbolique, ne venait limiter le pouvoir du maître sur son esclave “ infidèle ”.


Certains captifs jouissaient cependant d’un certain degré de liberté On leur demandait seulement de ramener, chaque matin, une certaine somme d’argent à leur maître ; système rappelant celui, dans les Antilles, des “ noirs à talents ” loués à des entrepreneurs. Le vol pouvait alors être à la fois acte de résistance et moyen de survivre au sein du système esclavagiste.

Cervantès captif des Barbaresques

Souvent, les esclaves chrétiens travaillaient comme domestiques au service de familles musulmanes. Mais ce type d’esclavage déclina plus rapidement que celui organisé au bénéfice des États barbaresques. Au point que, à la fin du XVIIIe siècle, la moitié des esclaves chrétiens d’Alger vivaient dans des bagnes publics. Les conditions d’existence y étaient extrêmement dures : il y régnait un climat de violence, notamment sexuelle, les geôliers étant accusés d’y favoriser, contre paiement, des pratiques sodomites.


Les captifs qui pouvaient faire l’objet d’une forte rançon échappaient vite à ces conditions d’existence. D’autres pouvaient être rachetés au bout de quelques années. Ce qui fut le cas de Miguel de Cervantès (1547-1616), l’auteur de Don Quichotte, esclave des Barbaresques entre 1571 et 1580. La chose devint théoriquement plus facile avec le temps, car des institutions religieuses spécialisées dans le rachat des captifs furent organisées de l’autre côté de la Méditerranée ; en Italie, des sommes importantes furent mobilisées pour le paiement des esclaves chrétiens.


La durée de captivité s’étendait ainsi, dans nombre de cas, de cinq à douze ans au maximum. Le taux de mortalité, cependant, demeurait élevé. Beaucoup d’esclaves n’avaient donc que peu d’espoir de retourner, un jour, chez eux.
O. P.-G.

Notes
* Robert C. Davis, Christian Slaves, Muslim Masters. White Slavery In The Mediterranean , The Barbary Coast And , 1500-1800, Basingstoke , Palgrave Macmillan, 2003.
1. Cf. “ La vérité sur l’esclavage ”, spécial, L’Histoire n° 280.
2. La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, Paris, Armand Colin, 9e éd., 1990


stefun
sergeant-major
sergeant-major

Nombre de messages : 208
Age : 37
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par stefun le Dim 7 Oct 2018 - 14:46

J'ai copie/collé le contenus

stefun
sergeant-major
sergeant-major

Nombre de messages : 208
Age : 37
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par ragnar le Dim 7 Oct 2018 - 15:28

Autre esclave chrétien célèbre ... Monsieur de Paul, curé de son état ... qui devint Saint Vincent de Paul après canonisation.

Et que dire du lieu dit "la tour Barberousse" à Gruissan, objet de négation de la part de certains autochtones quand à son origine; le tristement célèbre Barberousse étant Truc d'origine et amiral de la flotte turque fit construire le port d'Alger (dont il était devenu gouverneur) par les esclaves chrétiens; il fit de nombreuses razzias dans le sud de la France de l'Espagne à l'Italie.
avatar
ragnar
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4553
Age : 68
Localisation : Rachel
Date d'inscription : 04/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par COL2FTS le Dim 7 Oct 2018 - 15:41

Merci beaucoup pour ce copier-coller.
Article très instructif mais à l'opposé que ce que la morale bien pensante actuelle nous impose ;-)
avatar
COL2FTS
lieutenant-colonel
lieutenant-colonel

Nombre de messages : 730
Age : 59
Localisation : RF
Emploi : At home
Date d'inscription : 10/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Ultimaratio95 le Mer 24 Oct 2018 - 0:18

On efface gentiment les symboles du passé au nom de la tolérance entre les races.
( ce qui n'aura de toute façon aucun effet sur le chaos à venir )

AMAZON a retiré tous les drapeaux confédérés Shocked de son site de vente en ligne, sans donner la moindre explication. Rassurez-vous les symboles nazi sont toujours en vente. ( je précise que c'est de l'ironie ..)

https://thenextweb.com/insights/2018/07/10/amazon-banned-confederate-flags-but-nazi-gear-is-a-ok/

au passage si vous visitez la capitale du Texas, AUSTIN, allez au Capitole ( siège du Gouverneur ) Vous verrez dans les jardins plusieurs emplacements où on a enlevé des statuts de héros de la Guerre de Sécession. Comme par hasard me direz-vous  Rolling Eyes

p'tites putes
avatar
Ultimaratio95
general
general

Nombre de messages : 2486
Age : 36
Localisation : Partout
Loisirs : Conflit de canard du Sud Ouest
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Chris-mt le Sam 27 Oct 2018 - 0:28

On essaie même de faire disparaitre l'histoire de chaque peuple afin de créer des humain uniformes qui ont les même téléphones, mangent les mêmes fast food et regardent les mêmes films.

Et ça appuie chaque fois là ou ça fait mal.
Comme à Orléans ou chaque année, ils élisent une jeune fille qui représente Jeanne d'Arc. Cette année, ils ont pris une d'origine africaine. Cette jeune est surement quelqu'un de très bien mais elle a été instrumentalisée et c'est fait à dessein. Que dirai la gauche si on prenait Brad Pitt pour jouer le role de Martin Luther King ou de Mandela ? Ah non, dans ce sens on ne peut pas…


Dernière sodomie en date : la loi sur les fake news ; est considérée comme fake news tout ce qui n'a pas été validée par Le Monde / Liberation / BFM et TF1 : bienvenue dans un monde de merde.

Chris-mt
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1797
Age : 98
Localisation :
Date d'inscription : 14/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par pouf1 le Dim 4 Nov 2018 - 21:55

Chris-mt a écrit:
Dernière sodomie en date : la loi sur les fake news ; est considérée comme fake news tout ce qui n'a pas été validée par Le Monde / Liberation / BFM et TF1 : bienvenue dans un monde de merde.

Moi ça fait des mois que je n'écoute ni ne lis les informations ; franchement je ne me sens pas plus mal et je perds moins de temps de (lavage de) mon précieux cerveau...

pouf1
second lieutnant
second lieutnant

Nombre de messages : 351
Age : 47
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par jp223 le Lun 5 Nov 2018 - 7:35

La Cour Européenne des droits de l'Homme vient de reconnaître le délit de blasphème.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/11/04/01016-20181104ARTFIG00155-vers-la-reconnaissance-du-delit-de-blaspheme.php

Ce qui fait que maintenant, on ne pourra plus argumenter sur l'Islam et son incitation à la haine des infidèles et des juifs.
On ne pourra plus dire comme l'Attaturk : "l'Islam, cette idéologie absurde d'un bédouin immoral que l'on traine comme un cadavre putride".

c'est lamentable d'avoir sacrifié le droit d'expression à la peur des musulmans.
La voie vers la charia est désormais grande ouverte. Je plains nos enfants.
avatar
jp223
brigadier-general
brigadier-general

Nombre de messages : 1114
Age : 63
Localisation : alpes
Loisirs : tir, ski, vol à voile, randonnées
Date d'inscription : 27/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par philo beddoe le Lun 5 Nov 2018 - 8:00

la CEDH nous emmerde ! toute comme la LDH ,assoc et compagnies,comme aussi l'ONU qui a rétorquée le fait que la justice francaise a condamnée une moukére qui s'etait bachée et cette daube d'ONU a retrouver a redire,non mais la il y a urgence et faut se débarrasser de toutes ces assoc de merde pro migrants,voyez comme l'excellent Zemmour dit "que nous ne sommes pas en démocratie mais dans un etat de droit ! " tout est dit,c'est des juges qui veulent diriger notre pays,il faut envoyer chier tout ces organismes a la con et désuétes.
avatar
philo beddoe
colonel
colonel

Nombre de messages : 885
Age : 55
Localisation : picardie
Emploi : repos
Loisirs : tir,AC/DC
Date d'inscription : 29/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Chris-mt le Lun 5 Nov 2018 - 19:45

pouf1 a écrit:
Chris-mt a écrit:
Dernière sodomie en date : la loi sur les fake news ; est considérée comme fake news tout ce qui n'a pas été validée par Le Monde / Liberation / BFM et TF1 : bienvenue dans un monde de merde.

Moi ça fait des mois que je n'écoute ni ne lis les informations ; franchement je ne me sens pas plus mal et je perds moins de temps de (lavage de) mon précieux cerveau...

Ce n'est pas ça le problème ; toute information non validée par la Pravda deviendra illégale, à commencer par les sites de ré-information.

Chris-mt
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1797
Age : 98
Localisation :
Date d'inscription : 14/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par nezrond le Lun 5 Nov 2018 - 19:59

jp223 a écrit:La Cour Européenne des droits de l'Homme vient de reconnaître le délit de blasphème.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/11/04/01016-20181104ARTFIG00155-vers-la-reconnaissance-du-delit-de-blaspheme.php

Ce qui fait que maintenant, on ne pourra plus argumenter sur l'Islam et son incitation à la haine des infidèles et des juifs.
On ne pourra plus dire comme l'Attaturk : "l'Islam, cette idéologie absurde d'un bédouin immoral que l'on traine comme un cadavre putride".

c'est lamentable d'avoir sacrifié le droit d'expression à la peur des musulmans.
La voie vers la charia est désormais grande ouverte. Je plains nos enfants.


La cour européenne des droits de l'homme, comme la plupart de ces trucs internationaux, on l'écoute... OU PAS.

On aurait un gouvernement vraiment pro-français il tournerait le dos à ces instances mortifères, seul compte l'opinion du peuple national, et il cesserait de verser tout financement à ces gens dangereux.

Sur de nombreux sujets on pourrait renverser la situation rapidement et facilement, il faudrait seulement que les français le veuillent vraiment.

nezrond
major-general
major-general

Nombre de messages : 1518
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Charcut le Sam 10 Nov 2018 - 14:11

Est ce de la censure ou suis parano? Je reçois la « lettre du rassemblement National » par mail. Quand je veux effacer n’importe quel mail, l’app mail me propose de déplacer vers différents emplacements dont corbeille, mais bizarrement les mails du RN ne peuvent être déplacés que dans courriers indésirables... donc au bout d’un moment ils basculent directement dans courriers indésirables sans passer par la boîte de réception... je trouve ça étrange.

Charcut
first lieutenant
first lieutenant

Nombre de messages : 410
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 17/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Nico558 le Sam 10 Nov 2018 - 14:44

Charcut a écrit:Est ce de la censure ou suis parano? Je reçois la « lettre du rassemblement National » par mail. Quand je veux effacer n’importe quel mail, l’app mail me propose de déplacer vers différents emplacements dont corbeille, mais bizarrement les mails du RN ne peuvent être déplacés que dans courriers indésirables... donc au bout d’un moment ils basculent directement dans courriers indésirables sans passer par la boîte de réception... je trouve ça étrange.
Toutnéketrompri farao
avatar
Nico558
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4965
Age : 28
Localisation : Nord
Emploi : SNCF #nanti
Date d'inscription : 06/04/2015

https://www.emploi.sncf.com/fr/emploi/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SURVIVRE à LA CENSURE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum