Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par malinois le Mer 8 Nov 2017 - 11:04

Je crois que l'état à un gros problème pour évaluer la dangerosité supposée d'une personne  Evil or Very Mad Et encore un bon français qu'on garde au lieu de le renvoyer chez lui en lui enlevant sa double nationalité.
http://m.leparisien.fr/faits-divers/laisse-libre-apres-une-agression-a-la-hache-un-homme-tue-la-belle-mere-de-son-amie-06-11-2017-7376931.php#xtor=AD-1481423551

malinois
major-general
major-general

Nombre de messages : 1581
Date d'inscription : 10/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par zulutitan le Mer 8 Nov 2017 - 12:49

si y'avait que ça....

pays foutu...

oui suis fataliste mais bon.
avatar
zulutitan
colonel
colonel

Nombre de messages : 818
Age : 40
Localisation : Loin, très loin
Emploi : préparateur de glaçons
Loisirs : tir, bagnoles, natation, ricard, chouilles
Date d'inscription : 29/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Louky le Mer 8 Nov 2017 - 13:54

Vous avez tort.
Vous pensez, en vous adressant au Préfet, discuter avec un être humain. C'est faux.

C'est avec l'administration que vous communiquez.

Le coup du spécialiste en addictologie est une très bonne idée : ça donnera un élément factuel à l'administration, pour se couvrir en cas de problème.

Soyons réalistes, ils n'en ont rien à foutre de la sécurité publique (vous avez vu à quoi ressemble la réglementation sur les armes, vous pensez vraiment qu'elle est faite pour assurer la sureté des citoyens français ? moqueur ).

Ce qu'ils veulent, c'est éviter de pouvoir être mis en cause.

Le certificat du médecin les décharge du doute qu'ils sont obligés d'émettre, puisqu'ils disposent des éléments relatifs à ce problème d'alcoolémie au volant.

A partir de là, ce doit être jouable.
avatar
Louky
major-general
major-general

Nombre de messages : 1358
Age : 40
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 03/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Ultimaratio95 le Mer 8 Nov 2017 - 14:30

Qu'il aille chez son médecin et qu'il lui demande un nouveau certificat d'aptitude au tir sportif mentionnant expressément cet épisode malheureux d'alcoolémie. Et qu'il le transmette au Préfet en recommandé.
Comme ça le Préfet pourra dormir tranquille.




Dernière édition par Ultimaratio95 le Mer 8 Nov 2017 - 14:33, édité 1 fois
avatar
Ultimaratio95
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1611
Age : 35
Localisation : Partout
Loisirs : Conflit de canard du Sud Ouest
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par renzo le Mer 8 Nov 2017 - 14:31

Merci à tous pour vos réactions.

Pour information, je ne crois pas que l'extrait du B2 mentionne le nombre de grammes d'alcool mais simplement la mention "au moins 0.8 gramme (sang) ou 0.4 milligramme (air expiré)". Effectivement, entre 0.9 et 3g il y a un gap mais je pense que l'administration ne s’embarrasse pas avec ca et applique ses prérogatives à l'aveugle.

Je vais contacter l'Unpact dans un premier temps. Merci pour ce conseil, je ne connaissais pas cette association. pouce

J'avais aussi envisagé de répondre au préfet comme lolo l'a notifié, cela ne coute rien. Mais on verra ce que me conseille l'unpact.

Pour le sujet principal de cette affaire :

À mon sens , tu devrais faire deux trois truc .
Premièrement proposer au préfet si il le souhaite de te rencontrer . Ça peut l'aider dans son choix de voir si il a affaire à un bon père de famille ou à une racaille ...
Je dit bien PROPOSER ... Surtout ne rend pas la chose impérative ... Il risque de devenir parano et d'y voir une menace ...

Ensuite tu peut proposer de toi même de rencontrer un médecin spécialisé dans les addictions à l'alcool qui a ta demande lui transmettra ses recommandations (l'air de rien en cas de pépin il pourra tout foutre sur le dos du toubib ... Ça le tranquilisera sûrement ...) .

Et au final , argumenter gentiment .
Tu n'est pas un alcoolique notoire , tu n'est jamais agressif , tu a cette fait une erreur de parcours et tu le comprend bien .
D'ailleurs tu a suite à cela fait ammende honorables et accepté la punition .
Mais voilà , le tir sportif est ta passion , tu n'aime pas les armes pour les armes , mais pour l'ambiance du club ou tu a de nombreux amis , tu aime le calme et la sérénité nécessaire à la pratique de ce sport , ainsi que la rigueur nécessaire à s'améliorer .

Et tu serais donc très peiné de t'en voir privé pour une erreur que tu a certes commise , mais qui ne se reproduira jamais .

Tu sait , un préfet c'est un homme comme un autre au fond , ils ont reçu pour consigne d'être très attentif sur tout ce qui touche de près ou de moins au arme , ce que l'on peut comprendre .
Et sont donc méfiant.

renzo
private
private

Nombre de messages : 14
Age : 34
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 07/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par renzo le Mer 8 Nov 2017 - 14:41

Il faut aussi noter que si le préfet m'a rendu mon permis de conduire suite à mon bilan sanguin (Gamma gt, VGM, CDT) favorable c'est qu'il estimait que je ne souffrais pas d'un alcoolisme chronique ou aigüe et que je ne représentais pas un danger pour moi-même et les autres usagers.

Alors oui, je peux me balader tous les jours avec mon engin qui fait plus de 300 bourrins mais pas avoir un arme cat C. Le plus drole c'est que dans ces armes on y retrouve une carabine à plombs....

C'est complètement paradoxal


Si dans tous les cas si le préfet reste bouché, je ne vois pas ce qui m’empêche de "revendre" les armes à mon père qui est toujours chasseur et de les utiliser au stand. Je reste dans mon droit et ca rend leur mesure totalement inutile en fait.
Et en y réfléchissant, il suffirait même que ma femme prenne une licence de tir, je lui revend et les armes restent à la maison... Rolling Eyes

renzo
private
private

Nombre de messages : 14
Age : 34
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 07/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Louky le Mer 8 Nov 2017 - 14:45

Attention : s'il t'inscrit au FINIADA, tu ne pourras plus avoir de licence F.F.Tir.

Or, ce document est le seul justificatif permettant de transporter les armes.
avatar
Louky
major-general
major-general

Nombre de messages : 1358
Age : 40
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 03/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par renzo le Mer 8 Nov 2017 - 14:49

Effectivement, j'ai eu une personne du département des armes au téléphone et elle m'a indiqué que si le préfet maintenait sa demande de dessaisissement, je serai amené à être "fiché" et qu'il faudrait par la suite que je demande à effacer mon B2 pour ensuite re-instruire mon dossier pour une demande de détention d'armes (ou attendre l'effacement automatique en 2021)

renzo
private
private

Nombre de messages : 14
Age : 34
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 07/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Deeper le Mer 8 Nov 2017 - 18:39

CzSTR a écrit:Si ce n'est pas trop indiscret quel était votre taux d'alcoolémie?

Car il y de tout hein, autant se faire tout retirer parce que l'on conduit en respectant les limitations de vitesse avec 0.7, je peux comprendre que ce ne soit pas agréable, mais si c'est par exemple, rouler à 90km/h en ville avec 2 grammes, là c'est normal de se faire tout sucrer mrgreen



N'importe quoi aucun rapport de cause à effet.
Le jour ou tu feras un excès de vitesse en zone 30, du style à 50 ou 60 je serai curieux de voir ta tête.


avatar
Deeper
sergeant
sergeant

Nombre de messages : 102
Age : 44
Localisation : 74
Date d'inscription : 10/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par malinois le Mer 8 Nov 2017 - 19:15

Bon résumons un peu la situation, donc si tu te fais prendre bourré en voiture on te supprime tes armes, ce qui n'a aucun rapport. En revanche le chasseur bourré peut se balader avec une arme dans la nature au milieu des promeneurs, sans qu'aucun contrôle d'alcolémie ne soit effectué. J'ai bon ou je me trompe ?

malinois
major-general
major-general

Nombre de messages : 1581
Age : 40
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 10/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par MacBirron le Mer 8 Nov 2017 - 19:36

malinois a écrit:Bon résumons un peu la situation, donc si tu te fais prendre bourré en voiture on te supprime tes armes, ce qui n'a aucun rapport. En revanche le chasseur bourré peut se balader avec une arme dans la nature au milieu des promeneurs, sans qu'aucun contrôle d'alcolémie ne soit effectué. J'ai bon ou je me trompe ?

A l'époque (durant ma période de chasse dans les années 2007/2010), oui, il n'y avait pas de contrôle d’alcoolémie. Actuellement, je ne sais pas. Ca fait assez longtemps que je ne chasse plus.

MacBirron
first sergeant
first sergeant

Nombre de messages : 187
Age : 36
Localisation : 06
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Evenkimi le Mer 8 Nov 2017 - 19:41

D'une manière générale à part le jour de l'ouverture et les TRES grosses battues, y'a quasiment aucun contrôle niveau chasse. En tous cas on ne m'a jamais rien demander de présenter. Et J'ai du croiser une paire de garde-chasse... Une fois ? Je suis même pas sûr. J'ai juste eu le droit à un "bonjour" auquel j'ai répondu. Basta.

Evenkimi
captain
captain

Nombre de messages : 522
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par MacBirron le Mer 8 Nov 2017 - 19:51

Evenkimi a écrit:D'une manière générale à part le jour de l'ouverture et les TRES grosses battues, y'a quasiment aucun contrôle niveau chasse. En tous cas on ne m'a jamais rien demander de présenter. Et J'ai du croiser une paire de garde-chasse... Une fois ? Je suis même pas sûr. J'ai juste eu le droit à un "bonjour" auquel j'ai répondu. Basta.

Quand je chassais, j'ai eu que deux contrôles permis, pas plus. Donc oui, tout à fait, il y a très peu de contrôle.

MacBirron
first sergeant
first sergeant

Nombre de messages : 187
Age : 36
Localisation : 06
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par h trois le Mer 8 Nov 2017 - 19:56

malinois a écrit:Bon résumons un peu la situation, donc si tu te fais prendre bourré en voiture on te supprime tes armes, ce qui n'a aucun rapport. En revanche le chasseur bourré peut se balader avec une arme dans la nature au milieu des promeneurs, sans qu'aucun contrôle d'alcolémie ne soit effectué. J'ai bon ou je me trompe ?

Voilà.

Et si le poivrot roule bourré dans une voiture sans permis pour rentrer de son repas de battue tu ne pourras même pas lui sucrer son permis de conduire.

Va comprendre, Charles...
avatar
h trois
general
general

Nombre de messages : 2616
Age : 97
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Nico558 le Mer 8 Nov 2017 - 20:07

La chasse n'est pas le sujet.

j'espère que l'auteur du topic c'est déjà mit en relation avec l'UNPACT !
avatar
Nico558
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 4374
Age : 27
Localisation : Nord
Emploi : SNCF #nanti
Date d'inscription : 06/04/2015

https://www.emploi.sncf.com/fr/emploi/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par manu2b le Mer 8 Nov 2017 - 20:13

c'est quand même "spécial" quand on détient des armes.
le moindre  petit écart et on nous sucre les détentions...
l'exemple cité plus haut sur la zone 30 par exemple.suffit d’être un peu distrait et se faire un petit 60kmh et hop!!
fermer sa gueule là ou en temps normal le mec se serait pris une tarte (mais non car s'il dépose plainte fini les autos)..
ou l'exemple con comme il y a 2 jours...un accident,les gendarmes faisaient la circulation et on faisait le rond point a contre sens.
un gerdamocowboy "jeune" m’arrête et me dit de rouler doucement, mais en me gueulant dessus le con!!
je lui ai juste dit que j’étais a 30kmh et que plus doucement que ça c’était la marche arrière mrgreen
mais non, en temps normal j'aurais joué un peu plus mais là non..."d'accord monsieur l'agent" Laughing
avatar
manu2b
captain
captain

Nombre de messages : 522
Age : 42
Localisation : Corse
Date d'inscription : 22/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Gaël72 le Mer 8 Nov 2017 - 20:51

h trois a écrit:
malinois a écrit:Bon résumons un peu la situation, donc si tu te fais prendre bourré en voiture on te supprime tes armes, ce qui n'a aucun rapport. En revanche le chasseur bourré peut se balader avec une arme dans la nature au milieu des promeneurs, sans qu'aucun contrôle d'alcolémie ne soit effectué. J'ai bon ou je me trompe ?

Voilà.

Et si le poivrot roule bourré dans une voiture sans permis pour rentrer de son repas de battue tu ne pourras même pas lui sucrer son permis de conduire.

Va comprendre, Charles...

Ca m'étonnerait Wink

Gaël72
sergeant-major
sergeant-major

Nombre de messages : 234
Age : 40
Localisation : Sarthe
Date d'inscription : 04/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par korrigan73 le Mer 8 Nov 2017 - 20:58

renzo a écrit:Effectivement, j'ai eu une personne du département des armes au téléphone et elle m'a indiqué que si le préfet maintenait sa demande de dessaisissement, je serai amené à être "fiché" et qu'il faudrait par la suite que je demande à effacer mon B2 pour ensuite re-instruire mon dossier pour une demande de détention d'armes (ou attendre l'effacement automatique en 2021)

sa decision, il va la maintenir.
ton courrier dans lequel tu demandera grace au baron local ne servira, au mieux, a rien, au pire, ca aggravera ton cas.

donc tu ne fais rien tout seul.

tu te rapproches IMMEDIATEMENT d'une association de defense des tireurs. et tu prends un avocat.

ca va te couter cher.

apres, reste a savoir si tu veux reellement faire du tir, ou si tu t'en tapes.

sachant que ce ne sont pas que les cat B qui vont degager.
mais tu seras fiché FINIADA, donc t'aura meme pas le droit de prendre une licence de tir, ou de chasse, tu ne pourras meme plus detenir une carabine 22LR, ou air comprimé...
ton club de tir sera fercé de t'interdire l'acces, donc meme plus de tir "avec un pote" ou avec les armes du club en invité.


avatar
korrigan73
hors classe
hors classe

Nombre de messages : 9359
Age : 33
Localisation : marseille
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par jp223 le Mer 8 Nov 2017 - 21:31

Je pense que le mieux, c'est d'accepter le bon vouloir d'un mercenaire de la république.
Il est tout puissant, et nous avons accepté depuis longtemps d'être les sujets de nos dirigeants.
Il faut savoir subir les effets de notre inconséquence.
Ceci-dit, à part passer par les conseils d'une association, il faut peut-être essayer, si il est accessible, de demander le conseil à un médiateur de la république.
avatar
jp223
colonel
colonel

Nombre de messages : 953
Age : 62
Localisation : alpes
Loisirs : tir, ski, vol à voile, randonnées
Date d'inscription : 27/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par CzSTR le Mer 8 Nov 2017 - 21:54

Deeper a écrit:
CzSTR a écrit:Si ce n'est pas trop indiscret quel était votre taux d'alcoolémie?

Car il y de tout hein, autant se faire tout retirer parce que l'on conduit en respectant les limitations de vitesse avec 0.7, je peux comprendre que ce ne soit pas agréable, mais si c'est par exemple, rouler à 90km/h en ville avec 2 grammes, là c'est normal de se faire tout sucrer mrgreen



N'importe quoi aucun rapport de cause à effet.
Le jour ou tu feras un excès de vitesse en zone 30, du style à 50 ou 60 je serai curieux de voir ta tête.



Pardon?

Sauf que là on parle de vitesse et d'alcoolémie, c'est aussi dur a comprendre? De plus, hors considération d'alcoolémie, on n'a aucune chance de perdre son permis de conduire pour un dépassement de moins de 30 km retenu, donc les 50 ou 60 au lieu de 30, n'importe quoi.

Ce n'est pas l'excès de vitesse qui me gêne, tant qu'il est relativement contenu et en dehors de zones à forte densité humaine, mais l'alcoolémie au volant, point barre. J'ai bien évoqué dans mon exemple qu'il serait judicieux de ne pas mettre au même niveau un individu qui se fait contrôler avec 0.7gr et un autre à plus de 2gr. Alors si ça ne te dérange pas que l'on puisse rouler à 100 en centre ville avec 2gr, ok, c'est ton choix, mais ne t'attends pas à trouver une quelconque sympathie en face de toi si tu te fais chopper.

Bien entendu je ne parle pas de l'exemple de Renzo, que je ne connais pas, je ne faisais que donner un exemple volontairement exagéré.

CzSTR
first sergeant
first sergeant

Nombre de messages : 193
Age : 42
Localisation : normandie
Date d'inscription : 08/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Laurent C33 le Mer 8 Nov 2017 - 22:37

La trentaine, 300 bourins et quelques coups dans le pif, je comprends que les képis tiquent ! Ils peuvent se dirent que s'ils ne le matent pas maintenant, il fera peut-être la une d'un journal régional un lundi matin, façon chiffonnade... et pas tout seul. Et ça, je doute que qui que ce soit en ai envie.

Après, le rapport avec les armes est un peu capilotracté !
Saisir sa bagnole aurait à la limite plus de sens (ce serait vache, disproportionné, etc, mais cohérent par rapport à la nature de l'infraction).

Laurent C33
corporal
corporal

Nombre de messages : 63
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 04/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par malinois le Mer 8 Nov 2017 - 23:34

Même si un mec roule à 100 km/h au lieu de 50 km/h en ayant fait l'apéro chez un copain avant. Qu'est ce qui peut laisser supposer que ce mec va faire un mauvais usage de son arme et tuer quelqu'un. Je vous rappelle qu'il y a 25 ans quasiment tout le monde faisait ça et ça ne défouraillait pas dans tous les sens. En 25 ans on a tellement conditionné les gens qu'un comportement qui était fréquent est aujourd'hui considéré comme criminel. Et ne me dites pas non, des clients gendarmes qui roulaient à plus de 250 km/h j'en avais à la pelle, et des copains policiers ou gendarmes qui roulaient bourrés j'en ai connu beaucoup. Et pourtant ils ne tiraient pas sur tout le monde visiblement.
La loi ne devrait pas te sanctionner pour quelque chose qui n'a aucun lien avec ton infraction.
La loi ne devrait pas te sanctionner pour un hypothétique passage à l'acte.

malinois
major-general
major-general

Nombre de messages : 1581
Age : 40
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 10/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Laurent C33 le Jeu 9 Nov 2017 - 0:24

Nous sommes d'accord, le lien entre la dangerosité avec des armes et avec un volant n'est pas évident.

En revanche, on ne peut pas dire "il y a 25 ans tout le monde etc".
Il y a 25 ans, il y avait encore plus de 10.000 morts sur les routes.

La société évolue.
Il y a plus de 200 ans, les seigneurs avaient quelques droits que ceux de leurs lignées regrettent peut-être mais dont la majorité est heureuse qu'ils relèvent du passé.

Laurent C33
corporal
corporal

Nombre de messages : 63
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 04/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Ultimaratio95 le Jeu 9 Nov 2017 - 2:49

Laurent C33 a écrit:La trentaine, 300 bourins et quelques coups dans le pif, je comprends que les képis tiquent !
 
+1  Ca sent le délit de sale gueule. Si le Préfet t'aime pas ( ou aime pas ton profil ) ben t'es mal barré.
Par exemple : jeune permis +  bagnole de 300 chevaux ( et peut-être peinture custom + subwoofer et le kit aileron + spoiler ) + alcool , déjà y'a un voyant rouge qui s'allume dans la tête des FO.

On peut penser que le Préfet n'a rien contre toi à la base, mais que " quelqu'un " lui a transmis un rapport défavorable.

Si t'avais eu 50 balais, marié, père de famille, roulant dans un véhicule banal, bien intégré dans la vie locale et associative, et 10 ans de compétition au tir, c'est plus pareil  Rolling Eyes
Après c'est pas du tout un jugement contre ta personne.
avatar
Ultimaratio95
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1611
Age : 35
Localisation : Partout
Loisirs : Conflit de canard du Sud Ouest
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par h trois le Jeu 9 Nov 2017 - 7:39

Gaël72 a écrit:
h trois a écrit:

Et si le poivrot roule bourré dans une voiture sans permis pour rentrer de son repas de battue tu ne pourras même pas lui sucrer son permis de conduire.

Va comprendre, Charles...

Ca m'étonnerait Wink

S'il roule dans une voiture sans permis c'est qu'il ne l'a pas. Donc tu ne peux pas lui sucrer
avatar
h trois
general
general

Nombre de messages : 2616
Age : 97
Localisation : La campagne
Date d'inscription : 02/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Ultimaratio95 le Jeu 9 Nov 2017 - 11:16

Est-ce qu'un type quelconque ( avec permis) peut rouler dans une voiture sans permis ?
avatar
Ultimaratio95
lieutenant-general
lieutenant-general

Nombre de messages : 1611
Age : 35
Localisation : Partout
Loisirs : Conflit de canard du Sud Ouest
Date d'inscription : 04/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par philippe76 le Jeu 9 Nov 2017 - 11:42

bien sur

philippe76
major-general
major-general

Nombre de messages : 1588
Age : 54
Localisation : normandie
Date d'inscription : 02/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par malinois le Jeu 9 Nov 2017 - 11:49

Laurent C33 a écrit:Nous sommes d'accord, le lien entre la dangerosité avec des armes et avec un volant n'est pas évident.

En revanche, on ne peut pas dire "il y a 25 ans tout le monde etc".
Il y a 25 ans, il y avait encore plus de 10.000 morts sur les routes.

La société évolue.
Il y a plus de 200 ans, les seigneurs avaient quelques droits que ceux de leurs lignées regrettent peut-être mais dont la majorité est heureuse qu'ils relèvent du passé.

Ce n'est pas pour dire que c'était forcèment bien, c'est pour dire que le préfet qui crie au loup à surement fait pareil dans sa jeunesse et que ça ne fait pas de lui" un fou de la gachette " pour autant. Je me méfie beaucoup des donneurs de leçon qui représentent une autorité prêtre, policier... Malheureusement la vie m'a souvent démontré qu'ils étaient pire que les autres.

Perso je suis pour une limitation de la vitesse à 50 km/h partout et un taux d'alcool autorisé à 0,0 g. Parce qu'on pourrait sauver 3000 vies par an, ce n'est pas rien !

malinois
major-general
major-general

Nombre de messages : 1581
Age : 40
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 10/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par philippe76 le Jeu 9 Nov 2017 - 11:57

quand tu dit ça : Perso je suis pour une limitation de la vitesse à 50 km/h partout

c'est une plaisanterie?

philippe76
major-general
major-general

Nombre de messages : 1588
Age : 54
Localisation : normandie
Date d'inscription : 02/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par renzo le Jeu 9 Nov 2017 - 12:00

Ultimaratio95 a écrit:
Laurent C33 a écrit:La trentaine, 300 bourins et quelques coups dans le pif, je comprends que les képis tiquent !
 +1  Ca sent le délit de sale gueule. Si le Préfet t'aime pas ( ou aime pas ton profil ) ben t'es mal barré.
Par exemple : jeune permis +  bagnole de 300 chevaux ( et peut-être peinture custom + subwoofer et le kit aileron + spoiler ) + alcool , déjà y'a un voyant rouge qui s'allume dans la tête des FO.

On peut penser que le Préfet n'a rien contre toi à la base, mais que " quelqu'un " lui a transmis un rapport défavorable.

Désolé les mustang avec 150cv ca n'existe pas et un modèle sobre me suffit sans faire le jacky tuning.
A ce stade, je pense surtout qu'il n'y a eu aucune personnalisation dans l'instruction de mon dossier. Cela ressemble à une automatisation ; réception de déclaration d'armes -> vérification casier - > demande de dessaisissement si casier non vierge.

Est-ce qu'un type quelconque ( avec permis) peut rouler dans une voiture sans permis ?
Oui et ce type peut rouler avec 1g sans risquer de retrait de points mais par contre il risque une bonne amende, une suspension de permis voire une interdiction de conduire un véhicule à moteur terrestre (nécessitant ou non le permis B) et du sursis

renzo
private
private

Nombre de messages : 14
Age : 34
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 07/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Laurent C33 le Jeu 9 Nov 2017 - 12:04

Bon, reste une nouvelle fois à te souhaiter bonne chance pour ta défense.

Laurent C33
corporal
corporal

Nombre de messages : 63
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 04/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaisissement des armes suite à une alcoolemie de 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum